Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Trocotel

De EverybodyWiki Bios & Wiki



Trocotel (site internet)
logo de Trocotel
Logo de Trocotel
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de Trocotel|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 2 Novembre 2014
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Etienne Merlo & Jérôme Rouveron
Personnages clés Etienne Merlo Jérôme Rouveron Alexandre Destours Célia Nardetto
Forme juridique SAS
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan L'Hôtel entre particuliers
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Etienne Merlo
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires CP Invest

EMJR SAS

Activité Place de marché de revente de réservations d'Hôtels
Produits Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Société mère Solice Diffusion
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif 8
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
SIREN Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web www.trocotel.com

Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fonds propres 150K€ (2014)
Chiffre d'affaires 2,3 M€ (2016)
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Trocotel.com est un site internet [1] qui propose à sa communauté une place de marché de revente de réservations d'hôtels entre particuliers. Ce site, fondé par Etienne Merlo et Jérôme Rouveron en 2014, et édité depuis 2015 par la SAS Solice basée à Paris, s'est progressivement développé autour des services pour voyager moins cher et de façon solidaire en France et dans le monde. Trocotel permet à un particulier disposant d'une réservation d'hôtel non annulable et non remboursable et qui ne pourrait plus voyager de céder son offre à un tiers afin de récupérer le montant initialement investi. Depuis 2015, elle est par ailleurs considérée comme la première plateforme Française et Européenne proposant ce service, et parfois comme instigateur d'un marché disruptif à l'Hôtellerie classique [2]. Son homologue Américain est Roomer, fondé par Gon Ben David et Ben Frum en 2011[3].

Services[modifier]

Les services Trocotel sont accessibles via trois rubriques principales : La billetterie relative aux réservations d'hôtels disponibles dans l'inventaire : réservations de chambres, rachat à d'autres particuliers, assurances et activités touristiques, consultation d'offres et mise en relation entre particuliers. Sur la partie acquisition, Trocotel revendique 16600 offres enregistrées depuis 2015, pour un montant saisie de plus de 5M€ [4]) Une seconde rubrique est relative à l'information du vendeur : encadrement et législation autour de la revente de réservations nominatives ou non, outils de revente, formulaires de dépôts d'annonces et assistance utilisateurs. Sur ce point, tout comme Roomer Travel, Trocotel propose une technologie permettant un effort minimum de la part de l'utilisateur, qui n'a qu'à notifier le nom de l'établissement concerné par la revente pour obtenir toutes les informations de ce dernier. La sécurisation des transactions dans la mise en relation entre utilisateurs étant mise en avant, le modèle de Trocotel repose sur la garantie de paiement et la séquestre de flux financiers. Comme d'autres plateformes du type Airbnb, les paiements réalisés en ligne ne sont reversés au détenteur originel de la réservation que dix jours à l'issue du séjour consommé à l'hôtel [5] Ce dispositif a permis une plus grande confiance des Hôteliers[6].

En 2015, Trocotel lance le système de revente complet de réservations d'hôtels entre particuliers, basé sur la revente de réservations non annulables et non remboursables quelle que soit la provenance initiale de la réservation[7],[8],[9].

En Mai 2016, Trocotel est attaqué par le groupe AccorHôtels pour pratiques commerciales trompeuses devant le Tribunal de Commerce de Paris. Le groupe perdra sa procédure en référé, et ne fera pas appel de la décision, permettant la naissance de la jurisprudence Trocotel sur l'encadrement de la responsabilité des plateformes collaboratives dans la mise en relation entre membres. Moins de 6 mois après le litige opposant Le Bon Coin à Goyard devant le même Tribunal[10], la législation a ainsi tranché autour d'un encadrement plus précis de la responsabilité de mise en relation entre membres des plateformes collaboratives[11].Trocotel revendique en 2015 une base de données de 76 000 voyageurs inscrits en tant que membres actifs du site[12].

Société[modifier]

Créée en 2014, Trocotel est enregistrée au registre du commerce et des sociétés de Paris[13]. En 2015, la société Solice Diffusion s'est transformée en Société par actions simplifiée et a ouvert son capital à des investisseurs financiers, pour un montant de 1 200 000 euros. Dans les colonnes de La Tribune, Etienne Merlo apparente cet appel de fonds à une réelle volonté de développer outre atlantique le modèle collaboratif [14]

En 2015, Trocotel figure parmi les recommandations du Petit Futé pour la saison Voyages 2016-2017[15]

En Novembre 2016, Trocotel est nommé lauréat BFM Business 2016, et son fondateur, Etienne Merlo, est reçu le 28 Novembre par Stéphane Soumier[16].

Références[modifier]

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Tourisme Tourisme : Costa Navarino, Jovago, Pénichette, Antennes d'Afrique, Station touristique de Douguia, Jetaircenter

Autres articles du thème Entreprises Entreprises : Abaca Press, FlexiLivre, Liste d'entreprises andorranes, Agile Software Corporation, Aphex Systems, Costa Del Mar - Radio, Gabriel Grego

Cet Article wiki "Trocotel" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.