Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Massimo Taccon

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Demander une suppression de contenu Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Massimo Taccon (19 mai 1967, Rome) est un peintre contemporain et un sculpteur italien et foundateur du mouvement artistique Meditavismo Critico (Critical Meditavism).

Biographie[modifier]

Le 14 septembre de l'année 2010 Massimo Taccon a fondé le mouvement d'art Meditavismo Critico (Critical Meditavism) et une copie du manifeste du mouvement est conservée dans les archives historiques de la Quadriennale de Rome dans le siège de Villa Carpegna (Rome)[1],[2].

Expositions[modifier]

Massimo Taccon était présent à la Biennale dell’ Arte Contemporanea di Firenze (Italie - 1999), Biennale Internationale de Rome (Italie - 1998), Langhkawi International Festival of Arts 2000 (National Art Gallery, Ibrahim Hussein Museum and Culture Foundation - Malaisie), AVP programme du MoMA (New York, États-Unis - 2008-) et en plusieurs importantes revues d'art en Italie, Espagne et Allemagne.

Ses œuvres sont présentes dans la collection permanente de la National art gallery of Malaysia (Kuala Lumpur - Malaisie), dans celle de la White Helmets Europe Foundation (Italie) et dans l'église de Ceri (XIIe siècle), frazione de Cerveteri, (Italie).

Peace, 1998 Massimo Taccon

Il a édité en Italie une collection de lyriques (1990) et un livre avec le titre Message de la lumière (1998). Remarquable est sa recherche sur le signe et la couleur (art abstrait).

Le travail de l'artiste est catalogué dans le département de la Peinture et la Sculpture du Museum of Modern Art (MoMA - New York, États-Unis).

Principales œuvres[modifier]

  • At the beginning (Aux débuts) (2000), National Art Gallery de la Malaisie, Kuala Lumpur
  • Abisso emozionale (Abîme émotional) (1999), White Helmets Europe Foundation, (Italie)
  • I quattro elementi (Les quatre éléments) (1998), église de Ceri, Cerveteri, (Italie)

Récompenses[modifier]

  • Targa Colosseum
  • Salvator Rosa Award, critic special prize
  • Conceptual Art, International Review Visual Arts
  • Premio World, Forum Interart
  • Mencio' d'Honor, Federacio' ACEA

Bibliographie sélective[modifier]

  • Biennale Internazionale dell'Arte Contemporanea (1999), Arte Studio, Florence - p. 571
  • Annuario d'Arte Moderna artisti contemporanei (2000), éditions ACCA in Arte - p. 824
  • L'Elite 2001 selezione Arte italiana, éditions L'Elite, Varèse - p. 602
  • Messaggio dalla Luce, éditions libreria Croce, Rome - p. 108
  • Stati d'animo di un giovane qualunque, éditions Beta - p. 56

Publications[modifier]

  • Stati d'animo di un giovane qualunque (ovvero rappresentazioni fedeli dell'essere) (1990), éditions Beta[3]
  • Messaggio dalla luce (1998), éditeur : libreria Croce[4].

Sources[modifier]

  • (it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Massimo Taccon » (voir la liste des auteurs).

Notes et références[modifier]

  1. Archivio biblioteca Quadriennale de Rome http://www.quadriennalediroma.org/arbiq_web/index.php?sezione=archivi&id=100746&ricerca=
  2. Nasce il Meditavismo Critico: Manifeste http://cs-comunicatistampa.blogspot.it/2010/09/nasce-il-meditavismo-critico.html
  3. Stati d'animo di un giovane qualunque « Copie archivée » (version du 22 juillet 2011 sur l'Internet Archive) Massimo Taccon. edizioni Beta - p. 56 (it) (ISBN 88-85163-60-2) ; (ISBN 978-88-85163-60-7) : Labronica - Bottini dell'Olio Bibliothèque municipale de Livorno (Italie). Republié le 1er juillet 2010 inventaire numéro: 001000158091.
  4. Messaggio dalla Luce Ismahel (Massimo Taccon). éditeur libreria Croce - Rome - p. 103 (it) (ISBN 88-87323-07-0) ; (ISBN 978-88-87323-07-8). Libro Co. Italia S.r.l. réedité le 5 juillet 2010, San Casciano Florence.
    5.   Massimo Taccon: Simmetrie: il colore, la linea, il segno, la superficie  - Monography - Biblioteca della Fondazione "La Quadriennale de Rome" - Inventary n: 000010323 / 1 v. http://www.istituticulturalidiroma.it/result.php?dove=breve&useq=1&nf=s2&vf=IEIC282172&startp=semplice recherche Massimo Taccon

Liens externes[modifier]

Sur les autres projets Wikimedia :

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Sculpture sculpture ET Peinture peinture : Elias Tobares, Léa-Véra Tahar, Luc Lapraye, Elisabeth Hannay, Vito Bongiorno, Pronzacq, Edoardo Puglisi

Autres articles des thèmes Peinture peinture ET Art contemporain art contemporain : Elias Tobares, Lostfish, Mathieu Arbez Hermoso, Zokatos (artiste), Peau d'encre, Jean Scuderi, Joëlle Morin (peintre)

Autres articles des thèmes sculpture ET Art contemporain art contemporain : Isabelle Jeandot, Franco Fossi, Luc Lapraye, Elias Tobares, Bruce de Jaham, Jean Isnard (plasticien), Gad Berry

Autres articles du thème Sculpture sculpture : Jacques Coulombe, Tamaze Kalandadze, Cévé, Luc Lapraye, Bruce de Jaham, Dominique Fajeau, Monument aux morts de Bugeat

Autres articles du thème Peinture peinture : Julien Turbiau, Albert Willecomme, Théo Rigaud, Dominique Vervisch, Françoise Reboul, Imane Kamal Idrissi, Tristan Bastit

Autres articles du thème Art contemporain art contemporain : Mustapha Akrim, Peinture-peinture, Jean Isnard (plasticien), Michel Sicard, Marie-Charlotte Nouza, Nathalie Junod Ponsard, Jaroslaw Bednarz

Autres articles du thème Italie Italie : FSK Satellite, Giovanni Battista Meneghini, Sergio Bassi, Eugenio Benedetti, iTunes Festival: London 2007 (album de Ludovico Einaudi), Lieux et personnages de Winx Club, Family Day


Cet Article wiki "Massimo Taccon" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Massimo Taccon.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.