Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Nice-Presse

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Nice-PresseLa page Modèle:Infobox/Pictogramme/presse.css n’a pas de contenu.
Image illustrative de l’article Nice-Presse

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Genre Presse en ligne
Date de fondation 2019
Ville d’édition Nice

Propriétaire Clément Avarguès
Site web Nice-Presse

Nice Presse (anciennement Rivieractu) est un site Internet français d'informations locales de la région niçoise et de la Côte d'Azur dont le siège se trouve à Nice (Alpes-Maritimes) lancé le 23 septembre 2019.

Avec Nice Premium, il s'agit du seul quotidien en ligne (pure player) entièrement consacré à la ville de Nice.

Historique[modifier]

Le 31 octobre 2019, Nice Presse révèle que Le Journal des municipales, nouveau mensuel gratuit distribué dans les rues de Nice, est en réalité une publication financée par le candidat aux municipales Rassemblement national Philippe Vardon sans que cela soit précisé aux lecteurs.[1],[2] Marine Le Pen est saisie par un adjoint du maire Christian Estrosi le 10 novembre[3]. Le 29 janvier 2020, une enquête parue sur le site souligne que « La haine des gays reste bien présente dans la capitale azuréenne, malgré les nombreuses actions menées par les pouvoirs locaux et les associations sur le terrain » pointant du doigt « certains groupes de supporters de l'OGC Nice » et les « milieux identitaires »[4]. Le maire Les Républicains de Nice Christian Estrosi réagit en « apportant tout son soutien à la communauté LGBT ». Les candidats de gauche ajoutent un volet « lutte contre l'homophobie » à leur programme[5].

Le 15 mars, Nice Presse couvre le premier tour des élections municipales dans un dispositif télévisé commun à Azur TV, Sud Radio et La Provence[6],[7].

Orientation politique[modifier]

Sur Azur TV le 12 mars, le directeur de la rédaction Clément Avarguès définit Nice Presse comme un journal « engagé mais pas militant » avec des « partis-pris assumés », « notamment pour le droit des femmes, la justice sociale et la lutte contre l'homophobie »[8].

Notes et références[modifier]

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Internet Internet ET Nice Nice : Nice Premium

Autres articles des thèmes Internet ET Presse écrite Presse écrite : APO-Source

Autres articles du thème Internet Internet : VodK, Komodo (cryptomonnaie), Actubis, Sharelook, Hubworkair, UP2IT, ITS Integra

Autres articles du thème Nice Nice : Bases, Corpus et Langage, Institut européen·European Institute, Florence Fabris, BBA EDHEC, Pierre-Louis Gag, Ligue pour la restauration des libertés niçoises, Éditions Ovadia

Autres articles du thème Presse écrite Presse écrite : Pierre-Antoine Preti, François-Xavier Ajavon, Guillem Balagué, Proche-orient.info, Rock Ballad, Études géopolitiques, Agrimuse


Cet Article wiki "Nice-Presse" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Nice-Presse.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.