Wiki-valley-lg-cyan 200px.png Créez votre propre base de connaissance privée ou publique et gérez les connaissances de votre projet ou entreprise de manière collaborative. (Annonce)


Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Personnages de Commandos

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Cette page recense tous les personnages de la série de jeux vidéo Commandos.

Jack O'Hara[modifier]

Jack O'Hara, dit le Boucher, est un béret vert, le commando le plus imposant du groupe. Sa force physique le rend redoutable au corps à corps et lui permettent d'escalader à bout de bras poteaux ou murs. Son endurance le rend également rapide et capable de supporter plus facilement les blessures par balle. Son pseudonyme lui vient de son extrême violence et de son arme de prédilection : le poignard.

Histoire[modifier]

Il naît à Dublin le 17 septembre 1909. Il devient champion de boxe interarmes de l'armée britannique en 1934 et le restera jusqu'en 1937. D'un naturel rustre et peu discipliné, il agresse un de ses officiers en 1939 pendant un exercice et est condamné par la cour martiale à 14 ans de travaux forcés. La peine fut annulée lorsqu'il accepte d'intégrer le corps des Commandos.

Il montre tout son talent de guerrier lors de la bataille de l'île de Vaagso : blessé au bras, isolé et sans munitions, il parvient à pénétrer dans un bunker et à éliminer les seize soldats ennemis qui s'y trouvent. Cet acte lui vaudra d'être promu sergent[1].

Compétences[modifier]

  • Jack O'Hara est très efficace au corps à corps. Son efficacité avec un couteau lui a surement valu son surnom de "Jack le Boucher".
  • Sa force musculaire lui permet de transporter les corps des ennemis ou de déplacer de lourdes charges.
  • Malgré cela, il est aussi agile et rapide et peut s'accrocher à des poteaux ou grimper aux murs.
  • Il possède un leurre télécommandé qui attire l'ennemi en émettant un signal sonore.
  • Une pelle lui permet de creuser rapidement un trou dans le sol et de s'enterrer, devenant ainsi indétectable.

Jeux[modifier]

  • 1998 : Commandos : Derrière les lignes ennemies
  • 1999 : Commandos : Le Sens du devoir
  • 2001 : Commandos 2: Men of Courage
  • 2003 : Commandos : Destination Berlin

René Duchamp[modifier]

René Duchamp, dit Frenchy, est l'espion. Il parle couramment plusieurs langues étrangères, notamment l'allemand avec un accent parfait. De plus, il maîtrise parfaitement l'art du déguisement : une fois revêtu d'un uniforme ennemi il est capable de le tromper, le distraire voire lui donner des ordres. Il possède une seringue hypodermique qui lui permet de neutraliser les ennemis sans bruit.

Histoire[modifier]

René Duchamp naît le 20 novembre 1911 à Lyon, en France. Il commence sa carrière à 23 ans dans les services secrets français pour ensuite rejoindre la sécurité de l'ambassade française à Berlin où il passera quatre ans de sa vie.

L'année suivante, en 1939, début de la guerre, il est incorporé dans l'armée française mais rejoint très vite la résistance après l'invasion allemande sur le territoire. Pendant cette période, il est responsable de la destruction de plusieurs trains, tanks et véhicules légers ennemis.

Il est ensuite contacté par le corps des Commandos et collabore occasionnellement avec les membres britanniques lors d'opérations spéciales[2].

Compétences[modifier]

  • Il parle couramment cinq langues (français, allemand, anglais, russe et italien) ce qui lui permet de s'infiltrer très facilement derrière les lignes ennemies sans se faire remarquer.
  • Cet homme est passé professionnel du déguisement ce qui lui permet de passer inaperçu.
  • Sa seringue hypodermique lui permet de neutraliser ses adversaires très discrètement.
  • Son talent dans les langues fait de lui une personne au fort charisme qui peut, sans aucun problème, distraire la plupart des soldats, même haut gradés.

Jeux[modifier]

  • 1998 : Commandos : Derrière les lignes ennemies
  • 1999 : Commandos : Le Sens du devoir
  • 2001 : Commandos 2: Men of Courage
  • 2003 : Commandos : Destination Berlin

Thomas Hancock[modifier]

Thomas Hancock, dit Fireman, est l'artificier du groupe. Il maîtrise n'importe quel type d'explosif : grenade, bazooka, dynamite… Il peut aussi se servir d'un détecteur de mine ou d'un lance-flamme. Mais les matériaux lourds qu'il transporte dans son sac le rendent bien plus lent que les autres et l'empêchent de plonger.

Histoire[modifier]

Né le 14 janvier 1911 à Liverpool en Angleterre, diplômé de chimie, Thomas intègre le corps des pompiers de sa ville natale à 22 ans avant d'être transféré, un an plus tard, au département d'intervention sur explosifs à haut risque. Cinq ans plus tard, il s'engage dans l'armée où il se portera assez rapidement volontaire pour rejoindre les Commandos. Au cours de l'attaque de Saint-Nazaire, il est à l'origine de nombreuses explosions contrôlées qui ravagent le port et entraînent de lourdes pertes parmi les forces allemandes[1].

