Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Samir Amghar

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche




Samir Amghar est franco-algérien (kabyle) issu de l'immigration ouvrière. Il est politologue et sociologue, spécialiste de l'islamisme et du monde arabo-musulman contemporain. Il est responsable de plagiats massifs comportant des centaines d'emprunts non cités et des textes tronqués provenant d'au moins 70 auteurs différents.[1] Un rapport d'expertise académique de 152 pages indique les sources originelles à travers des tableaux comparatifs. Un article détaillé de la directrice de la revue Sciences et Avenir mentionne l'omerta des établissements[2].

L'Institut International de Recherche et d’Action sur la Fraude et le Plagiat Académiques (IRAFPA) indique dans sa lettre du 16 avril 2018[3] que la commission disciplinaire de l'EHESS doit statuer sur la validité de la thèse dont est issue l'ouvrage Salafisme d'aujourd'hui, mouvements sectaires en Occident, Michalon 2011[4].

Un avertissement formel de la Revue scientifique Lectures, après retrait d'une recension, est publiée le 20 mars 2018[5].

Le même mois, la participation de Samir Amghar à un colloque bruxellois est annulée selon le Journal Le Vif/l'Express[6].

Ses candidatures au CNRS ont été rejetées; des affiliations institutionnelles rompues ou suspendues, notamment à European Fondation For Democratie et à La Maison des sciences de l'homme[7].

Le chercheur Romain Caillet, l'une des victimes de Samir Amghar, a pris parole sans équivoque sur le sujet[8].

Un site islamique a réagit sur ce qu'il qualifie de "dérive" d'un "chercheur médiocre aux multiples visages" à la solde des Renseignements Généraux[9].

Dans une lettre d'excuse adressée à la communauté scientifique l'ancien doctorant s'est justifié d'une "erreur de jeunesse" résultants de "difficultés personnelles".

Un second rapport d'expertise a été transmis aux institutions concernés, il compte 300 pages. D'autres publications de Samir Amghar sont mis en cause : 24 articles et deux livres dont L'islam militant en Europe, Gollion, 2013; et Islamisme d'Occident, États des lieux et perspectives, Ligne de Repères, 2006. Le second bilan est de 163 violations de droits d'auteur[10].



Samir Amghar

Nationalité Drapeau : France Française
Domaines sociologie, science politique
Diplôme Doctorat de sociologie politique
Renommé pour sociologie et étude politique de l'Islam et du monde arabo-musulman

 Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Samir Amghar est docteur en sociologie de­ l'École des hautes études en sciences sociales[11]. Il a été chercheur au Centre d'études de la vie politique (C­EVIPOL) de l'Université Libre de Bruxelles et enseignant à l'Université de Strasbourg et à l'Université catholique de Lyon. Il a été également chercheur au Centre d'études et de recherches internationales de l'Université de Montréal (2010-2­011) et à la Chaire d'enseignement et de recherche interethniques et interculturels (CERII) de l'Université du Québec à ­Chicoutimi.

Il a été chargé de mission "Maghreb" à la Délégation aux affaires stratégiques du ministère français de la Défense (2012­-2014) et consultant au ministère suisse­ de la Défense (2006-2012). Il a été auditionné par différentes commissions parlementaires[12],[13] françaises et belges portant ­sur les questions de l'islam en Europe et la radicalisation

Samir Amghar était membre du comité éditorial de la revue ''Maghreb-Machrek'' et d­e la ''Revue marocaine de science politi­que''. Il est en outre, l'auteur d'Article scientifique et de vulgarisation da­ns des revues francophones (''Critique i­nternationale, L'Année du Maghreb, Maghr­eb-Machrek, Hommes et Migrations, Le Monde Diplomatique[14]''...) et anglophones (''­Journal of Muslims in Europe, Mediterran­ean Politics'').


Les plagiats massifs l'ont écarté de la vie académique et des postes convoités. Il n'occupe aucun poste au sein des universités.


 Publications[modifier | modifier le wikicode]

Ouvrages[modifier | modifier le wikicode]

  • Le salafisme d'aujourd’hui. Mouvements sectaires en Occident, Michalon, 2011, 280 pages[15].
  • L’islam militant. Réislamisation, prédication et politique, Infolio, 2013, 178 pages.[16]

 Direction d'ouvrages collectifs[modifier | modifier le wikicode]

  • Les islamistes au défi du pouvoir. Évolutions d’une idéologie, Michalon, 2012, 196 pages.[17]
  • Avec Amel Boubekeur et Michael Emerson, European Islam: The Challenges for Society and Policy Public, CEPS éditions, 2007, 220 pages.
  • Islamismes d’Occident : états des lieux et perspectives, Lignes de repères, 2006, 142 pages.[18]

Revues[modifier | modifier le wikicode]

  • L’islam de France, Confluences Méditerranée, 2006.[19]
  • Le salafisme en France : acteurs, enjeux et discours, Sens Dessous, 2011.[20]
  • Le salafisme en France : de la révolution islamique à la révolution conservatrice, Critique internationale, 2008.[21]
  • Acteurs internationaux et islam de France, Politique étrangère, 2005.[22]
  • Le salafisme en Europe : La mouvance polymorphe d’une radicalisation, Politique Étrangère, 2006.[23]
  • Le salafisme au Maghreb : menace pour la sécurité ou facteur de stabilité politique ? Revue internationale et stratégique, 2007.[24]
  • L’Europe, terre d’influence des Frères musulmans, Politique Étrangère, 2009.[25]
  • Logiques conversionnistes et mouvements de réislamisation, Confluences Méditerranée, 2006.[26]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/un-rapport-d-expertise-revele-le-plagiat-massif-du-sociologue-samir-amghar-specialiste-du-salafisme_121996
  2. https://blog.sciencesetavenir.fr/sciencepourvousetmoi/science/salafisme-revelations-plagiat-massif-sociologue-samir-amghar/
  3. http://responsable.unige.ch/top/newsletter/historique-de-nos-lettres.html#l74
  4. https://www.h2mw.eu/redactionmedicale/plagiat/
  5. https://journals.openedition.org/lectures/8024
  6. https://www.levif.be/actualite/magazine/copier-colle/article-normal-819375.html
  7. https://www.levif.be/actualite/magazine/copier-colle/article-normal-819375.html
  8. https://twitter.com/romaincaillet/status/974429478779805698?lang=fr
  9. https://fr-fr.facebook.com/islamologuesdefrance/posts/samir-amghar-game-over-en-2013-lobservatoire-des-islamologues-de-france-avait-d%C3%A9/2179995108896504/
  10. Echange avec le directeur d'un établissement catholique ayant reçu le second rapport. Information confirmée par le comité pour la probité des sciences sociales (lecom.probite.ss@gmail.com).
  11. « AMGHAR-Samir | EHESS Alumni », sur www.alumni-ehess.fr (consulté le 8 janvier 2016)
  12. « M. Samir AMGHAR, EHESS, et Institut d'études de l'Islam et des sociétés musulmanes », sur videos.senat.fr (consulté le 8 janvier 2016)
  13. « TRAVAUX ASSEMBLEE : audition, ouverte à la presse, de M. Samir Amghar, chercheur en sociologie à l'École des hautes études en sciences sociales, membre de l'Institut d'études de l'Islam et des sociétés du monde musulman. », sur Assemblée nationale (consulté le 8 janvier 2016)
  14. « Résultats de la recherche - Le Monde diplomatique », sur www.monde-diplomatique.fr (consulté le 8 janvier 2016)
  15. « LE SALAFISME D'AUJOURD'HUI - Mouvements sectaires en Occident, Samir Amghar », sur www.michalon.fr (consulté le 7 janvier 2016)
  16. « illico n° 33 - L' Islam militant en Europe - Fiche d'un ouvrage - Les Éditions Infolio », sur www.infolio.ch (consulté le 7 janvier 2016)
  17. « LES ISLAMISTES AU DÉFI DU POUVOIR - Évolutions d'une idéologie, Samir Amghar », sur www.michalon.fr (consulté le 7 janvier 2016)
  18. Samir Amghar, Islamismes d'Occident: état des lieux et perspectives, Lignes de Repères Editions, (ISBN 9782915752151, lire en ligne)
  19. Olivier Roy 5581 et Samir Amghar 22727, « L'islam de France », Confluences Méditerranée, vol. N°57,‎ , p. 49-55 (ISSN 1148-2664, lire en ligne, consulté le 8 janvier 2016)
  20. Samir Amghar, « Le salafisme en France : acteurs, enjeux et discours », Sens-Dessous, vol. N° 9,‎ , p. 35-48 (ISSN 1951-0519, lire en ligne, consulté le 8 janvier 2016)
  21. Samir Amghar, « Le salafisme en France : de la révolution islamique à la révolution conservatrice », Critique internationale, vol. n° 40,‎ , p. 95-113 (ISSN 1290-7839, lire en ligne, consulté le 8 janvier 2016)
  22. Samir Amghar, « Acteurs internationaux et islam de France », Politique étrangère, vol. Printemps,‎ , p. 21-34 (ISSN 0032-342X, lire en ligne, consulté le 8 janvier 2016)
  23. Samir Amghar, « Le salafisme en Europe », Politique étrangère, vol. Printemps,‎ , p. 65-78 (ISSN 0032-342X, lire en ligne, consulté le 8 janvier 2016)
  24. Samir Amghar, « Le salafisme au Maghreb : menace pour la sécurité ou facteur de stabilité politique ? », Revue internationale et stratégique, vol. N°67,‎ , p. 41-52 (ISSN 1287-1672, lire en ligne, consulté le 8 janvier 2016)
  25. Samir Amghar, « L'Europe, terre d'influence des Frères musulmans », Politique étrangère, vol. Eté,‎ , p. 377-388 (ISSN 0032-342X, lire en ligne, consulté le 8 janvier 2016)
  26. Samir Amghar, « Logiques conversionnistes et mouvements de réislamisation », Confluences Méditerranée, vol. N°57,‎ , p. 57-67 (ISSN 1148-2664, lire en ligne, consulté le 8 janvier 2016)

 Liens externes[modifier | modifier le wikicode]


Autres articles du thème sociologie : Vol west, Daniel Verba, Segment professionnel, Jean Clam, Éric Goulard, Jean-Samuel Beuscart, Revues de sociologie


Cet Article wiki "Samir Amghar" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Compte Twitter EverybodyWiki Suivez-nous sur https://twitter.com/EverybodyWiki !