Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Lorgar

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Lorgar est un personnage fictif dans l'univers du jeu de figurines Warhammer 40,000. Il s'agit d'un des vingt Primarques créés par l'Empereur. Ayant trahi ce dernier lors de l'Hérésie d'Horus, il engagea sa Légion des Word Bearers contre l'Imperium. Il accéda par la suite au rang de Prince Démon.

Jeunesse et Grande Croisade[modifier]

Le Primarque Lorgar fut dérobé des laboratoires génétiques de Terra avec ses autres frères lorsqu'il n'était encore qu'un embryon. Éparpillés à travers la galaxie, lui et les autres Primarques échouèrent sur différentes planètes. Lorgar fut recueilli sur le monde féodal de Colchis par des disciples du Culte du Covenant, le culte prédominant sur cette planète. Lorgar fut élevé par les théologistes du Culte et devint un prêtre dévôt, un puissant orateur et un prophète charismatique.

Il eut très tôt des visions annonçant l'arrivée d'un guerrier étincelant et de son géant cyclopéen assis à sa droite, et interpréta ses songes comme le retour prochain du Dieu de Colchis. Il commença son prêche alors même que ses visions créaient un schisme dans la doctrine du Covenant, entraînant une violente guerre de religion. Quelque temps après l'unification de la planète, l'Empereur retrouva sa trace sur Colchis, il atterrit sur une planète pacifiée sous la bannière du Culte de Lorgar. Accompagné par le Primarque Magnus, L'Empereur correspondait en tous points aux visions de Lorgar, qui lui prêta sur-le-champ allégeance.

Le Primarque reçut le commandement de la Légion des Imperial Heralds qu'il renomme Word Bearers, avec qui il partage le même patrimoine génétique, et rejoignit la Grande Croisade.

Mais Lorgar était un dévot, opposé à la vision athée de la Grande Croisade. Il considérait l'Empereur comme un Dieu, et souhaitait fonder son culte. Il rédigea donc le Lectitio Divinitatus[1] et commença sa diffusion. Le Lectitio Divinitatus incarnera après l'hérésie d'Horus, les fondements spirituels de l'ecclesiarchie impériale. L'Empereur, alerté, convoqua Lorgar et le réprimanda publiquement, refusant d'être déifié par ses sujets. Lorgar en prit ombrage et se retira, humilié[2]. Son plus fidèle Lieutenant, Kor Phaeron, lui proposa alors de l'initier au Culte de véritables Dieux, puissants et indivisibles. Lorgar, intrigué, fit son premier pas vers le Culte du Chaos.

Conversion[modifier]

Après la destruction de Monarchia et la réprimande publique que L'Empereur inflige à Lorgar, la légion tout entière erre un temps sous le choc et la primarque se reclus sur lui-même acceptant uniquement ses plus fidèles lieutenant; le premier capitaine Kor Phareon et le premier chapelain Erebus. Dans un premier temps il médite longuement sur la nécessité de la foi pour l'humanité. Ne pouvant trouver une réponse satisfaisante il prend conseils auprès de son ami et frère Magnus Le Rouge qu'il considère comme le plus sage et celui qui lui ressemble le plus. Après avoir débattu avec son frère, Lorgar sait maintenant que Magnus lui cache quelque chose à propos de ce qui se dissimule dans le Warp. Il en arrive aussi à la conclusion que la foi est un aspect indissociable de la nature humaine et que si L'Empereur n'est pas un dieu alors il doit trouver ce qui est digne de sa dévotion. Il décide alors de lancer sa légion dans une frénésie de conquête pour montrer au reste de l'Imperium ce qu'il veut voir pendant que lui-même se concentre sur la recherche de dieux digne de sa foi. Son chemin le conduira sur une planète qui s'avère être Cadia. La il rencontre, après un rituel sacrificiel, le démon Ingethel[3].

