Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Word Bearers

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Modèle:Infobox Chapitre Space Marine (Warhammer 40,000)

Dans l'univers de fiction du jeu de figurines fantastiques Warhammer 40,000, développé par la société Games Workshop, les Word Bearers est une légion de Space Marines du Chaos.

Anciennement loyaux envers l'Empereur, ils furent les premiers à trahir la cause de la Grande Croisade et plantèrent les graines de l'Hérésie d'Horus. Leur insigne actuelle est une tête de démon ricanant et enflammée.

Historique[modifier]

Lorgar et la Grande Croisade[modifier]

Le Primarque Lorgar fut découvert par l'Empereur de l'Humanité sur la planète Colchis, où ce dernier avait unifié les peuples au cours de violentes guerres de religion. Lorgar était un mystique, qui avait imposé le culte de ses visions, prophétisant la venue de l'Empereur. Après avoir rejoint la Grande Croisade et pris la tête de la XVIIe Légion, Lorgar continua à instaurer le culte de l'Empereur sur tous les mondes capturés. Son fanatisme et son zèle religieux le poussaient à construire sur chaque monde vaincu de puissantes cathédrales et lieux de culte en l'honneur de l'Empereur. Les anciens dogmes des mondes vaincus étaient traités comme hérésies, leur souvenir détruit ou brûlé, et les peuples convaincus d'hérésie brutalement convertis par le feu et le sang. Ironiquement, Lorgar fut l'auteur du Lectitio Divinitatus, ouvrage qui sera par la suite à la base du Culte de l'Empereur[1].

L'Empereur dut désavouer publiquement son fils Lorgar, car ses agissements s'opposaient à sa volonté qu'aucun culte ne lui soit rendu[2]. Lorgar en prit ombrage, blessé dans son amour propre et trahi par ce père qu'il déifiait. Il refusa toute audience dans les jours qui suivirent sa disgrâce, si ce n'est de son lieutenant, Kor Phaeron. Ce dernier lui révéla alors l'existence de « vrais dieux » à qui rendre un culte honorable, et qui sauraient récompenser leurs serviteurs les plus zélés. Lorgar voulut connaître de tels dieux, et Kor Phaeron l'initia au culte des Dieux du Chaos.

En secret, la Légion tout entière se convertit au Chaos, et attendit son heure pour frapper l'Imperium. L'occasion se présenta lorsque l'Empereur se retira des campagnes militaires et délégua son autorité à son fils Horus, devenu le Maître de Guerre. Lorgar envoya alors son Premier Chapelain, Erebus, préparer le terrain afin de forcer la conversion d'Horus, et basculer l'Imperium tout entier dans l'Hérésie d'Horus.

Opérations durant l'Hérésie d'Horus[modifier]

Article détaillé : Hérésie d'Horus.

Lors des événements d'Istvaan V, les Word Bearers de Lorgar dévoilèrent leur traitrise en massacrant, aux côtés des autres légions rénégates en présence, les légions loyalistes des Salamanders, Raven Guard et Iron Hands[3].

Durant la guerre galactique civile qui s'en suivit, une partie des Word Bearers, sous le commandement de Kor Phaeron, engagea le combat contre les Ultramarines loyaux à l'Empereur lors de la campagne contre Calth (Ultima Segmentum)[4]. Le reste de la Légion participa au siège de Terra, sous les ordres du Primarque Lorgar et sous la bannière d'Horus. Vaincus sur les deux fronts, les Word Bearers s'enfuirent dans l'Œil de la Terreur et le Maelström.

Situation actuelle de la Légion[modifier]

La Légion fut déclarée Excomunicate Traitoris et la planète Colchis fut détruite par l'Inquisition[5]. Contrairement à bon nombre de légions renégates, les Word Bearers sont restés globalement unis après la défaite d'Horus. Depuis leurs puissantes bases, les Word Bearers planifient leurs raids à venir et agissent selon les visions accordées par les Dieux du Chaos. Ils encouragent les Cultes du Chaos sur les planètes impériales, infiltrant les mondes de cette manière, rentrant en rivalité parfois avec l'Alpha Légion. La légion de Lorgar participe également aux Croisades Noires d'Abaddon le Fléau contre l'Imperium.

Organisation[modifier]

Les Word Bearers sont organisés en Osts, avec à la tête de chaque Ost un Apôtre Noir, sorte de seigneur-chapelain chaotique. Il délègue en partie son autorité militaire à son Coryphaus, général en chef de l'Ost. L'élite Terminator de chaque Apôtre Noir est regroupée au sein d'une Loge, les Annointed. La taille d'un Ost varie, mais il semble que ce terme désigne les compagnies pré-hérésie de la Légion, soit en moyenne 1000 space marines par compagnie[6].

Lorgar en personne, devenu Prince Démon, conduit toujours sa Légion, depuis la planète-démon de Sicarus, dans l'Œil de la Terreur. Une seconde base majeure se situe dans le Maelström : il s'agit du monde-forge corrompu de Ghalmek.

Le Culte du Chaos prend une place majeure dans la vie quotidienne de la Légion. Le Livre de Lorgar est un texte sacré, rédigé par le Primarque lui-même, que les Apôtres Noirs citent avant chaque bataille, et dont certains versets sont hurlés comme cris de guerre par les space marines de la légion.

Notes et références[modifier]

  1. (en) Anthony Reynolds, The Horus Heresy - Tales of Heresy (Anthology) : Scions of the Storm, Black Library Publishing,
  2. Dan Abnett, L'ascension D'Horus, Bibliothèque Interdite, (ISBN 2915989729)
  3. Graham McNeill, Fulgrim, Bibliothèque Interdite, (ISBN 291598977X)
  4. (en) Ben Counter, The Horus Heresy - Battle for the Abyss, Black Library Publishing,
  5. (en) Index Astartes IV : Word Bearers, Games Workshop (ISBN 1-84154-580-5)
  6. (en) Anthony Reynolds, Dark Apostle, Black Library Publishing,

Voir aussi[modifier]

Bibliographie[modifier]

  • (en) Andy Chambers, Pete Haines, Andy Hoare, Phil Kelly et Graham McNeill, Warhammer 40,000 Codex: Chaos Space Marines, Nottingham, Games Workshop, , 2e éd. (ISBN 1-84154-322-5)
  • (en) Pete Haines et Graham McNeill, Warhammer 40,000 Codex: Space Marines, Nottingham, Games Workshop, , 4e éd. (ISBN 1-84154-526-0)

Article connexe[modifier]

Liens externes[modifier]


Autres articles de l'univers Warhammer 40,000 : Œil de la terreur, Inquisition (Warhammer 40,000), Specialist games, Commissariat (Warhammer 40000), Adepta Sororitas, Emperor's Children, Roboute Guilliman, Iron Warriors, Armageddon (Warhammer 40,000), Guerriers-Aspects, Sanguinius, Space Marines du Chaos, Vaisseaux mondes, Arlequins (Warhammer 40,000), White Scars, Prince Tyranide, Nécron, Genestealers, Psyker, Horus (Warhammer 40,000), Khârn le Félon, Alpha Legion, Lion El'Jonson, Iron Snakes, Squats (Warhammer 40,000)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Warhammer 40,000 : Leman Russ, Adeptus Mechanicus, Arlequins (Warhammer 40,000), Primarque, Roboute Guilliman, Alpha Legion, Specialist games

Cet Article wiki "Word Bearers" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.