Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


L'édition de cette page est strictement réservée.

The Dream Manufactory

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Everybodywiki:Articles de qualité Vous lisez un « article de qualité ».
The Dream Manufactory
Logo de l’association
Logo crayonné par Charlotte Bernon-Malzieu en 2018 et numérisé par Séléna Boullée en 2020.
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Promotion de créations cinématographiques
Fondation
Fondation
Fondateur Henri Ballester-Colonna
Identité
Siège Saint-Vincent-de-Barbeyrargues
Président Henri Ballester-Colonna
Secrétaire Auriane Duteyrat
Trésorière Marilou Roch
Méthode Publication de contenu vidéo sur Internet
Financement Auto-financement
Membres 15 (en moyenne)
Représentativité Sur Internet et dans l'Hérault
Publications L'enfant aux musiques
U4 : Lila
Queen Élisabeth
DUIS. L'école de la normalité
Site web the-dream-manufactory.webnode.fr

The Dream Manufactory (parfois abrégé en TDM) est un collectif cinématographique français fondé et dirigé par Henri Ballester-Colonna, ayant pour but la promotion des films et séries qu'il réalise.

Sa chaîne YouTube compte 278 abonnés en [1].

Objectif[modifier]

Le but de The Dream Manufactory est de présenter et promouvoir des films « entièrement écrits et réalisés [...] par des adolescents passionnés », d'après sa vidéo de présentation officielle[2].

Le , au lendemain d'un épisode de violences policières à Paris suite à l'installation d'un camp de migrants, Henri Ballester-Colonna précise l'importance de l'engagement dans les productions de The Dream Manufactory :

« The Dream Manufactory est attaché à l'idéal démocratique, à l'intégration des populations issues de l'immigration dans nos sociétés. »[3]

Histoire[modifier]

Logo original de Charlotte Bernon-Malzieu (2018).

Création et premiers films (2017-2019)[modifier]

Passionné de cinéma depuis l'âge de 10 ans, Henri Ballester-Colonna crée la chaîne YouTube « The Dream Manufactory » le . Il a déjà réalisé plusieurs courts-métrages avec notamment les enfants du centre de loisirs de Saint-Vincent-de-Barbeyrargues, dans le cadre de stages de cinéma qu'il anime lui-même (cf. Rizvolution).

Le nom du collectif est une traduction anglaise de l'expression « usine à rêves » souvent employée pour parler d'Hollywood. Selon Henri Ballester-Colonna, « chaque film [...] est un petit rêve pour l'équipe qui se réalise ».

L'emploi de « manufactory » au lieu de « factory » — qui serait l'anglais correct — a pour but d'orienter la traduction française vers le mot « manufacture » qui fait penser, dans un second sens, à une fabrication artisanale, c'est-à-dire une entreprise de productions humaines. En effet, le mot manufacture vient du latin médiéval manu factura qui signifie « travail à la main ».

Vers une reconnaissance nationale (depuis 2019)[modifier]

Début 2019, la sortie de Ton temps, ton énergie annonce le début d'une ère nouvelle dans la philosophie générale du collectif, qui « tend [alors] à produire de plus en plus de films porteurs de messages »[4].

The Dream Manufactory devient une association loi de 1901 le [5].

Organisation[modifier]

La chaîne YouTube de The Dream Manufactory est créée par Henri Ballester-Colonna, scénariste, réalisateur, chef-opérateur, acteur et monteur de films, le [6]. L'adresse de courriel permettant de joindre le collectif est directement reliée à ce jeune réalisateur. Tous les membres de The Dream Manufactory participent à l'élaboration de créations cinématographiques, que ce soit au niveau de la pré-production, du tournage ou de la post-production.

Pour intégrer le collectif, une candidature par mél ou par message privé sur Instagram est requise. Les acteurs sont recrutés par le biais d'un casting exigeant sur la justesse du jeu, mais engagé contre toute discrimination.

D'un projet artistique à l'autre, il arrive très fréquemment que les anciens membres soient remplacés par de nouveaux.

Activité[modifier]

Basé à Saint-Vincent-de-Barbeyrargues (village d'origine du fondateur), dans l'Hérault, The Dream Manufactory est présent sur de nombreux réseaux aussi bien physiques (amitiés...) que virtuels (réseaux sociaux tels que Facebook et Instagram).

Le collectif rend compte de ses activités sur un site Internet[7] et une chaîne YouTube[1].

The Dream Manufactory signe depuis 2020 un partenariat avec Shake It Play pour la diffusion de ses films[8].

Membres notoires[modifier]

Dans cette section figurent :

  • les membres de The Dream Manufactory ayant participé (ou prévoyant de participer) à plus de trois projets du collectif ;
  • les membres de The Dream Manufactory ayant tenu un rôle principal dans au moins un film du collectif.

Réalisateur[modifier]

Chef-opérateur du son[modifier]

  • Baptiste Arnaud

Acteurs et actrices[modifier]

Compositeur[modifier]

Conception de l'art[modifier]

« L'art est ce qui fuit le besoin, et c'est pour cela qu'il persiste. Depuis la nuit des temps, l'art est là. De nos jours, il est sur Internet, dans votre maison, dans votre rue, dans les lycées et collèges, et même dans les tramways et les métros. L'art, c'est ce qu'on contemple, ce qu'on n'aime non pas pour ce qu'il nous apporte, mais pour ce qu'il est... L'œuvre d'art nous nourrit, elle nous montre ce que nous ne voyons pas, elle rend visible le monde et le façonne donc. L'art nous construit, l'art nous anime et est l'apogée de notre humanité puisque nous n'en avons pas besoin pour survivre. En revanche, l'art est là pour nous aider dans notre quête de bonheur, notre curiosité débordante et notre besoin de cultiver nos esprits. L'art est un outil d'émancipation intellectuelle qui nous permet de découvrir l'autre, qui, si nous prenons le contre-pied de Platon, au lieu de nous enfermer dans l'imaginaire, nous permet d'ouvrir notre esprit, de voyager, de comprendre autrement, finalement de « sortir de la caverne ». Nous sommes alors dans un cercle vertueux : plus nous nous confrontons à l'art, plus notre libre-arbitre est grand ; plus celui-ci est grand, plus nous sommes libres ; et ainsi de suite. »[9]

Filmographie[modifier]

Courts-métrages[modifier]

Web-séries[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]

Article connexe[modifier]

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Cinéma français cinéma français ET Hérault Hérault : Tess Poblador, Vivre ou mourir, Henri Ballester-Colonna

Autres articles du thème Cinéma français cinéma français : Geoffrey Couët, Lisa (film, 2009), Yannick Laurent, Mbembo, Disco Sex, Anna Chalon, Les Dossiers secrets de l'inspecteur Gadget

Autres articles du thème Hérault Hérault : CarPostal Agde, Saint-Vincent-de-Barbeyrargues, Fred Karato, Gilles Ardinat, Saint-Martin-de-Londres, Liste de l'état de parc des bus de Sète, Orchestre d'Harmonie Montpellier-Jacou


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.