Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Rose Bikes

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Rose Bikes
logo de Rose Bikes
illustration de Rose Bikes
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 1907
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Heinrich Rose
Forme juridique Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Siège social Bocholt
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Direction Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Produits Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Société mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif 490 salariés
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
SIREN Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d'affaires 102 Millions d'euros
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Rose Bikes est une société allemande de production, distribution et vente par correspondance de vélos et d'accessoires de cyclisme, créée en à Bocholt.

Historique[modifier]

Débuts[modifier]

Rose Bikes est une affaire familiale :

  • en 1907, Heinrich Rose fonde le premier magasin de cycles de la ville de Bocholt en Allemagne.
  • En 1932, l'affaire familiale est reprise par son fils, Heinrich Rose Junior, ce dernier ouvre un magasin de 30 mètres carrés. Afin d’attirer une clientèle plus aisée, son slogan deviendra « le prix est le plus bas dans le plus petit magasin ». En hiver, l'activité tournait au ralenti, l'entreprise vendait alors des machines à coudre « Dürkopp » et des cocottes (« Dutch oven ») [1].
  • En 1970, l'affaire familiale est reprise par Erwin et Walter qui sont les fils d’Heinrich Rose Junior.
  • En 2020, Erwin Rose est toujours à la tête de l'entreprise[2].

Production, communication et vente par correspondance[modifier]

À l'aube des années 1980, Erwin Rose présenta l'émergence du vélo comme pratique de loisir [3].

En 1979, la production des premiers cadres en acier et en aluminium importés du Japon avait commencé.

Au milieu du XXe siècle, la publicité fit son apparition.

En 1980, c'est le lancement de la première campagne publicitaire nationale dans le but d’élargir la clientèle.

En 1990, l’entreprise comptait 75 employés ; elle fut l'une des premières entreprises à proposer la vente par correspondance de ses articles, ce procédé prend rapidement de l'ampleur et évolue vers la vente en ligne dès la fin des années 1990.

Le premier catalogue Rose a été publié en 1982. Ce catalogue de vente par correspondance, publié en trois langues, couvrait toute la gamme Rose et était considéré comme un ouvrage de référence par les amateurs de vélo. En 2009, le tirage était de 600 000 exemplaires. Sur 1 000 pages de catalogue, les clients pouvaient trouver et commander toute la gamme de bicyclettes, de pièces détachées et de vêtements pour cyclistes. Le dernier numéro du catalogue bisannuel de Rose est publié en 2014, après quoi le rythme est passé à une fois par an avant que la publication ne cesse fin 2017[4].

En 1994 la société importe les vélos canadiens de la marque « Red Bull », uniquement vendus par correspondance. Alors que la marque autrichienne homonyme « Red Bull » (boissons énergisantes) voyait sa popularité grandir, une confusion entre les deux entreprises apparaît[3]. Si bien qu’en 2008, les vélos « Red Bull » changèrent de nom, pour devenir « Rose Bikes ».

De 2000 à 2021[modifier]

L'entreprise tient à ses qualités intrinsèques, en concevant et en assemblant tous les vélos sur le site de Bocholt[5]. L'entreprise garde toujours ses racines dans la ville rhénane.

L’entreprise tient à ses valeurs telles que le service, la qualité[6] et l'innovation[7], et diversifie son offre en omnicanal[8].

En 2020 Rose Bikes employait 490 salariés, elle est l'une des plus importantes de la ville de Bocholt.

Rose Bikes exporte ses produits dans 14 pays.

Les vélos Rose sont assemblés manuellement en Allemagne et Rose propose des vélos de route, des vélos de montagne, des vélos de trekking, des Vélos cargo, des vélos de loisir et des vélos électriques, la marque vend en outre des vêtements techniques, des pièces détachées tant en ligne que dans ses magasins de Bocholt, Berlin, Cologne, Mannheim, Munich, concept store, où les clients peuvent assembler virtuellement le vélo de leur choix, Posthausen près de Brême et Meilen en Suisse[9].

Récompenses[modifier]

Janvier 2015 : Prix des magasins de l'année dans la catégorie « Out of Line ». Le prix est décerné par une association professionnelle allemande[10].

Octobre 2015 : Prix au concours d’architecture et du design aux Iconic Awards 2015 dans la catégorie « Best of Best » [10].

Début 2017 : Prix des magasins l’année dans la catégorie « Out of Line » et prix international EuroShop RetailDesign[11].

Année 2020 : Prix du design et de l'innovation décerné, au VTT de la marque [12].

Références[modifier]

  1. (en) Cornelia Thoellden, Klaus Kneist, Moritz Dittmar et Christoph Bayer, « ROSE Bikes Factory Visit: What Constitutes Real Innovation? », Enduro Mountain Bike Magazine, no 019,‎ (lire en ligne).
  2. (en) « Rose Bikies », sur RCUK (consulté le 8 mai 2021).
  3. 3,0 et 3,1 (de) staffwriter, « Marke Eigenbau aus Bocholt brummt », Westfälische Nachrichten,‎ (lire en ligne, consulté le 8 mai 2021).
  4. (de) « Das sind die beliebtesten Fahrradmarken », Focus online,‎ (lire en ligne, consulté le 8 mai 2021).
  5. (en) Made in Bocholt, « Rose Bikes hires managing directors to build new retail sales models », sur Made in Bocholt, (consulté le 6 avril 2021).
  6. (de) « ROSE Bikes Showroom Schweiz », sur Ride Magazin, (consulté le 6 avril 2021).
  7. (de) « Die "radikale Evolution" von Rose Bikes › absatzwirtschaft », sur www.absatzwirtschaft.de (consulté le 6 avril 2021).
  8. (en) « D2C-seller Rose Bikes’ strategic move to omnichannel pays off », sur Bike-europe.com, .
  9. (de) Matthias Trzeciak, «  Großer Online-Versender überrascht mit Filial-Eröffnung in Köln », Express,‎ (lire en ligne, consulté le 8 mai 2021).
  10. 10,0 et 10,1 (de) von Pressemitteilung • veröffentlicht am 06 10 2015 um 17:28, « Rose Biketown München mit ICONIC Award 2015 », sur Pedelecs und E-Bikes, (consulté le 24 mars 2021).
  11. (en) Made in Bocholt, « Rose Biketown Bocholt also wins the EuroShop Retail Design Award 2017 », sur Made in Bocholt, (consulté le 24 mars 2021).
  12. (en-US) « Rose Thrill Hill 6 », sur Design & Innovation Award (consulté le 24 mars 2021).

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Cyclisme cyclisme ET Entreprises entreprises : Koxx

Autres articles des thèmes Entreprises entreprises ET Allemagne Allemagne : Companisto, Neuffer Fenster + Türen, Xenatec, Michael Raum, 11880 Solutions, Chal-Tec, Deutsche Bahn France Voyages & Tourisme SAS

Autres articles des thèmes cyclisme ET Allemagne Allemagne : Jan-Niklas Jünger

Autres articles du thème Cyclisme cyclisme : Stoppomat, Yves Mercier, Cyril Fontayne, Édouard Lauber, Constant Jongen, Max Girardet, Thomas Bonnet

Autres articles du thème Entreprises entreprises : Yallo (réseau), Orège, Philippe Eray, K.Line, Eugene Mailloux, Wister, Classement des plus grandes entreprises des États-Unis

Autres articles du thème Allemagne Allemagne : Ernst Ulrich Deuker, Ganz weit vorne, Mephistopheles (groupe), Daniel Nesseler, Allemagne-Andorre en rugby à XV, Verbuendungshaus fforst e.V., Ulrich Bockelmann


Cet Article wiki "Rose Bikes" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Rose Bikes.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.