Goslen de La Poeze

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de La Poeze.



Armes de la famille de La Poëze.

Famille[modifier]

Fils de Gabriel de La Poëze et de Marguerite Legoux, Goslen de La Poeze est né au château de La Rabatelière (commune de La Rabatelière, département de la Vendée), le et décédé à Thévalles (commune de Cheméré-le-Roi, département de la Mayenne) le . Il épouse le Marie de Vanssay née à Chartres le et décédee à Thévalles le . Elle est la fille de François de Vanssay et de Jeanne de La Moussaye. De ce mariage il aura trois fils et trois filles.

Guerres…[modifier]

Issu de l’École de Cavalerie de Saumur, il s'engage le . Il est affecté au 32e régiment de dragons participant au raid de la cavalerie française jusqu’à Liège commandé par le général Sordet. Le , il reçoit le brevet de pilote militaire de l'École Militaire de Chartres et est affecté à une escadrille opérationnelle équipée de « Nieuport » N 91, pour surveiller le secteur de Lunéville, puis est affecté à l’Escadrille des « Vautours » dotée d’un nouvel appareil de chasse, « Spad 7 ». Il poursuivra sa carrière comme pilote de l'escadrille 75 et deviendra officier d'administration et de tir du CG 14. Le , il est affecté au 5e régiment de dragons et démissionnera le .

Nommé capitaine de réserve le , il est mobilisé lors de la seconde guerre mondiale à l'État-major de la 11e région et nommé commandant du Centre de Dressage de chevaux de La Roche-sur-Yon (Vendée) où il sera fait prisonnier le , mais libéré le .

… et Paix[modifier]

Goslen de La Poëze fut 22 ans (1925-1947) maire de Saint-Sauveur-de-Landemont (Maine-et-Loire) où la famille possède le château de la Colaissière ; et 18 ans maire de La Rabatelière (Vendée) où la famille possède le château de La Rabatelière. Il fonde le champ de courses de Saint-Fulgent (Vendée), où un prix « Goslen de la Poëze » y est encore décerné tous les ans.

Suivant les traces de son père qui avait fondé l’hospitalité Notre-Dame de Lourdes de la Vendée, il devient Président International de l’Hospitalité Notre-Dame de Lourdes de 1957 à 1975, puis président honoraire jusqu'en 1991. C’est dans cette fonction qu’il est reçu par le pape pape Paul VI le . Il fonde aussi l’Association Internationale des Présidents d’Hospitalités de langue française ainsi que le pèlerinage de l’ordre de Malte à Lourdes. Dans le cadre de ces activités il s’installe dans la Villa Marie Albert à Lourdes, face au Sanctuaire, laquelle lui est mise à disposition par l’Hospitalité.

Décorations[modifier]

  • Croix de Guerre 14 18 avec palmes et trois citations dont une à l'ordre de la division le et une citation á l'ordre de l'armée le . Chevalier de la Légion d’honneur en date du .
  • Commandant de l’ordre de Saint-Grégoire-le-Grand et grand-croix de l'ordre de Malte.

Notes et références[modifier]

Articles connexes[modifier]

  • Château de la Colaissière
  • Château de La Rabatelière
  • Château de Thévalles
  • Canton de Champtoceaux
  • Commune de La Rabatelière
  • Commune de Saint-Sauveur-de-Landemont
  • Famille de La Poëze

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Histoire militaire histoire militaire : Antoine Pierre de Lapisse, Charles Dumont (pilote), Dalaise, Philippe Mathelin, Mohammed El Hassouni, François Fougère, Henry Marie Auguste Boyer de Bouillane


Cet Article wiki "Goslen de La Poeze" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Goslen de La Poeze.