Solveig Halloin

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Solveig Halloin, née le à Fréjus[1], est une activiste politique, dramaturge et comédienne de théâtre française. Elle est notamment la fondatrice de l'association « Boucherie Abolition ».

Jeunesse et formation[modifier]

Solveig Halloin est née en 1976 et grandit dans la région toulousaine.

Elle suit des cours de théâtre à Paris, notamment à l'École internationale de théâtre Jacques-Lecoq, à l’école des clowns Le Samovar, à l’École des mimes, ainsi que cinq années au Conservatoire national supérieur d'art dramatique[2],[3].

Carrière théâtrale[modifier]

En 2000, elle est auteure et metteuse en scène de la pièce L’amour même pas peur, qui est ensuite jouée pendant huit ans en France[2].

En 2007, elle écrit et met en scène la pièce Sois belle et t'es toi, qui illustre l’article 10 de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne[3]. Pour celle-ci, elle est lauréate de la bourse Olympe de Gouges 2008, remise par la maire de Montauban Brigitte Barèges[2],[4].

En 2011, elle auteure et metteuse en scène de Les Miroirs de l’alouette[2].

En parallèle de l'écriture et de l'interprétation de pièces, elle est professeure de théâtre pendant plusieurs années avant de se concentrer au militantisme[3].

Activisme politique[modifier]

Féminisme[modifier]

Solveig Halloin est proche du féminisme radical. Elle s'engage dans le mouvement ukrainien des Femen, et est notamment placée en garde à vue en après s'être mise seins nus devant le consulat de Tunisie de Toulouse à l'occasion d'un rassemblement solidaire, acte qu'elle qualifie de « geste politique[5] ». Elle met fin à sa carrière théâtrale en 2016 pour intégrer pleinement ce mouvement avant de le quitter peu après[3],[6], tout en continuant à défendre la cause des femmes[7].

Antispécisme[modifier]

Solveig Halloin fonde en à Toulouse l'association antispéciste « Boucherie Abolition » et devient sa porte-parole[3],[8].

En mai 2017, elle s'introduit avec Vincent Aubry et une douzaine d'autres personnes dans les locaux de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) à Toulouse afin de s'emparer de lapines. Elle est condamnée en mars 2021 à plusieurs mois de prison avec sursis pour vol aggravé en réunion, ainsi qu'au paiement de dommages et intérêts à l'INRA[9].

En septembre 2018, elle réalise plusieurs interventions sur LCI et BFM TV, où son propos est accusé par les journaux Marianne et Le Figaro de comparer l'abattage à la Shoah, sans égard pour les victimes humaines[10],[11]. Ses propos similaires lors d'une émission Les Terriens du samedi ! de Thierry Ardisson en octobre 2018 sont de nouveau relevés par Le Figaro[12].

En décembre 2018 puis en avril 2019, elle pénètre avec d'autres membres de Boucherie Abolition dans des élevages de volaille et porcins en Normandie, ce qui aboutit notamment lors d'une des actions à la mort de plus d'un millier d'animaux après un mouvement de panique[6],[13]. Elle est jugée coupable en novembre 2019 et est condamnée à dix mois de prison avec sursis pour vol aggravé, violation de domicile et dégradation de biens par le tribunal correction d'Evreux[3],[14].

En février 2020, elle organise et dirige une manifestation à La Villette, près des anciens abattoirs, où ses comparaisons avec les « camps de la mort » sont jugées comme « choquantes » par la journaliste Marion Dupré dans le cadre d'un enquête sur les vegans extrémistes pour Le Parisien[15].

En mai 2021, après la diffusion d'une vidéo tournée dans des abattoires par L214, elle intervient dans l'émission Touche pas à mon poste ! de Cyril Hanouna et est ensuite à nouveau critiquée pour ses comparaisons entre l'élevage et l'Holocauste[16],[17].

Contre la prostitution[modifier]

En novembre 2018, elle participe à un débat dans Balance ton post ! et marque son opposition à la dépénalisation des clients de prostitution, avant d'être escortée hors du plateau à la suite d'accusations de prostitution contre la chaîne de télévision Canal+[3].

En février 2019, elle est jugée comme « hystérique » par Le Matin lors de sa participation à l'émission Les Terriens du dimanche au sujet des maisons closes suisses[18].

Vie privée[modifier]

Elle a un fils[19].

En avril 2018, elle porte plainte pour viol à l'encontre du metteur en scène Philippe Caubère pour des faits remontant à mars 2010[20],[21]. Ce dernier porte plainte en retour pour diffamation, notamment après la diffusion de messages insultants de la part de Solveig Halloin sur des réseaux sociaux[22],[23]. La plainte pour viol est classée sans suite en février 2019[24],[25], mais la plainte pour diffamation est toujours étudiée en février 2020[26]. En septembre 2021, Solveig Halloin est condamnée pour diffamation à une amende de 500 euros avec sursis, ainsi qu'à verser 3000 euros au metteur en scène pour préjudice moral et pour ses frais de justice[27]. Pour le journaliste Jean-Loup Adenor dans Marianne, l'intégralité de l'affaire est symptomatique des « dérives de #MeToo »[28].

Références[modifier]

  1. « Toulouse: une activiste de la cause animale en garde-à-vue après des actions coup de poing dans des fermes », sur SFR Presse, .
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 La rédaction, « Je veux faire rire », sur Sud Ouest, (consulté le 24 janvier 2022)
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 et 3,6 Stacie Arena, « Qui est Solveig Halloin, la militante activiste qui a fait le buzz dans "Touche pas à mon poste" ? », sur Femme Actuelle, (consulté le 24 janvier 2022)
  4. Théâtre Olympe de Gouges de Montauban, « Journées Olympe de Gouges 2009 », sur travail-emploi.gouv.fr, (consulté le 24 janvier 2022).
  5. « Solweig, l'activiste Femen interpellée à Toulouse témoigne », sur France 3 Occitanie, .
  6. 6,0 et 6,1 La rédaction, « Une activiste de la cause animale en garde-à-vue après des actions coup de poing dans des fermes », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 24 janvier 2022)
  7. « Sextremisme : Femen ouvre la voie », sur grizette.com, .
  8. Anaïs Mustière, « Les visages du militantisme végan », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 24 janvier 2022)
  9. AFP, « Deux militants animalistes condamnés pour avoir «libéré» des lapines de laboratoire », sur Le Figaro, (consulté le 24 janvier 2022)
  10. Angélique Négroni, « Des militants vegans plutôt jeunes et diplômés, avec des réseaux actifs à l'étranger », sur Le Figaro, (consulté le 24 janvier 2022)
  11. Magazine Marianne, « "Holocauste", "déportation"... cette militante antispéciste associe l’abattage à la Shoah », sur Marianne, (consulté le 24 janvier 2022)
  12. Paul Sugy, « Derrière le militantisme végan, la puissante idéologie antispéciste », sur Le Figaro, (consulté le 24 janvier 2022)
  13. Le Figaro avec AFP, « Evreux: jusqu'à six mois de prison ferme requis contre 14 militants animalistes », sur Le Figaro, (consulté le 24 janvier 2022)
  14. « Evreux : de la prison avec sursis pour 14 militants de Boucherie abolition », sur France Bleu, (consulté le 24 janvier 2022)
  15. Marion Depré, « Intrusions dans les élevages, boucheries attaquées… enquête sur ces végans extrémistes », sur Le Parisien, (consulté le 24 janvier 2022)
  16. « Dans "TPMP", une activiste hystérique dérape en comparant les abattoirs à des camps de concentration », sur Midi Libre, (consulté le 24 janvier 2022)
  17. La rédaction, « "Vous êtes des nazillards", une activiste animaliste compare les abattoirs aux centres d'extermination nazis », sur Nice-Matin, (consulté le 24 janvier 2022)
  18. L.S., « «Allons tout de suite sucer 60 bites dans un box de cheval!» », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le 24 janvier 2022)
  19. Annabel Benhaiem, « Ouverture des cages, grève de la faim... Les militants de "Boucherie Abolition" refusent de baisser les bras malgré leur interpellation », sur Le Huffington Post, (consulté le 24 janvier 2022)
  20. Jean-Michel Decugis, « Le comédien Philippe Caubère accusé de «viol» : ce que dit la plainte de la victime présumée », sur Le Parisien, (consulté le 24 janvier 2022)
  21. Annabel Benhaiem et Alexandre Phalippou, « Solveig Halloin, la plaignante qui accuse Philippe Caubère de viol, témoigne de l'emprise qu'avait le comédien sur elle », sur Le Huffington Post, (consulté le 24 janvier 2022)
  22. Le Parisien avec AFP, « Accusé de viol, Philippe Caubère porte plainte pour diffamation », sur Le Parisien, (consulté le 24 janvier 2022)
  23. Le HuffPost avec AFP, « Accusé de viol par Solveig Halloin, Philippe Caubère porte plainte pour diffamation », sur Le Huffington Post, (consulté le 24 janvier 2022)
  24. P. R. avec AFP, « La plainte pour viol visant l’acteur Philippe Caubère classée sans suite », sur Le Parisien, (consulté le 24 janvier 2022)
  25. Marius Chapuis, « La plainte pour viol contre Philippe Caubère classée sans suite », sur Libération, (consulté le 24 janvier 2022)
  26. Le Parisien avec AFP, « L’ex-accusatrice de Philippe Caubère sera jugée pour diffamation », sur Le Parisien, (consulté le 24 janvier 2022)
  27. Le Monde avec AFP, « Solveig Halloin, la femme qui accusait Philippe Caubère de viol, condamnée pour diffamation », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 24 janvier 2022)
  28. Jean-Loup Adenor, « Au procès en diffamation de Solveig Halloin, on a aussi jugé les dérives de #MeToo », sur Marianne, (consulté le 24 janvier 2022)

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur de script : la fonction « tout » n’existe pas.
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 101 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Fichier:Theatre ballonicon2.png théâtre : Nellie Clifden, Prune Beuchat, Romain Redler, Stéphane Auvray-Nauroy, Serpilekin Adeline Terlemez, Viva Cité (festival), Théâtroscope

Autres articles du thème droits des animaux : Douchka Markovic


Cet Article wiki "Solveig Halloin" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Solveig Halloin.