Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Ekaterina Vasilyeva

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Ekaterina Vasilyeva (1983, Moscou) est une artiste française d’origine russe qui vit et travaille à Paris[1].

Biographie[modifier]

Ekaterina Vasilyeva est née en 1983 à Moscou. Après ses études Sciences Politiques et de l’administration publique à l'Université d'État de Moscou Lomonosov , elle travaille en marketing stratégique chez des entreprises multinationales ( Procter & Gamble etc.) .

Elle quitte Moscou pour poursuivre des études d’art. Elle est admise à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, dont elle est diplômée en 2012 (ateliers Jean-Marc Bustamante et Elsa Cayo).

Après avoir terminé ses études aux Beaux-Arts de Paris, elle se rapproche des cercles underground parisiens, notamment du Lavoir Moderne Parisien situé dans le quartier de la Goutte d’Or, et d’une des fondatrice des Femen, Oksana Shachko.

Depuis 2014, elle a participé à plusieurs expositions internationales. En 2015, elle est nominée au Kandinsky Prize (nomination “Nouvelle génération”) avec la performance “Axe de révolution"[2].

Œuvre[modifier]

Ekaterina Vasilyeva développe son travail artistique à travers les installations, la vidéo et la sculpture, mais elle est surtout connue pour ses performances et ses œuvres in situ. Son travail avec le contexte local et la symbolique du lieu prend en compte autant le contexte social et politique, que la topographie et l’architecture.[réf. nécessaire]

Pour sa performance "Axe de révolution[3]" elle a traversé Moscou à pied du Nord au Sud en portant avec Hanna Zubkova une barre métallique de six mètres. Cette performance est alors reçue comme une action politique contestataire très médiatisée par les journalistes d’actualité russe.

À la suite de "Axe de Révolution", elle réalise une performance virtuelle Skype à l’Église Saint-Eustache à Paris[4], et puis une autre - dans une ancienne base submarine de l’OTAN, Olavsvern, en Norvège, sur la thématique de la Guerre froide. Elle met en scène des sculptures et des œuvres périssables dans des lieux publics. L’un d’eux est un cube de feuilles mortes représentant un modèle réduit de "khrouchtchoyvka" (bâtiment de la construction massive de Khrouchtchev) qu’elle a placé dans un parc à Moscou.

Pour la 6e Biennale de Moscou, elle présente un projet d’après sa rencontre avec Giorgio Agamben (avec Ganna Zubkova)[5].

Performances - Projets In Situ[modifier]

  • 2016 - "AUGENMUSIK" (musique pour les yeux), performance collective, rues de Paris[6]
  • 2015 - “Paul to Matthew To Philip”, Olavsvern (base militaire submarine de l’OTAN), Tromsø, Norvège (en collaboration avec Hanna Zubkova)[7]
  • 2015 - “Human Voice. Translations”, Église Saint-Eustache, Paris (en collaboration avec Hanna Zubkova)
  • 2014 - “Piece for resistance. Other’s dialogue on revolution” , Galerie Elektrozavod, Moscou (en collaboration avec Hanna Zubkova)
  • 2014 - “Axe de révolution” , ville de Moscou (en collaboration avec Hanna Zubkova)[8]
  • 2014 - “La Lune des chantiers” (balai aggrandi des agents de nettoyage urbain), cour Podkolokolny, Moscou
  • 2014 - “Feuilles mortes. Briquette”, parc Kolomenskoe, Moscou
  • 2014 - “Les Dons. Modules de jeu” (maquettes des barrières moscovites), “Beauty of Disgraceful”, Centre d’art Belyaevo, Moscou[9]
  • 2011 - “Peinture murale”, La malterie, Lille, France (en collaboration avec Elizaveta Konovalova)[10]

Expositions collectives[modifier]

Sources[modifier]

Références[modifier]

