Gameskoot

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Gameskoot

Splitgames

[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=logo de Gameskoot]]
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de Gameskoot|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 3 décembre 2008 (immatriculation)
Disparition 15 juillet 2009 (dissolution)
Fondateurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Personnages clés Philippe Corrot, Adrien Nussenbaum,Michael Ziegler, Cyril Schwartz, Matthieu Requenna
Forme juridique SA à conseil d'administration
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Siège social Ivry sur Seine 94200 9 rue des Bateaux Lavoirs
Drapeau de France France
Direction Xavier Flamand (du 12/09/2008 au 15/07/2009)
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Vente à distance sur catalogue spécialisé
Produits Moteur de recherche consacré aux jeux vidéo
Société mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
SIREN 484 804 877
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
SIREN Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web http://www.gameskoot.fr

Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fonds propres 824 000 € fin 2007
Chiffre d'affaires 51 000 € en 2007
Résultat net -369 000 € en 2007 (perte)

Gameskoot est un moteur de recherche français consacré à l'univers du jeu vidéo. Lancé au mois de , il est édité par la société Splitgames en partenariat avec Exalead.

Histoire[modifier]

La société Splitgames, fortement déficitaire à partir de 2007, a été dissoute le 15 juillet 2009 par l'actionnaire unique[1].

En 2009 le site et le nom GameSkoot a été repris par une société de vente par correspondance de fauteuils spécifiques[2].

Description[modifier]

GameSkoot est un moteur de recherche entièrement destiné au jeu vidéo[3], de toutes sortes et pour toutes les plateformes[4]. Ce moteur de jeux vidéo en français est édité par SplitGames et est un concurrent de Wazap[5].

Selon Guillaume Champeau de Numerama, Gameskoot se situe entre un annuaire et un crawler traditionnel[6]. Il référence à la fois des sites anglophones et francophones et offre la possibilité de n’avoir que l’un ou l’autre[6]. GameSkoot propose quatre onglets de recherche ainsi qu'un onglet d’agrégation RSS des sites d’actualités spécialisés dans les jeux vidéo[6]. Ce dernier onglet est intitulé Hot stuff[7].

Gameskoot propose une page spéciale regroupant les dernières nouvelles de sites tels que Clubic, JeuxVideo.com, JeuxVideo.fr, Gamekult, JeuxVideoPC ou encore NoFrag[8].

Conseils[modifier]

Dans la section Test, vous trouverez des informations sur les jeux de différents genres[4]. Les astuces et les codes peuvent être trouvés en sélectionnant la recherche spécifique[4]. Vous pouvez également discuter du sujet des jeux vidéo avec d'autres personnes dans la section forum[4].

Si vous cherchez des informations générales sur les jeux, vous pouvez effectuer une recherche dans la section "Tous"[4]. Si vous voulez que les informations soient détaillées et ventilées par critères, il vous suffit d'écrire une fois le nom du jeu vidéo et de parcourir les différentes sections, ce qui signifie que vous n'avez pas à écrire le nom dans chaque section en fonction des caractéristiques que vous souhaitez avoir[4].

Dans la partie inférieure, comme n'importe quel site Web 2.0 qui se respecte, il y a la section habituelle de tags où ils apparaissent et les entrées les plus recherchées par les utilisateurs peuvent être trouvées[4].

Références[modifier]

  1. « dissolution pour le rcs 824 804 877 », sur www.societe.com (consulté le 4 juillet 2019)
  2. sans relation juridique ou financière démontrée avec la société Splitgames
  3. Dr Chocapic, « Exalead et SplitGames lancent GameSkoot », sur gamekult.com, (consulté le 23 décembre 2017).
  4. 4,0 4,1 4,2 4,3 4,4 4,5 et 4,6 (it) « GameSkoot: motore di ricerca videogiochi », (consulté le 23 décembre 2017).
  5. « Les jeux vidéo ont leur moteur », sur journaldunet.com (consulté le 23 décembre 2017).
  6. 6,0 6,1 et 6,2 Guillaume Champeau, « Gameskoot : un moteur de recherche 100 % jeux vidéo par Exalead », sur numerama.com, (consulté le 23 décembre 2017).
  7. Jérôme G., « GameSkoot : moteur de recherche 100% jeux vidéo (Exalead) », sur generation-nt.com, (consulté le 23 décembre 2017).
  8. « GameSkoot.fr, le moteur de recherche français spécialiste des jeux vidéo », sur playonlinux.com, (consulté le 23 décembre 2017).

Lien externe[modifier]



Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Entreprises entreprise ET Jeu vidéo jeu vidéo : Raptisoft

Autres articles des thèmes Jeu vidéo jeu vidéo ET Internet Internet : Internet Movie Database, Etoiles (streameur), Gartic Phone, Sanqua, Mister MV (YouTubeur Streamer)

Autres articles des thèmes entreprise ET Internet Internet : ACFPoker, Lightpics, Easy2Go

Autres articles du thème Entreprises entreprise : Ladybirds Films, Alex Bongrain, Jérôme Maillet, Brasserie FMR, Pivotal Software, Lille's agency, Elementar

Autres articles du thème Jeu vidéo jeu vidéo : Kremling, Liste de jeux Apple II, 5 in One Fun Pak, SoOn, Variable (Game Creator), Matéria, Vincent van Ommen

Autres articles du thème Internet Internet : MeilleursAgents, Metablog, TEDxVaugirardRoad, MDPro, Fax2mail, Catholique.org, Mister MV (YouTubeur Streamer)

Autres articles du thème Val-de-Marne Val-de-Marne : Centre de recherche en histoire européenne comparée, Laboratoire eau, environnement et systèmes urbains, Philippe Hardouin, Institut d'administration des entreprises Gustave Eiffel


Cet Article wiki "Gameskoot" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Gameskoot.