Assoifé du besoin de savoir si des dieux existent ou non, il décide de suivre Ingethel sur la planète Sicarius. Là, il découvre un monde où les lois de la physique sont différentes car il est teinté du pouvoir du warp. Ancien vaisseau monde eldar il y rencontre un avatar de Khaine mourant et l'achève, la leçon que voulaient lui enseigner les dieux du chaos est que même les dieux peuvent périr. Plus tard Khorne décide, contrairement au pacte qu'il a passé avec les trois autres dieux, de mettre Lorgar à l'épreuve en le confrontant au plus puissant de ses démons majeurs. Gravement blessé, Lorgar le défait néanmoins. La dernière épreuve qu'il doit affronter est représentée par Kairos le Tisseur de Destins, l'Oracle de Tzeench. Celui-ci lui dévoilera l'avenir mais le mettra face à un choix. S'il décide d'attaquer Calth lui-même alors il tuera Roboute Guilliman mais l'Hérésie échouera, en revanche s'il se dirige vers Terra, Horus réussira à vaincre l'Empereur mais il ne pourra se venger de son frère Roboute. Après ces épreuves Lorgar décide de rejoindre sa flotte et de quitter Sicarius, il a définitivement abandonné les idéaux de son père ; L'Empereur[4].

Hérésie d'Horus[modifier]

Article détaillé : Hérésie d'Horus.

Les Word Bearers furent la première Légion à trahir l'Empereur, mais dans le plus grand secret. Lorgar convertit ses guerriers au Culte du Chaos bien avant les autres renégats, et rédigea son Livre de Lorgar, objet de culte noir révéré par ses serviteurs.

Il confia le soin au Chapelain Erebus de manipuler le Maître de Guerre Horus, et de forcer sa conversion au Chaos. Ainsi, les Word Bearers furent les premiers artisans de l'Hérésie d'Horus.

Lors des événements d'Istvaan V, les Word Bearers de Lorgar dévoilèrent leur traitrise en massacrant, aux côtés des autres légions renégates en présence, les légions loyalistes des Salamanders, Raven Guard et Iron Hands[5].

La Légion se distingua au cours du conflit sur deux fronts : Kor Phaeron engagea la Légion des Ultramarines[6], retardant les mouvements de la légion loyaliste vers le siège de Terra. Dans un second temps, Lorgar participa au siège de Terra, jusqu'à ce qu'Horus soit vaincu et que les troupes du Chaos s'enfuient.

Prince Démon[modifier]

Lorgar fut récompensé pour les atrocités qu'il commit au nom du Chaos, et fut élevé au rang de Prince Démon. Il vit toujours sur le monde-démon de Sicarus, où il médite pieusement, enfermé dans le Templum Inflicio depuis des millénaires. Sa Légion de Space Marines du Chaos continue à écumer la Galaxie, prêchant par le sang le Culte du Chaos.

La planète Colchis fut détruite par l'Imperium après l'Hérésie d'Horus. Ses débris ainsi que son système d'origine restent un secret gardé par l'Inquisition.

Notes et références[modifier]

  1. (en) Anthony Reynolds, The Horus Heresy - Tales of Heresy (Anthology) : Scions of the Storm, Black Library Publishing,
  2. Dan Abnett, L'ascension D'Horus : Les graines de l'hérésie sont plantées, Bibliothèque Interdite, (ISBN 2915989729)
  3. Aaron Dembski-Bowden, Le premier hérétique : Corruption, Black Library, (ISBN 9781780300153)
  4. (en) Aaron Dembski-Bowden, Aurelian : The eye stares back, Black Library, (ISBN 9781849701068)
  5. Graham McNeill, Fulgrim, Bibliothèque Interdite, (ISBN 291598977X)
  6. (en) Ben Counter, The Horus Heresy - Battle for the Abyss, Black Library Publishing,

Liens externes[modifier]



Autres articles de l'univers Warhammer 40,000 : Raven Guard, Chevaliers Gris (Warhammer 40,000), Nécron, Chronologie de Warhammer 40,000, Word Bearers, Khârn le Félon, Valhalla (Warhammer 40,000), Fulgrim, Death Guard, Prince Tyranide, Leman Russ, Psyker, Commissariat (Warhammer 40000), Armageddon (Warhammer 40,000), Alpha Legion, Roboute Guilliman, Angron, Specialist games, Abaddon le Fléau, Space Marines du Chaos, Arlequins (Warhammer 40,000), Codex Astartes, Warp (Warhammer 40,000), Crimson Fists, Lion El'Jonson


Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Warhammer 40,000 : Vaisseaux mondes, Salamanders, Gardes Tyranides, Rogal Dorn, Abaddon le Fléau, Squats (Warhammer 40,000), Fulgrim

Cet Article wiki "Lorgar" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.