Compétences[modifier]

Thomas peut utiliser de nombreuses armes et explosifs comme les grenades, bazooka, mines, lance-flammes… Il est aussi très utile pour la détection des mines ennemies qu'il peut désamorcer et réutiliser à sa guise. Thomas est le seul à pouvoir venir à bout des blindés les plus résistants de l'armée adverse grâce à ses mines antichar. Il peut aussi ouvrir certaines portes verrouillées grâce à un chalumeau.

Jeux[modifier]

  • 1998 : Commandos : Derrière les lignes ennemies
  • 1999 : Commandos : Le Sens du devoir
  • 2001 : Commandos 2: Men of Courage
  • 2003 : Commandos : Destination Berlin

James Blackwood[modifier]

James Blackwood est un nageur de combat. Il s'occupe donc de tout ce qui touche à l'eau. Son équipement de plongée lui permet de rester des heures sous l'eau tandis que son harpon lui permet de maîtriser les ennemis ou les dangers possibles des profondeurs. Sur la terre ferme, il manie le lancer de poignard avec une précision extrême et son grappin lui permet d'escalader murs et arbres.

Histoire[modifier]

Surnommé "Fins", James Blackwood naît le 11 août 1911 à Melbourne en Australie, il fera des études d'ingénierie navale à Oxford. Membre d'équipage à l'aviron, il gagne à trois reprises consécutives la régate mondialement connue opposant son école à celle de Cambridge. Il sera aussi la première personne à réussir la traversée de la Manche à la nage à la suite d'un pari. Il rejoint la Navy en 1935 où il est très vite promu capitaine. Deux ans plus tard, en 1938 se montrant agressif et peu discipliné notamment lors d'un incident à Hawaï, il est rétrogradé au rang de soldat 2e classe et intègre le corps des Commandos. Il reçoit la Military Cross en 1940 pour avoir permis à 45 hommes pris au piège de quitter la plage de Dunkerque[1].

Compétences[modifier]

  • Son équipement de plongée lui permet de rester plusieurs heures sous l'eau, ainsi il peut désarmorcer les mines sous-marines.
  • Son harpon est une arme très utile contre tous les dangers des fonds marins (plongeurs ennemis, crocodiles, requin…)
  • James est un professionnel du lancer de couteau, il ne rate jamais sa cible, même mouvante.
  • Il peut se servir de son grappin pour escalader certains murs.
  • James possède un canot pneumatique gonflable qu'il peut porter sur son dos et d'une capacité de cinq places.

Jeux[modifier]

  • 1998 : Commandos : Derrière les lignes ennemies
  • 1999 : Commandos : Le Sens du devoir
  • 2001 : Commandos 2: Men of Courage
  • 2003 : Commandos : Destination Berlin

James Blackwood est aussi le nom d'un personnage au centre de l'intrigue du jeu vidéo Scratches.

Samuel Brooklyn[modifier]

Samuel Brooklyn est le mécanicien et chauffeur du commando. Il peut conduire toute sorte de véhicules et aime se servir de mitraillettes, bombes lacrymogènes et autres grenades à gaz, pièges et câbles.

Histoire[modifier]

Samuel Brooklyn est né aux États-Unis, à Brooklyn, le 4 avril 1910. Il y entame une longue carrière criminelle (vol de voitures, attaques à main armée…) et s'évade de prison pour s'exiler en Angleterre en 1937, où il intègre l'armée britannique. Pendant cette période, il participe aux essais du Foreign Office (Ministère des affaires étrangères) sur les armes et véhicules pris à l'ennemi.

En 1941, il rencontrera Paddy Maine, qui le recrute au sein des Commandos.

Il parle espagnol[1].

Compétences[modifier]

  • Samuel peut conduire tous les véhicules ennemis et alliés et prendre le contrôle des mitrailleuses et canons.
  • Il peut utiliser des cocktails Molotov, grenades à gaz et fumigènes pour neutraliser ses ennemis.
  • Sa pelle, son piège à loup et son câble lui permettent de tendre des pièges destructeurs.
  • Au même titre que l'artificier, Samuel peut utiliser un chalumeau pour forcer certaines serrures.
  • Il est le commando le moins rapide de tous.

Jeux[modifier]

  • 1998 : Commandos : Derrière les lignes ennemies
  • 1999 : Commandos : Le Sens du devoir
  • 2001 : Commandos 2: Men of Courage

Sir Francis T. Woolridge[modifier]

Sir Francis T. Woolridge, dit le Duke, est le sniper du groupe. Il est considéré comme l'un des meilleurs tireurs d'élite du monde. Il se tient souvent derrière des fenêtres, poteaux ou tout autre objet lui fournissant un abri tandis qu'il couvre ses collègues.

