Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Magnus le Rouge

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Demander une suppression de contenu

Magnus le Rouge est un personnage fictif dans le jeu de rôle Warhammer 40,000. C'est le primarque de la légion des Thousand Sons. Affecté par le Warp, il était roux avec une peau rouge et n'avait qu'un œil. Dans les anciennes versions, il était suggéré que cet œil se trouvait sur le front, mais ensuite (dans les livres sur l'hérésie d'Horus) il est dit qu'il lui en manquait simplement un, mais que l'autre était à la bonne place

Origines[modifier]

Le Cyclope de Prospero[modifier]

Prospero était une planète où vivaient des psykers humains. Planète éloignée des autres planètes humaines et qui leur permettaient d'étudier et de développer leurs pouvoirs psychiques sans avoir de problèmes avec le reste de l'humanité. Ce fut sur cette planète que Magnus tomba après la dispersion des primarques dans le Warp. Avec le temps Magnus apprit tout ce que les plus grands maîtres de Prospero pouvaient enseigner et les surpassa. Quand il put ouvrir totalement son regard dans le Warp, sa formidable puissance se fit remarquer, notamment par l'Empereur et ce dernier vint alors chercher le primarque. Lors de leur première rencontre ils agirent comme étant de vieux amis et beaucoup supposent qu'ils s'étaient déjà parlés dans le Warp. Magnus accepta de se soumettre à l'Empereur et d'être le chef de la 15e légion de space marines ("Ils seront mes fils autant que je suis le vôtre").

Les sorciers de l'Empereur[modifier]

Sous l'influence de Magnus, la légion se consacra à l'étude et à la recherche du savoir. Ils développèrent leurs talent de psykers. Ceci mena à une confrontation avec l'Empereur lorsque ce dernier convoqua une réunion, le concile de Nikaea, pour définir la politique de l'Imperium vis-à-vis des psykers. Lorsque le point de vue modéré fut préféré à celui de Magnus ce dernier faillit partir de la salle en signe de protestation, mais finalement se soumit officiellement. Officiellement car en secret la légion continua ses recherches[1].

Loyauté et trahison[modifier]

En plongeant son regard dans le Warp, Magnus vit avant tout le monde la trahison d'Horus. Il vit la loyauté de 7 autres primarques changer de camp sous l'influence du Chaos et d'Horus. Pour lui c'était le moment de gloire, la preuve que ses recherches étaient bonnes et utiles. Pour le prouver, il n'envoya pas de vaisseau vers l'Empereur mais un message psychique surpuissant bien que cela allait à l'encontre du Concile de Nikaea. L'Empereur n'avait alors d'autre choix que d'envoyer un contingent chercher les Thousand Son pour les punir, les Space Wolves, accompagnés d'un contingent de l'Adeptus Custodes et de Sœurs du silence, furent envoyés, les loups avaient été lachés sur Prospero, et ils ne comptaient pas s'en tenir à une simple visite. À l'origine, Leman Russ devait ramener Magnus sur Terra pour qu'il réponde de ses agissements. Mais ayant été mis au courant par Fulgrim de la disgrâce de Magnus et la sanction prise contre lui, Horus, conscient que le primarque des Thousand Sons était assez puissant et informé pour lui mettre des bâtons dans les roues, intervint et manipula discrètement Leman Russ en lui faisant croire que sa cible avait dépassé toute rédemption et qu'il fallait purement et simplement l'éliminer. La bataille entre les fils de Russ et les Thousand Sons fut terrible et à l'avantage des attaquants. Au moment où Leman Russ allait tuer Magnus, ce dernier plongea son esprit dans le Warp pour y trouver assistance et jura allégeance à celui qui lui répondit, en l'occurrence Tzeentch. Il hésita encore jusqu'au dernier moment mais ne voulut pas la perte du savoir accumulé. Au moment où il changea de camp, toute sa légion et lui de même ainsi que sa cité et ses bibliothèques disparurent pour être téléportés sur la planète des sorciers dans l'Œil de la Terreur. Les Thousand Sons participèrent à l'assaut sur Terra lors de l'Hérésie d'Horus.

La Vengeance du Prince Démon[modifier]

Magnus fut changé en prince démon, un géant ailé cyclope à la peau bleutée. Sur la planète des sorciers il vit dans une tour qui possède également un œil unique d'où il surveille l'univers. Lorsqu'Ahriman lança son Effacement d'Ahriman sur les Thousand Sons, Magnus voulu le tuer mais Tzeentch lui ordonna de ne pas casser ses jouets aussi vite et Magnus bannit alors son ancien conseiller.

Après l'éparpillement des forces de sa légion suite aux événements du sac de Prospero et l'effacement d'Ahriman, Magnus le Rouge entrevoit que les Spaces Wolves sont sur le point de surpasser les dangers du Canis Helix. Sa prescience lui permet de comprendre le danger au long terme que l'altération du code génétique des Spaces Wolves pourrait affliger sa légion et lui, et c'est pour cela qu'il décide d'y mettre un terme. C'est lors de la Bataille du Croc qu'il marche dans la forteresse détruisant la statue géante de son frère pour savourer une revanche symbolique et qu'il parvient ensuite à détruire le matériel des apothicaires Space Wolves[2]. Son but atteint, il se retrouve confronté par le capitaine de la douzième compagnie et par le plus vieux dreadnought de la légion, ainsi que par le loup suprême. Mais ces derniers ne parvienne pas à le vaincre même si le primarque est très gravement blessé[3].

Voir aussi[modifier]

Notes et références[modifier]

  1. Graham McNeil, UN MILLIERS DE FILS, Black Library, 2010, réédition 2012 (ISBN 9781780300580)
  2. Chris Wraight, LA BATAILLE DU CROC, Black Library, 2012, p.475 (ISBN 9781780300597)
  3. Chris Wraight, LA BATAILLE DU CROC, Black Library, 2012, p.497-498 (ISBN 9781780300597)



Autres articles de l'univers Warhammer 40,000 : Squats (Warhammer 40,000), Rogal Dorn, Officio Assassinorum, Sanguinius, Nécron, Adepta Sororitas, Angron, Prince Tyranide, Gardes Tyranides, Lion El'Jonson, Horus (Warhammer 40,000), Valhalla (Warhammer 40,000), Tau (Warhammer 40,000), Arlequins (Warhammer 40,000), Emperor's Children, Red Corsairs, Vaisseaux mondes, Specialist games, Chevaliers Gris (Warhammer 40,000), Psyker, Abaddon le Fléau, Leman Russ, Iron Snakes, Commissariat (Warhammer 40000), Death Guard


Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Warhammer 40,000 : Inquisition (Warhammer 40,000), Officio Assassinorum, Horus (Warhammer 40,000), Genestealers, Rick Priestley, Raven Guard, Nick Kyme

Cet Article wiki "Magnus le Rouge" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.