Vous pouvez éditer quasiment toutes les pages en créant un compte. Sinon voir la FAQ.

Guillaume Di Grazia

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Guillaume Di Grazia
Naissance (50 ans)
Montpellier
Nationalité Française
Profession Journaliste sportif
Spécialité Cyclisme, saut à ski, combiné nordique et football
Années d'activité Depuis 1999
Bilan Médias
Pays France
Média Télévision
Fonction(s) principale(s) Commentateur et journaliste sportif
Télévision Eurosport (1999-)

Guillaume Di Grazia, né le à Montpellier, est un journaliste sportif français spécialisé dans le ski, le cyclisme et le football travaillant au sein du groupe Eurosport depuis 1999.

Biographie[modifier]

Formation[modifier]

Originaire de Montpellier, Guillaume Di Grazia effectue une partie de sa scolarité au lycée Mas-de-Tesse[1] où il est membre de la section sport-étude basket pendant trois ans.

Le bac décroché, il passe un DEUG de droit à l'Université de Montpellier puis un BTS action commerciale. Il effectue ensuite un voyage à Londres afin d'apprendre l'anglais. Il travaille notamment deux mois au sein du restaurant étoilé Aubergine dirigé par le chef Gordon Ramsay avant de rentrer en France et de passer le concours d'entrée à l'École Supérieur de Journalisme de Paris[2].

C'est lors du premier stage qu'il effectue à télévision dans le cadre de ses études de journalisme qu'il intègre en 1999 Eurosport où il reste une fois ses études terminées en 2001[3].

Carrière chez Eurosport[modifier]

D'abord intégré au service commercial d'Eurosport, où il y rédige notamment le télétexte, il évolue ensuite au sein de la rédaction en tant que journaliste sportif et occuper divers postes parmi lesquels ceux de rédacteur en chef et de commentateur sportif, il présente également des flashs infos au début de sa carrière[2].

Dans le cadre de ses fonctions de journaliste, il couvre une partie des différents sports diffusés sur les chaines Eurosport parmi lesquels le football. Il suit ainsi pendant quelques années la Ligue 2 diffusée par Eurosport à la fin des années 2000[3]. Il commente également la Coupe de France[4] et présente plusieurs émissions liées au football comme Onze dit tout pendant Coupe du monde 2010 avec Lionel Charbonnier[5] ou Tour d'Europe lors des éliminatoires de l'Euro 2012[6].

En 2006, il accepte la proposition faite par Patrice Dumont pour lui succéder au poste de commentateur du saut à ski sur Eurosport lorsque ce dernier est promu rédacteur en chef, malgré sa méconnaissance de ce sport[2]. Il commente ainsi à partir de cette année les principales compétitions de saut à ski et de combiné nordique telles que les manches de coupe du monde, les championnats du monde de ski nordique, la Tournée des quatre tremplins et plusieurs éditions des Jeux Olympiques d'hiver[7] pour Eurosport avec Nicolas Jean-Prost[8].

Cyclisme[modifier]

Guillaume di Grazia s'intéresse également au cyclisme et intervient en tant que responsable de la rédaction lors de la diffusion des différentes courses cyclistes passant sur les chaines du groupe Eurosport[9]. Il crée notamment en 2012 l'émission Les Rois de la Pédale, talk show consacré au cyclisme pouvant encadrer certains directs des grandes épreuves diffusées comme le Tour de France et Paris-Roubaix. Il présente l'émission en plateau ou sur le terrain à proximité des arrivées des courses en étant entouré des principaux consultants de la chaine tels que Steve Chainel, Jacky Durand, David Moncoutié ou Richard Virenque, il peut recevoir dans le cadre de cette émission divers invités parmi lesquels des coureurs cyclistes[4]. L'émission continue lorsqu'il doit laisser la présentation de celle-ci à Louis-Pierre Frileux en 2017[2].

Di Grazia commente également certaines des courses diffusées par Eurosport. Les courses principales dont le Tour de France sont cependant commentées par Patrick Chassé jusqu'en 2010 puis par Alexandre Pasteur à partir de 2011 à la suite du départ de celui-ci[10]. En 2017, alors que Alexandre Pasteur quitte le groupe Eurosport afin de rejoindre service des sports de France Télévisions pour y remplacer Thierry Adam comme commentateur du cyclisme, Guillaume Di Grazia est désigné pour prendre la suite de Pasteur dans le domaine du cyclisme et commente donc à partir de cette année les principales courses diffusées sur Eurosport 1 et Eurosport 2 comme le Tour de France et Paris-Roubaix[3].

Pour Eurosport, Guillaume Di Grazia crée en 2018 et présente également l'émission Bistrot Vélo d'abord seul puis en alternance à partir de 2020 avec Colin Bourgeat, également journaliste et commentateur au sein du groupe. Il y interviewe un invité issu monde du cyclisme pour évoquer son parcours et l'actualité cycliste. La diffusion se fait en ligne sur les diverses plateformes de streaming ainsi que sur le site internet et les réseaux sociaux d'Eurosport[11].

Publication[modifier]

Orage et désespoirs - Tour 2019 : pourquoi Julian Alaphilippe pouvait gagner le Tour de France ?, Mareuil éditions, , 215 p. (ISBN 978-2-37254-150-3)

Notes et Références[modifier]

  1. Le Lycée Mas-de-Tesse est rebaptisé Lycée Jules-Guesde en 2006.
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 Sacha Nokovitch, « Médias : Guillaume Di Grazia, émotif presque anonyme », L'Équipe magazine,‎ (lire en ligne[archive])
  3. 3,0 3,1 et 3,2 « Guillaume Di Grazia, voix du Tour sur Eurosport », Midi Libre,‎ (lire en ligne[archive], consulté le 2 février 2023)
  4. 4,0 et 4,1 Jean-Guillaume Langrognet, « Les 101 qui font le cyclisme français : Guillaume Di Grazia », velo101.com,‎ (lire en ligne[archive], consulté le 2 février 2023)
  5. « ONZE DIT TOUT : LE CHARBONNIER SHOW SUR EUROSPORT », Télécâble Sat Hebdo,‎ (lire en ligne[archive], consulté le 2 février 2023)
  6. Laurent Chignaguet, « Frank Leboeuf rejoint Eurosport », TV Magazine,‎ (lire en ligne[archive], consulté le 2 février 2023)
  7. « VANCOUVER 2010 Le coin des médias » [archive], sur Le Dauphiné, (consulté le 2 février 2023)
  8. Julien Bernard, « Nicolas Jean-Prost : « Suivre la Tournée des Quatre Tremplins cela fait 30 ans que ça dure » », Le Dauphiné,‎ (lire en ligne[archive], consulté le 2 février 2023)
  9. Vincent Rousselet-Blanc, « Guillaume Di Grazia: «Eurosport met en avant ses différences» », L'Équipe,‎ (lire en ligne[archive], consulté le 2 février 2023)
  10. « Interview d'Alexandre Pasteur », velo101.com,‎ (lire en ligne[archive], consulté le 2 février 2023)
  11. Jean-Guillaume Langrognet, « Interview : Colin Bourgeat nous présente Bistrot Vélo », velo101.com,‎ 4 novembre 2021, mis à jour le 12 mars 2022 (lire en ligne[archive], consulté le 2 février 2023)

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Cet Article wiki "Guillaume Di Grazia" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Guillaume Di Grazia.