Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Apocalypse sur le Texas

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Apocalyse sur le Texas est le neuvième tome de la série de bande dessinée Jour J. Il est écrit par Jean-Pierre Pécau, Fred Duval et Fred Blanchard, dessiné et mis en couleur par Bojan Kovačević. Cet album a été publié chez Delcourt en .

Synopsis[modifier]

Dans cette ligne temporelle, la crise de Cuba d’octobre 1962 entre les États-Unis et l’URSS a débouché sur une guerre nucléaire majeure entre les deux super puissances. Alors que l'URSS a presque été entièrement anéantie, les États-Unis ont perdu les principales villes de la Côte Est et Washington D.C., tandis que les États du Sud des États-Unis dirigés par un nouveau meneur appelé « le Protecteur » menacent à nouveau de faire sécession. À l'heure où l'histoire débute, la France et le Royaume-Uni sont les deux dernières puissances nucléaires de la planète. Pour le moment.

1967. Une réunion secrète entre le représentant des États-Unis, et les émissaires des gouvernements français et britanniques permet à Lord Grey et au capitaine Crenn d'apprendre que le Mexique, épargné par la guerre atomique, est sur le point de lancer une offensive militaire visant à s'emparer du Texas. Les États-Unis demandent donc l'aide de la France et du Royaume-Uni pour contrer l'agression.

Cette manœuvre parfaitement calculée vise également à empêcher le nouveau leader des États du Sud de mettre en œuvre son propre plan d'invasion du Texas, opération qui sonnerait alors le glas de ce qui reste des États-Unis, en le privant de précieuses ressources pétrolières. Les gouvernements français et anglais acceptent de prêter main-forte à l'opération et repoussent les armées mexicaines au-delà du Rio Grande. Cependant, le gouvernement Kissinger en pleine négociation avec Charlon Heston, « le Protecteur » des États sécessionnistes, apprennent que des extrémistes religieux détachés des troupes du Sud se sont emparés de clés de lancement, et ont investi un silo de missiles nucléaires ayant survécu à la guerre.

Ne pouvant pas bombarder la base sans prendre le risque de faire exploser les armes nucléaires, le capitaine Crenn est chargé de mener une troupe de commandos sur les lieux pour reprendre la base aux extrémistes dans l'attente de renforts britanniques, mais aussi pour permettre au gouvernement fédéral de disposer d'une menace crédible sur les États du Sud tandis que des négociations de la dernière chance ont lieu. Bien que couronnée de succès, l’opération commando tourne court alors que le Mexique, renseigné par les services secrets chinois envoie ses propres troupes pour forcer les Français à leur livrer la base.

Crenn menace de tirer les missiles sur Mexico pour tenir sa position, mais il apprend de la bouche du colonel mexicain que les renforts promis par les Britanniques n'arriveront pas, et que De Gaulle et Mac Millan ont jugé préférable de livrer les missiles au Mexique pour affaiblir définitivement les États-Unis. Crenn livre alors non sans amertume la base aux Mexicains.

Quelques jours plus tard, il comprend que le but de la mission n'a jamais été d'aider les États-Unis à maintenir leur unité nationale mais de rééquilibrer les forces dans la région tout en permettant aux multinationales anglo-françaises de s'emparer des champs pétrolifères d'un Texas sous influence mexicaine, et détaché de l'Union. La mort du Protecteur, abattu par son vice-président sauve de peu l'Union fédérale américaine, et Kissinger redevient de fait président de l'ensemble des États-Unis mais le prix à payer est lourd puisque la Chine est devenue une puissance nucléaire et que l'équilibre mondial des forces s'en trouve bouleversé.

Aspects uchroniques[modifier]

  • La crise de Cuba a dégénéré en conflit nucléaire. L'URSS a été anéantie, mais les États-Unis ont perdu la Côte Est et la totalité du gouvernement fédéral. Le pays est scindé en quatre entités : les États-Unis proprement dit, les États sécessionnistes du Sud, la Californie qui hésite à se déclarer indépendante sous l'égide de Nixon, le Texas, au statut incertain.
  • Les retombées radioactives de la guerre ont durablement touché les Caraïbes, la Floride, le Japon et les champs pétroliers du Moyen-Orient. L'hiver nucléaire a duré deux ans et a provoqué une catastrophe humanitaire en Afrique qui s'est pratiquement vidée de sa population.
  • Après la guerre, le Traité de Montréal a consacré l'exclusion des États-Unis du Conseil de sécurité des Nations unies, privant le pays du droit de posséder des armes atomiques.
  • Le « Protecteur », le chef des États du sud des États-Unis, se révèle être l'acteur Charlton Heston. Dans la réalité, si les positions politiques de Charlton Heston ont nettement évolué vers la droite dans la dernière partie de sa vie, l'acteur était, à l'époque où se déroule l'action de la bande dessinée, engagé à gauche et membre actif du mouvement des droits civiques.
  • Henry Kissinger est devenu président des États-Unis, à la tête d'un gouvernement installé à Saint-Louis, après la destruction de Washington D.C.

Anecdotes[modifier]

  • Les survivants de la base américaine de Guantánamo totalement irradié ressemblent à des zombies. On peut y voir un clin d’œil aux goules radioactives de Fallout. Les personnages sous-entendent que les survivants se sont livrés au cannibalisme.
  • Hasard du calendrier ou clin d’œil volontaire, ce tome décrivant un débarquement anglo-français pour secourir les États-Unis est sorti un 6 juin[réf. nécessaire], jour du débarquement anglo-américain en Normandie.

Éditions[modifier]


Notes et références[modifier]



Autres articles de l'univers Jour J : Le Crépuscule des damnés, L'Aigle et le Cobra, Le Gang Kennedy

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Bande dessinée francophone BD francophone ET Années 2010 années 2010 : Le Gang Kennedy, Le Crépuscule des damnés

Autres articles des thèmes Années 2010 années 2010 ET Texas Texas : UFC: Fight For The Troops 2

Autres articles du thème Bande dessinée francophone BD francophone : Adamaï, Confrérie du Tofu, Thorn (auteur), Bidoch', Le Crépuscule des damnés, Le Gang Kennedy, Oscar Lombardo et le Savon de Marseille

Autres articles du thème Années 2010 années 2010 : Shepherd (film, 2019), Saison 2013 du casque d'argent, Mourir à l'ombre des Lumières, Vol 2276 British Airways, Fusillade du 25 juillet 2016 à Fort Myers, 2013, 2015 en musique

Autres articles du thème Texas Texas : UFC: Fight For The Troops 2

Autres articles du thème Science-fiction science-fiction : Mad Marx, Cyber Cop, Créatures de Resident Evil, Ashes (bande dessinée), Créatures de Gears of War, Spectral, Tyrannie (roman)


Cet Article wiki "Apocalypse sur le Texas" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Apocalypse sur le Texas.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !