Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Barack Adama

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Barack Adama
Surnom Adama, Adams[1], Bava[2]
Nom de naissance Adama Diallo
Naissance (33 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale Rappeur, auteur-compositeur-interprète
Genre musical Hip-hop, rap français, RnB, pop-rap, variété française
Années actives 20022013 ; depuis 2015[3]
Labels Wati B (2002-2018)
H24 Music (depuis 2018)

Barack Adama, de son vrai nom Adama Diallo, né le à Paris en France, est un rappeur et auteur-compositeur-interprète parisien membre du collectif de rappeurs Sexion d'Assaut. Né dans le 9e arrondissement de Paris, il est d'ethnie peul comme Black Mesrimes et Doomams[4]. Il utilise beaucoup les jeux de mots et les allitérations. Barack Adama et Black Mesrimes ont le même nom de famille mais ne sont pas de la même famille.

Genèse[modifier | modifier le wikicode]

Débuts et Sexion d'Assaut (2002-2013)[modifier | modifier le wikicode]

Le groupe Sexion d'Assaut est formé en 2002 en tant que collectif[5],[6]. Il compte initialement une trentaine de membres, puis seuls les plus attachés à Sexion d'Assaut sont restés. Le collectif se forme tout d'abord autour du groupe Assonance (L.I.O, Adams Diallo, Lefa, Maska et Scrib'R), Prototype 3015 ( Gims & JR O Chrome) ainsi que d'autres groupes. Peu après, les artistes solos Black M et Doomams entrent dans le collectif. En 2004, les noms de groupes Assonance et Prototype 3015 disparaissent au profit du 3e Prototype. Ce groupe comportait Adams Diallo, Lefa, Maska, Gims et JR O Chrome. Il y avait également les artistes solos : Black M, Doomams, R-Mak, Balistik, Anraye et L.I.O. (qui était à l'étranger à cette période) ; avec Jiba Jiba (Amos), Baby Joe (Jonathan Seri) et Dim'One (Khadim Lo) comme managers.

Les premières scènes du groupe ont lieu durant des fêtes de la musique, ou des fêtes à la mairie. C'était à l'époque de Gang Yaba Gang. Le jeune groupe se cotise pour louer des heures au studio, pour se faire confectionner des t-shirts et peu à peu s’imposer sur la scène parisienne.

C'est en 2005 que sort le premier projet d'un membre du collectif, Black Mesrimes. Le Pacte : un titre (ou maxi) produit en tacite complicité avec un proche, Backry. Ce maxi contient huit titres dont l'introduction Le Coup final met en vedette Adams Diallo, Gims et enfin Lefa. La rencontre avec Dawala s'effectue peu de temps après, la même année en 2005, à Châtelet-Les Halles, rencontre organisée par H Magnum[7]. Si les collaborations avec Dry se font nombreuses, Demon One est assez distant du groupe, avec seulement une participation à la chanson Interdit en radio, en trio avec Dry et Adams Diallo, sur la compilation Interdit en radio Vol.2. Le , la première mixtape du groupe interne 3e Prototype, La Terre du milieu, est publiée sous le label Wati B[8]. Doomams participe au morceau Freestyle, de même pour Black Mesrimes, qui apparait deux fois. R-Mak assure un interlude. À noter aussi une apparition d'Anraye.

Balistik, le membre « fantôme » du collectif apparait une unique fois sur le titre Ça va ça vient. Le morceau On t'a humilié va contribuer à la polémique autour du groupe concernant l'homophobie en septembre 2010[9]. L.I.O. part étudier aux États-Unis. Il ne fait son retour au sein du groupe qu'en 2010, sous le nom de L.I.O. Pétrodollars. Le , c'est au tour de Maître Gims de se lancer en solo avec un maxi intitulé Ceux qui dorment les yeux ouverts auquel participent Koma de la Scred Connexion, sur la chanson homonyme, ainsi qu'une collaboration avec le groupe au complet sur le titre Tsunami permanent. En juin 2007, le groupe sort son premier clip, Histoire pire que vraie, suivi quelques mois plus tard par Anti-tecktonik.

Le premier street album du 3e Prototype, intitulé Le Renouveau, est publié le sous le label Wati B, dans lequel on retrouve les deux morceaux précédemment clippés, ainsi que des feats avec Doomams sur le titre Fils de lâche, Dry sur Normal, Kizito sur Rescapé et R-Mak sur Gotham City, sans oublier comme d'habitude un bon nombre de feats avec Black Mesrimes. Peu de temps après, R-Mak quitte le collectif pour se consacrer à une carrière solo. Directement après la sortie du street album, l'équipe travaille sur Les Chroniques du mois : deux chansons inédites ainsi qu'un freestyle sont publiés chaque mois entre juillet et décembre 2008. Pendant le mois de décembre, le groupe sort trois Street Clips : À 30 %, Où sont les kickeurs? et Ah ouais parait qu'j'suis doué, dont le troisième contient le clip du morceau Même pas l'SMIC. Le , Les Chroniques du 75 Vol. 1 est publiée sur Internet, une net-tape qui regroupe les sons des Chroniques du mois, quelques morceaux du street album Le Renouveau et de la mix-tape La terre du milieu et quelques inédits. Cette net-tape avait pour but d'élargir leur public, d'environ 3 000 personnes à l'époque selon leurs dires[10], et de faire de la promo pour le street album suivant.

Le groupe publie son premier street album L'Écrasement de tête[8] le . Ils acquièrent une notoriété auprès du grand public grâce à deux clips : T'es bête ou quoi ? et Wati bon son en collaboration avec Dry. Lefa annonce dans le Rap Mag de mars 2010 la dissolution du groupe 3e Prototype depuis la sortie de ce street album. Par conséquent Sexion d'Assaut n'est plus un collectif, mais un groupe à part entière. Ce street album leur permet d'entamer leur première tournée avec de nombreuses dates dans toute la France, où il est attendu dans des salles pleines, à leur grande surprise[11].

Le premier album du groupe, L'École des points vitaux, est publié le [12],[13] chez Sony Music. Il est celui dans lequel participe Pétrodollars, sur la chanson Paname lève-toi. L'album rencontre un énorme succès, et se vend à plus de 19 000 exemplaires la première semaine[14]. Des titres comme Casquette à l'envers, L'École des points vitaux ou encore Mon gars sûr sortent du lot. Le titre Casquette à l'envers n'est pas sorti à cause des déclarations de Nadine Morano, mais il aurait pu, comme le confie le groupe à Mustapha El Atrassi lors d'une interview télévisée : « On aurait pu faire cette chanson après les déclarations récentes de Nadine Morano. La secrétaire d’État avait affirmé : « Moi ce que je veux d’un jeune, quand il est français, c’est (…) qu’il ne parle pas verlan, qu’il ne mette pas sa casquette à l’envers. C’est une façon de dire que l’habit ne fait pas le moine[15] ». L'album est certifié disque d'or trois semaines après sa sortie. Le titre de l'album L'École des points vitaux est un clin d'œil au manga Hokuto No Ken (Ken le Survivant en France). On peut remarquer en dernière page de la pochette de L'École des points vitaux que Lefa écrit sur une feuille blanche : « Prochain album : L'APO ». Cela indiquerait un semblant de titre ou un acronyme pour un nouvel album : L'Apogée. L'album L'École des points vitaux compte au total plus de 400 000 exemplaires vendus en 2010[16],[17], et est certifié disque de diamant[18].

Les titres Casquette à l'envers, J'ai pas les loves, Wati by Night, et le tube Désolé remportent un immense succès auprès du grand public. Changement d'ambiance est la B.O. de L'Agence tous risques. Ces morceaux sont mis sous forme de clips au fur et à mesure tout au long de l'année 2010. Ils entament une nouvelle tournée dans toute la France, notamment la première partie du duo de rap le plus célèbre de l'hexagone, le Suprême NTM, le au Parc des Princes. Le 6 juin à Bercy, ils devaient faire la première partie du rappeur américain Jay-Z[19], mais en raison d'un manque de considération de la part de leurs homologues américains, ils décident de ne pas faire la première partie du concert[20]. Ils sont également le sujet de nombreuses parodies ou autres plaisanteries, comme dans le SAV des émissions d'Omar et Fred sur Canal +, Willaxxx, ou encore dans un clip de Kevin Razy et des autres membres de Sexion d'Homos[21]. Ils font partie des premiers artistes français à dépasser le million de fans (avec les Daft Punk et David Guetta) sur le site communautaire Facebook, en août 2010.

Le 4 avril 2011 le groupe sort une mixtape intitulée Les Chroniques du 75 Vol. 2. Le CD/DVD se vend à plus de 150 000 exemplaires[22]. L'intégralité des morceaux du projet bénéficie d'un clip sur le DVD qui est accompagné d'un documentaire exclusif sur le parcours du groupe.

Le 18 novembre 2011, ils mettent en ligne un freestyle intitulé Welcome to the Wa. Dans cette nouvelle vidéo, ils annoncent que le premier extrait de L'Apogée se nommera Mets pas celle-là, qui sortira le sur le Facebook officiel de Sexion d'Assaut. Dans cette vidéo, Adams et Gims confirment également que l'album est complètement fini[23]. L'album est officiellement publié le . Le 20 décembre 2011 sort Welcome to the Wa Part II[23], et à la fin du freestyle, Black M annonce que le prochain extrait de L'Apogée s'appellera Disque d'or, sur le Facebook officiel du groupe, le vendredi 30 décembre. Le jeudi 5 janvier, en direct sur Skyrock, Sexion d'Assaut livre en exclusivité le troisième extrait de L'Apogée. Lors de Planète Rap, le groupe fait part de leur nouvel extrait Avant qu'elle parte, disant qu'il s'agit d'une musique différente des autres parce que celle-ci est sentimentale. Cette chanson est probablement un hommage à la mère de JR O Chrome, qui selon les paroles, serait partie trop tôt.

L'Apogée est publié le . Le jour même de la sortie, il se vend à 10 000 exemplaires. L'album est certifié disque d'or la première semaine après avoir vendu 66 000 exemplaires. Deux semaines après la sortie, l'album est certifié disque de platine. Environ deux mois après sa sortie l'album est déclaré double disque de platine. Le 22 mai 2012, ils remplissent la salle de Bercy pour la première fois. Le CD/DVD de ce concert doit sortir le 19 novembre 2012. Le deuxième Bercy de Sexion d'Assaut se déroula le 15 octobre 2012. À la fin du concert, Maska annonce que la réédition de L'Apogée sera disponible dans les bacs à partir de janvier 2013. Le 22 octobre 2012, l'album L'Apogée est certifié disque de diamant avec plus de 539 000 exemplaires vendus[24]. L'album est réédité le 19 novembre, en même temps que le DVD du concert de Bercy. L'album est aujourd'hui certifié double disque de diamant avec plus d'un million d'albums vendus.

Fin de carrière et retour musical (2013-2016)[modifier | modifier le wikicode]

En octobre 2013, Adama annonce sur son compte Twitter, l'arrêt de sa carrière[25]. Il réapparaît en 2015 pour un featuring sur Contradiction, le deuxième album solo de Maître Gims[26].

La Propagande (2016-2018)[modifier | modifier le wikicode]

En mai 2016, Adama revient officiellement avec un premier extrait d'une future mixtape solo, intitulé Pas là pour rigoler[3].

Barack Adama se lance en solo avec un premier projet qui sort son premier album studio baptisé "La Propagande, saison 1" pour le 20 janvier 2017. Teasé depuis de longs mois sur les réseaux sociaux, l'opus devrait précéder le premier album du rappeur de la Sexion d'Assaut intitulé Black House.

Quatre extraits de l'album La Propagande, saison 1ont déjà été dévoilés : "Parisien magicien" ft Black D, Le Nine et Guy2Bezbar, "Allumé" ft MZ, Zoné ft Dr Beriz et enfin le single Chez moi.

Mois de six mois après la sortie de son premier album La Propagande, saison 1, Barack Adama fait son retour avec la première mixtape intitulée La Propagande, saison 2. Le projet dont la sortie est prévue le 21 juillet 2017 promet d'ambiancer l'été.

Libertad (depuis 2018)[modifier | modifier le wikicode]

C'est un retour attendu qui se profil aujourd'hui. Barack Adama débarque avec du neuf : une Intro calibrée pour annoncer la suite des événements. Et vu le niveau, cela s'annonce réellement cinglant. Avec ce retour, le natif du 9ème arrondissement de Paris se livre et n'a pas fini de surprendre. En effet, l'artiste va envoyer une série de morceaux alliant chant, rap et zumba sombre comme il l'appelle dans Intro. Des séquences qui porteront le nom de A la Barack. Soit un excellent moyen de revenir en force, après avoir sorti l'album et sa mixtape La Propagande. C'est donc à travers différents styles qu'on devrait retrouver Barack Adama, qui a pris le temps d'expérimenter son savoir-faire. Un moment qu'il avait mis également à profit pour quelques collaborations, dernièrement avec Traxx Hitmaker sur le titre Ensemble en avril dernier. En attendant la sortie d'un éventuel projet, peut-être même d'un album, restez connectés sur Booska-P[3] pour suivre l'actualité de l'artiste parisien.

