Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Oscar Saint-Just

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Oscar Saint-Just
Personnage de fiction apparaissant dans
Honorverse.

Alias Oscar Saint-Just
Sexe Masculin
Espèce Humaine
Activité Citoyen ministre du comité de salut public de Havre
Famille Inconnue
Affiliation République Populaire de Havre
Ennemi de Royaume de Manticore

Créé par David Weber

Oscar Saint-Just est un personnage de fiction de l'Honorverse créé par David Weber.

Il fut tout d'abord premier sous-secrétaire d'État à la Sécurité interne (SécInt) qui était le deuxième plus haut poste dans la hiérarchie de la SécInt (seule Constance Palmer-Levy lui était supérieure en tant que chef de la SécInt) dans la République populaire de Havre. Il est l'un des principaux instigateurs (avec Robert Pierre et Cordélia Ransom) du coup d'État qui a mis fin au régime Législaturiste et a instauré le Comité de Salut Public en tuant le Président héréditaire Harris. Il constitue, avec Robert Pierre et Cordélia Ransom, un triumvirat qui dirige le Comité de Salut Public (nouvel organe dirigeant de la République populaire de Havre).

Il devient citoyen ministre et chef du Service de sécurité de l'État "SerSec" (organe qu'il a créé en regroupant les services de renseignements et de sécurité sous son égide). Il est responsable des purges qui s'abattront sur les militaires et les familles Législaturistes.


Il devient citoyen président lors de la tentative de coup d'État d'Esther McQueen (Robert Pierre a été tué dans les combats). Il est le seul membre survivant du Comité de Salut Public quand il fait exploser la charge nucléaire qui était sous l'Octogone, charge qui tuera Esther McQueen ainsi que tous les otages qu'elle avait (Cordélia Ransom est morte dans l'explosion de son navire lors de l'évasion d'Honor Harrington).

Quand la mort du Premier ministre Manticorien Allen Summervale survient, il propose une trêve au nouveau gouvernement Manticorien, le nouveau Premier ministre Haute-Crête accepte. Ne faisant plus confiance aux militaires (qu'il n'a jamais beaucoup apprécié), il envisage de placer l'armée sous l'autorité de SerSec mais il sera tué par Thomas Theisman après avoir voulu relancer les purges. Thomas Theisman ne prendra pas la place d'Oscar Saint-Just après l'avoir tué, il laissera une nouvelle République Constitutionnelle renaître avec Eloise Pritchart en tant que présidente.

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Science-fiction science-fiction : Utrom, Pémalite, Le Crépuscule des damnés, Mixmaster (Transformers), Chromia, Chey (Animorphs), Thundercracker

en:List of Honorverse characters#S


Cet Article wiki "Oscar Saint-Just" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Oscar Saint-Just.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.