Edmond Sandoz

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Edmond Sandoz
Image illustrative de l’article Edmond Sandoz
Contexte général
Sport Tir sportif
Biographie
Nom de naissance Edmond Louis Émile Sandoz
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance
Lieu de naissance Besançon (Drapeau de la France France)
Décès (à 70 ans)
Lieu de décès Paris 8e
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques
(tir, 1912)
0 0 0

Edmond Sandoz (né le à Besançon, décédé le à Paris) est un avocat, tireur sportif olympique, et militaire décoré.

Biographie[modifier]

Edmond Louis Émile Sandoz est né le à Besançon[1],[2],[3],[4],[5]. Il réalise des études de droit à la faculté de Dijon, devenant lauréat et raflant trois prix : droit civil en 1892 et 1893, et droit commercial en 1893[1]. Il fait ses premières armes à la cour d'appel de Paris à partir du [4] et s’investit à la conférence des avocats[5], mais ne valide son doctorat qu'avec la promotion 1897-1898[1] et une thèse intitulée de la protection du point d'honneur devant les tribunaux[6],[5]. Il est l'un des participants français aux épreuves de tir aux Jeux olympiques de 1912[2],[3]. Conscrit dés 1892[7] et mobilisé durant la Première Guerre mondiale[8], il est fait chevalier de la Légion d'honneur et se voit décerner la Croix de guerre[1].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Biographie d'Edmond Sandoz sur le site de la Conférence des avocats du barreau de Paris (consulté le ).
  2. 2,0 et 2,1 Edmond Sandoz sur le site officiel de l'organisation des Jeux olympiques (consulté le ).
  3. 3,0 et 3,1 Edmond Sandoz sur Les-sports.info (consulté le ).
  4. 4,0 et 4,1 Edmond Sandoz sur Geneanet (consulté le ).
  5. 5,0 5,1 et 5,2 Bulletin annuel/Association amicale des secrétaires et anciens secrétaires de la Conférence des avocats du barreau de Paris, page 438 (lire en ligne).
  6. Edmond Sandoz, De la protection du point d'honneur devant les tribunaux : thèse présentée et soutenue le 27 avril 1897, 1897, 388 pages.
  7. Liste des matricules du Doubs classe 1892, sur le site du centre d'entraide généalogique de Franche-Comté (consulté le ).
  8. Notice lue par Edmond Sandoz à propos de Jules Parry sur le site mémoriel des Avocats morts pour la France en 14-18 (consulté le ).

Bibliographie[modifier]

Liens externes[modifier]

  • Erreur de script : la fonction « tout » n’existe pas.
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 101 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Droit Droit : Louis-Lazare Thiroux d'Arconville, Naguib Hosni, Clause Ford, Propriété d'usage, Clyde & Co, Responsabilité civile en Belgique et en France, Christian-Nils Robert

Autres articles du thème Première Guerre mondiale Première Guerre mondiale : Henri Goybet, Émile Louis Remy Leydet, Soldats fusillés pendant la guerre de 14-18, Jean Marie Joseph Dugas de la Boissonny, Verdun (livre), Monument aux morts de Bugeat, Liste des colonels morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale


Cet Article wiki "Edmond Sandoz" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Edmond Sandoz.