Le rappeur natif du 9e arrondissement de Paris ne regarde pas dans le rétroviseur : il continue inlassablement sa marche en avant. Il y a quelques mois, Barack Adama publiait en grande pompe l'inauguration d'une série de morceaux labellisée A la Barack dont le troisième volet est sorti vendredi dernier. En effet, il y a un peu plus de trois mois, l'ancien membre de la Sexion d'Assaut balançait l'épisode zéro de sa nouvelle série baptisé Intro. Puis, il s'est tu jusqu'à la fin de l'année, comme pour faire grimper l'attente autour de lui, avant de revenir véritablement aux affaires le 18 janvier dernier avec Mama. Echaudé par les retours, il a signé la passe de trois vendredi en montrant les crocs et le fer sur Calibré. Une nouvelle fois, il pose sur une instrumentale composée par Mkl. Dans ce titre, il signe un refrain chantonné grâce à un autotune subtil et bien maîtrisé. Toutefois, il se transforme sur les couplets et débite des flows sévères et agressifs qui grimpent en intensité à chaque ligne. Le visuel, lui, met en scène le rappeur sans cesse seul, que ce soit dans les rues sombres ou encore au beau milieu d'un champ enneigé. Ce dernier fait grimper d'un cran l'introspection qu'il déroule sur ce nouvel épisode à visionner ci-dessous. Barack Adama s'est montré plutôt prolifique ces dernières années. En 2017, il a frappé par deux fois le rap français en publiant les deux premiers volets de l'album et de la mixtape intitulés La Propagande. Depuis, le natif du 9e arrondissement de Paris n'a plus sorti de projet mais ne s'est toutefois pas absenté pour autant de la scène du rap français. Il a multiplié les singles inédits avant de se renouveler avec le début de sa série de morceaux A la Barack. Il compte sur ce concept pour se replacer au centre de l'échiquier du rap.

Considéré comme l’un des rappeurs les plus doués du crew d’origine, Barack Adama est resté plutôt discret depuis le dernier projet de la Sexion d’Assaut, avec seulement le premier album studio La Propagande, saison 1 et sa première mixtape La Propagande, saison 2. Peu exposé médiatiquement -en comparaison avec d’autres membres du groupe-, Barack n’explose pas et se contente d’un succès d’estime. Après avoir quitté le label Wati B à l’automne 2018, il relance aujourd’hui la machine avec une série de clips intitulée #Alabarack, en espérant pouvoir faire monter suffisamment la sauce[27].

Barack Adama annonce son retour avec un EP surprise Libertad Vol.1 pour cette année et dévoile son nouveau single Sers-moi un verre en featuring avec Haristone[28].

Polémiques[modifier | modifier le wikicode]

Le jeudi 14 mars 2010, le tribunal de grande instance de Paris condamne Adama pour diffamation. Sur Twitter, le rappeur s'en était pris à la journaliste Nathalie Sorlin, accusée par Sexion d'Assaut d'avoir faussé une de leurs interviews[29]Lefa avait dit assumer complètement que Sexion d'Assaut était "homophobe à 100%". Depuis, les membres du groupe se sont excusés après avoir vu leurs concerts annulés et ont travaillé avec des associations homosexuelles, l'association LGBT ayant enterré définitivement la polémique..

En 2015, Adama insulte l'humoriste Kevin Razy sur Instagram, sans doute à la suite d'un sketch appelé « Sexion d'homo »[30]. En janvier 2015, il poste une vidéo sur laquelle il est, aux côtés de Lefa ancien membre de 3e Prototype ; des rumeurs enflent selon lesquelles Lefa ferait son retour, ce qu'Adama dément clairement[31]. En 2015, il insulte JoeyStarr pour défendre Black M, critiqué par Morville.

Discographie[modifier | modifier le wikicode]

Album studio[modifier | modifier le wikicode]

Mixtapes[modifier | modifier le wikicode]

  • 2017 : La Propagande, saison 2
  • 201? : Libertad Vol.1

Singles solo[modifier | modifier le wikicode]

  • 2004 : J'sais pas
  • 2004 : C'est mort
  • 2006 : 100 mesures à l'arrache
  • 2009 : Interlude
  • 2010 : A.D. (Africain Déterminé)
  • 2016 : Pas là pour rigoler
  • 2016 : Des billets
  • 2016 : Parisien magicien feat. Le Nine, Black D & Guy2Bezbar
  • 2016 : Allumé feat. MZ
  • 2016 : Zoné feat. Dr. Bériz
  • 2017 : Harvard
  • 2017 : Parfait feat. Nej
  • 2017 : Chez moi
  • 2017 : Habitué
  • 2017 : Azelé feat. Lartiste
  • 2017 : Loup-garou feat. Franglish
  • 2017 : Foutaise feat. Dadju
  • 2017 : Trop Tard
  • 2018 : Millions
  • 2018 : A.T.E.C.T
  • 2018 : Intro
  • 2019 : Mama
  • 2019 : Calibré
  • 2019 : Mon entrée
  • 2019 : Tu veux

Albums collaboratifs[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

  • 2005 : Black Mesrimes et Bakry feat. Maitre Gims, Adams, Anraye et Haplokia - Le coup final (maxi de Black Mesrimes et Bakry intitulé Le Pacte)
  • 2006 : Intouchable feat. Barack Adama - Interdit en radio (sur la compilation Interdit en radio Vol.2
  • 2006 : Maitre Gims et Black Mesrimes, Adams, Maska, Lefa, JR O Chrome - Tsunami permanent, Pour ceux qui dorment les yeux ouverts
  • 2008 : Sexion d'Assaut - Ptit son d'été
  • 2010 : H Magnum feat. Sexion d'Assaut - Ça marche en équipe (sur la street-tape de H Magnum, Gotham City)
  • 2011 : L.I.O. feat. Black M, Adams, Lefa - Coton Tige (sur la mixtape de L.I.O., This is The remi
  • 2013 : Dry feat. Sexion d'Assaut - Fuck (sur l'album de Dry, Maintenant ou jamais)
  • 2015 : Maître Gims feat. Barack Adama - Contradiction (sur l'album de Maître Gims, Mon cœur avait raison)
  • 2016 : Lefa feat. Maitre Gims, JR O Chrome, Black M & Barack Adama - Reste branché (sur l'album de Lefa, Monsieur Fall)
  • 2016 : DJ Hamida feat. Lefa & Barack Adama - L'argent n'aime pas les gens (sur l'album de DJ Hamida, DJ Hamida Mix Party 2016)
  • 2016 : L.I.O Pétrodollars feat. Barack Adama & Lefa - Tellement belle (sur l'album de L.I.O Pétrodollars, Le 8ème élément)
  • 2017 : Lefa feat Barack Adama - Garantie (sur l'album de Lefa Visionnaire)
  • 2018 : Viviane Chidid feat. Barack Adama - Zoné
  • 2018 : Traxx Hitmaker feat. Barack Adama - Ensemble
  • 2018 : Malti feat. Barack Adama - On m'a dit
  • 2019 : Maska feat. Barack Adama - Téléphone (sur l'EP de Maska Préliminaires Vol.2)