Histoire[modifier]

Sir Francis T. Woolridge est né le 21 mars 1909 à Sheffield en Angleterre dans l'une des familles les plus influentes de l'aristocratie britannique. Connu comme "Le Duke" par ses collègues, il s'avère un tireur d'élite au sang froid inégalé, ce qui lui permet d'abattre le commandant en chef du corps d'armée allemand lors de l'invasion de Narvik d'une seule balle à plus d'un kilomètre de distance. En 1936, il est médaillé d'or de tir aux Jeux de Munich. Un an plus tard, il s'engage dans l'armée[1].

Compétences[modifier]

  • Froid et calculateur, le sniper peut éliminer furtivement ses ennemis d'une seule balle à une très longue distance.
  • Il est très utile pour dégager les terrains truffés de snipers ennemis.
  • Possibilité de tirer depuis les poteaux et aux fenêtres.

Jeux[modifier]

  • 1998 : Commandos : Derrière les lignes ennemies
  • 1999 : Commandos : Le Sens du devoir
  • 2001 : Commandos 2: Men of Courage
  • 2003 : Commandos : Destination Berlin

Natasha Nikochevski[modifier]

Natasha Nikochevski, dite la Seductora, est la séductrice. Elle met en valeur ses charmes pour distraire et assommer les ennemis. Elle peut également se servir d'un fusil à lunette si nécessaire.

Histoire[modifier]

Natasha naît en Ukraine à Kiev le 21 avril 1912 et vit son enfance dans une famille de la haute aristocratie. Dès ses 16 ans, elle est enrôlée dans les services secrets soviétiques où elle apprend à se servir des armes ce qui lui vaut, en 1935, l'obtention du titre de tireur d'élite de l'armée rouge. Au début de la guerre, elle part pour l'Allemagne avec pour mission de rassembler toutes les informations possibles sur une éventuelle attaque allemande contre l'URSS. Elle rejoint régulièrement le corps des Commandos pour certaines missions spéciales.

Compétences[modifier]

  • Natascha peut user facilement de ses charmes pour accaparer l'attention des gardes une fois vêtue d'un uniforme ennemi.
  • Si besoin est, elle est aussi une tireuse d'élite hors pair et peut remplacer le Duke en cas de coups durs.

Jeux[modifier]

  • 1999 : Commandos : Le Sens du devoir
  • 2001 : Commandos 2: Men of Courage

Paul Toledo[modifier]

Paul Toledo, dit Lupin, est le voleur. Il apparaît pour la première fois dans Commandos 2. Petit, agile et rapide, il peut pénétrer dans des endroits inaccessibles aux autres. Son rôle principal est de permettre aux commandos de pénétrer dans des bâtiments. Il est ainsi capable de crocheter n'importe quelle serrure. Il peut assommer des gardes, mais est le seul personnage à ne pas pouvoir les ligoter ; sa spécialité est l'infiltration discrète.

Histoire[modifier]

Paul Toledo naît à Paris le 1er mars 1916, il grandit dans un orphelinat de la banlieue de Paris, fugue à l'âge de 10 ans et rejoint une bande de jeunes pickpockets. Il est arrêté à l'âge de 12 ans et placé en maison de redressement. À sa sortie, il prend part à de nombreux cambriolages, dérobant tableaux, bijoux et autres objets de valeur avant de se faire arrêter en 1940. Les bombardements ennemis lui profite car il s'échappe de sa prison après de violents affrontements. Il s'engage dans la Résistance Française mais replonge assez vite dans la criminalité en dérobant les tableaux qu'il était censé protéger. Exilé en Angleterre, il intègre le corps des Commandos.

Compétences[modifier]

  • Très rapide et très agile, Paul peut facilement escalader différentes parois pour ainsi monter sur les toits des bâtiments ou rentrer dans ceux-ci par les fenêtres.
  • Pickpocket hors-pair, il est capable de faire les poches des ennemis pour dérober toutes sortes d'objets.
  • Lupin peut aussi, grâce à son rossignol, crocheter toutes les caisses et portes verrouillées.

Jeux[modifier]

  • 2001 : Commandos 2: Men of Courage
  • 2003 : Commandos : Destination Berlin

Whiskey[modifier]

Whiskey est une chienne de la race des Bull Terrier. Elle peut distraire l'ennemi en aboyant et transporter de petits objets d'un commando à l'autre. Son odorat infaillible lui permet de dénicher les mines. Elle apparaît dans quelques missions de Commandos 2.

Références[modifier]

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Source : Manuel du jeu + Commandos (guide de jeu) par Jean-François Vié et Christophe Molignier (ISBN 2-7440-0586-X)
  2. Source : Manuel du jeu + Commandos (guide de jeu) par Jean-François Vié et Christophe Molignier (ISBN 2-7440-0586-X)



  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo


Cet Article wiki "Personnages de Commandos" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Personnages de Commandos.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !