Vous pouvez éditer quasiment toutes les pages en créant un compte. Sinon voir la FAQ.

Côté femme

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher

Côté FemmeLa page Modèle:Infobox/Pictogramme/presse.css n’a pas de contenu.
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Mensuel
Genre Presse féminine
Date de fondation 15 septembre 1999
Ville d’édition Paris

Directeur de la rédaction Hervé Sauzay
Rédacteur en chef Catherine Auger
Site web Côté Femme

Côté femme est un magazine féminin français créé en 1999, propriété du groupe Bayard Presse. Ciblant un public âgé, il se nommait auparavant Bonne Soirée[1].

Présentation[modifier]

Créé en 1922, le magazine est initialement appelé Bonne soirée[2]. En 1999, il est vendu à 242 000 exemplaire, mais menace de cannibaliser les autres titres du groupe Bayard dédiés aux seniors. Un repositionnement en direction des lectrices de la génération de mai 1968 est alors décidé, et il est renommé Côté femme[2]. L'année suivante, le magazine affiche en 2000 un déficit de 30 millions de francs[3]. Après une baisse de ses ventes de 26 % entre 2000 et 2004, Côté femme est relancée par Bayard Presse en hebdomadaire le 8 mars 2004[4].

Côté femme est destinée aux femmes entre 40 et 55 ans et cherche à occuper le créneau entre Elle (Hachette) et Femme actuelle (Prisma presse)[4].

Toujours victime de la crise qui touche le secteur de la presse française et de l’échec du relancement de mars 2004, Bayard Presse lance en septembre 2005 une nouvelle formule du titre en format mensuel. Ce changement de périodicité nécessite une réduction d’effectifs de la rédaction accompagnée par un plan social.

Côté femme est relancé en 2006 avec un changement de titre : Vivre plus.

Liens externes[modifier]

Références[modifier]

  1. « Les magazines sont partagés sur l'approche du marché de la presse senior », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mai 2023)
  2. 2,0 et 2,1 JEAN-CHRISTOPHE FERAUD, « Le groupe Bayard parie sur la presse féminine avec « Côté Femme » », sur Les Echos, (consulté le 5 mai 2023)
  3. Catherine Mallaval, « Bayard en proie au doute », sur Libération (consulté le 5 mai 2023)
  4. 4,0 et 4,1 Grégoire Poussielgue, « Bayard Presse relance le magazine « Côté Femme » », sur Les Echos, (consulté le 1er mai 2023)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Cet Article wiki "Côté femme" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Côté femme.