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Tel qu'il se présente dans "Wati Bon Son"
  2. Surnom cité par Lefa dans "Bi Chwiya"
  3. 3,0 3,1 et 3,2 « Barack Adama, de retour avec Pas là pour rigoler ! (Photo) », sur raprnb.com, (consulté le 15 avril 2016). Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « rap » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  4. « Interview Sexion D’Assaut x Baskets Blanches », sur Baskets Blanches.com, (consulté le 4 avril 2012).
  5. « Sexion d’Assaut :"on est dans nos projets solo" confie Black M », sur Non Stop People, (consulté le 29 mai 2016).
  6. « Sexion d'assaut en embuscade rue des Martyrs », sur Le Monde, (consulté le 29 mai 2016).
  7. « Les 12 travaux de la Sexion d'Assaut ! », sur Booska-P, (consulté le 29 mai 2016).
  8. 8,0 et 8,1 (en) Jason Birchmeier, « Sexion d'Assaut - Biography », sur AllMusic (consulté le 28 mai 2016).
  9. « Homophobie - Le dérapage de Sexion d’Assaut va-t-il tuer le groupe ? », (consulté le 14 mai 2016).
  10. « Écrasement de tête de Sexion d'Assaut », Booska-P, (consulté le 25 février 2011).
  11. « Documentaire Wati Buzz de Sexion d'Assaut », Booska-P, (consulté le 25 février 2011).
  12. « Sexion d'Assaut : L'École des points vitaux pour courant 2010 ! », sur rapadonf.fr, (consulté le 28 mai 2016).
  13. (en) Jason Birchmeier, « Sexion d'Assaut - L' École des Points Vitaux - Overview », sur AllMusic (consulté le 29 mai 2016).
  14. « Sexion d'Assaut – L'école des points vitaux en Belgique ! », sur urbansoul.be/, (consulté le 29 mai 2016).
  15. (fr) [vidéo] “Si on doit virer quelqu’un, c’est le Blanc” sur Dailymotion
  16. Alexis Quilichini, « Sexion d'Assaut pour L'agence tous risques : le clip ! », (consulté le 25 février 2011).
  17. « Maître Gims (Sexion d'Assaut) :"On fait une pause avec le groupe jusqu'en 2015" », sur MetroNews, (consulté le 29 mai 2016).
  18. Hamad, « Sexion d'Assaut: Le clip de Wati by Night », Booska-P, (consulté le 25 février 2011).
  19. « Sexion d'assaut : ils font la première partie de Jay-Z le 6 juin ! », fan2, (consulté le 25 février 2011).
  20. « Sexion d’Assaut boycotte Jay-Z ! », Teemix, (consulté le 25 février 2011).
  21. (fr) [vidéo] Sexion D'homo - Désolé sur Dailymotion
  22. « Découvrez le nouveau clip de Sexion D'Assaut : Avant qu'elle parte », sur Charts in France, (consulté le 25 février 2012).
  23. 23,0 et 23,1 « Welcome to the Wa, nouvelle bande-annonce ! », sur Booska-P, (consulté le 29 mai 2016).
  24. « Sexion D'Assaut : L'Apogée 3ème album le plus vendu en France », sur 13or-du-hiphop, (consulté le 29 mai 2016).
  25. « Barack Adama, de la sexion d’assaut, arrête sa carrière de rappeur !!! », sur Vision Jeunes, (consulté le 15 avril 2016).
  26. « Barack Adama », sur Gneius (consulté le 15 avril 2016).
  27. « La galaxie Sexion d'Assaut : plus influente que jamais en 2019 ? », sur mouv.fr, (consulté le 25 mars 2019)
  28. « Barack Adama et Haristone se retrouvent autour d'un verre [Videoclip] », sur Booska-P, (consulté le 25 juin 2019)
  29. « http://www.purebreak.com/news/sexion-d-assaut-barack-adama-condamne-a-cause-d-un-tweet/54737 », 2013site=purebreak (consulté le 15 avril 2016).
  30. « Studio Bagel : Kevin Razy insulté par Barack Adama (Sexion d'Assaut) sur Instagram », sur meltybuzz.fr (consulté le 15 avril 2016).
  31. « Barack Adama dément le retour de Lefa ! », sur booska-p, (consulté le 15 avril 2016).



Autres articles de l'univers Sexion d'Assaut : Outre monde, Le 8ème élément, Le Retour des rois

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes hip-hop ET Musique musique : Le Monaster, Silky Shaï, Madison Music, Daskik As 2 Danse, Interscope Records, Evan et Marco, Force pure

Autres articles des thèmes Musique musique ET France : Julia (chanteuse), Emmaüs Mouvement, Rosedale (groupe), Fédération nationale des écoles d'influence jazz et des musiques actuelles, Mohamed Hiber, Discodeine, Chaton (chanteur)

Autres articles des thèmes hip-hop ET France : Van-Ngz, ST Binks, Bustacrime

Autres articles du thème hip-hop : D-Fi, Cozz, La Vermine, ST Binks, Le Monaster, Sifoor, Force pure

Autres articles du thème Musique musique : Mickaël Joron, Numerica (chanteur), Karim T, Marie Volta, Arlinda Mestre, Frédéric Duquesne, 40 ans de carrière, 44 tubes remasterisés

Autres articles du thème France : Prix Fernand-Raynaud, Stéphane Guétin, Pierre Hirsch, Hervé Schauer, Émilie Lopez, Alain Marschall, Xavier Delamarre


Cet Article wiki "Barack Adama" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Barack Adama.


Compte Twitter EverybodyWiki Suivez-nous sur https://twitter.com/EverybodyWiki !