  1. « Ekaterina Vasilyeva - Biographie », sur Ekaterina Vasilyeva, (consulté le 1er juin 2016)
  2. performance "Axe de Révolution", Moscou, 2014, durée 17 heures, réalisée avec Ganna Zubkova
  3. (en) « Russian women carry giant tube across Moscow in revolutionary art stunt », sur Russia Beyond the Headlines, (consulté le 1er juin 2016)
  4. performance "Human Voice. Translations", durée 24 heures, Eglise Saint Eustache, Paris (en collaboration avec Hanna Zubkova)
  5. exposition "Leaving Tomorrow", Winzavod, Moscou, commissaire Ivan Isaev
  6. Maria Sokolovskaïa, « La performance « révolutionnaire » de l'artiste Ekaterina Vasilyeva », Actualités russes,‎ (lire en ligne, consulté le 7 novembre 2016)
  7. « Zeitgeist | KUNSTforum », KUNSTforum, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 7 novembre 2016)
  8. (en-US) Alexandra Guzeva, « Russian women carry giant tube across Moscow in revolutionary art stunt », Russia Beyond The Headlines,‎ (lire en ligne, consulté le 7 novembre 2016)
  9. (ru) « interview avec Ekaterina Vasilyeva pour l'exposition "Beauty of Disgraceful" », sur la châine télévisée Moscow 24
  10. « Ekaterina Vasilyeva & Elizaveta Konovalova - Duo d'artistes », la malterie, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 7 novembre 2016)
  11. « Taille humaine et engagements images pour Yia - revue art contemporain - revue art contemporain », sur www.lacritique.org (consulté le 7 novembre 2016)
  12. « Le Viaduc des Arts - site officiel », sur www.leviaducdesarts.com (consulté le 7 novembre 2016)
  13. « The End of the World | Centro Pecci », sur Centro Pecci (consulté le 7 novembre 2016)
  14. « 5th Moscow International Biennale for Young Art. Project "Psycho" », sur http://youngart.ru/en/projects/54 (consulté le 7 novembre 2016)
  15. « ├ To translate is to betray. Vol. I ┤ «  Galerie Nivet-Carzon », sur nivet-carzon.com (consulté le 8 novembre 2016)
  16. « Là où nous sommes, une exposition de l'association marcel. - Manifesto XXI », Manifesto XXI,‎ (lire en ligne, consulté le 7 novembre 2016)
  17. « Jean-Luc Blanc, Brigitte Cornand 8 plus ou moins 2 », sur Paris art, (consulté le 1er juin 2016)
  18. (en) « 6th Moscow Biennale of Contemporary Art », sur Art guide events, 2015-2016 (consulté le 1er juin 2016)
  19. « Ekaterina Vasilyeva - Bio », sur Ekaterina Vasilyeva site officiel, (consulté le 1er juin 2016)
  20. « Ekaterina Vasilyeva - Bio », sur Ekaterina Vasilyeva - site officiel, (consulté le 1er juin 2016)
  21. « Ekaterina Vasilyeva - Bio », sur Ekaterina Vasilyeva - Site officiel, (consulté le 1er juin 2016)
  22. « STRANGER THAN PARADISE », sur Collectif Curry Vavart, (consulté le 1er juin 2016)
  23. « Ekaterina Vasileva - Bio », sur Ekaterina Vasilyeva - Site officiel, (consulté le 1er juin 2016)
  24. « Plant-it ! », sur galerie-mansart.fr, décembre-janvier 2015 (consulté le 1er juin 2016)
  25. « "Confort moderne" / Clovis XV Finissage », sur getvamos.com, (consulté le 1er juin 2016)
  26. « Ekaterina Vasilyeva - Bio », sur Ekaterina Vasilyeva - Site officiel, (consulté le 1er juin 2016)
  27. « Roomscape », sur Sortir A Paris, (consulté le 1er juin 2016)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Art contemporain art contemporain : Andata.Ritorno, Rosine Buhler, Baudoin Lebon, Middle of Nowhere (Laurent Mulot), Christian Paraschiv, Damien Beyrouthy, Sylvie Antoine

Cet Article wiki "Ekaterina Vasilyeva" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.