Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Petite sœur des îles

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Demander une suppression de contenu


Petite sœur des îles est le troisième album de Bernard Haillant, paru en 33 tours en 1976 et réédité en CD dans le coffret Je vous enchanterai les mots en 2007.

Tous les textes et musiques sont de Bernard Haillant sauf Parahi Oe Tahiti : traditionnel tahitien et Bernard Haillant, et Dick le Mélanésien, adaptation française de Jeune fille de Beau Rivage de Dick Bône.

Les interprétations sont de Bernard Haillant. Les arrangements, les instruments et les chœurs sont du groupe Crëche, deuxième mouture : Gaëtan de Courrèges, Didier Desmas, Charles Gancel, Bernard Haillant et Mannick.

Musiciens additionnels : Marcel Azzola, accordéon et Jean-Marie Hauser, batterie, ainsi que des chœurs amis et l'apparition de Claude Georgel, qui joue des bongos sur Peuples du Pacifique, et deviendra par la suite un des plus fidèles complices de Bernard Haillant aux différents saxophones.

Cet album est le dernier intégralement réalisé avec le groupe Crëche ; le suivant sera confié pour moitié au Crëche (sans Mannick), pour moitié à Bernard Gérard, avant que Bernard Haillant devienne totalement arrangeur-multi-instrumentiste, tout en continuant sa collaboration avec Bernard Gérard.

Titres[modifier]

No Titre Durée
1. Donne-moi une île
2. Et toc !
3. Parahi oe Tahiti
4. Qui émoussa le fil de mon couteau de chasse
5. Dick le mélanésien
6. Petite sœur des îles
7. Les passes sont étroites
8. La Vaïma
9. Ballade du bout des mondes
10. Peuples du Pacifique
11. Femmes, filles
12. Mon cœur de roseau

Tonalité générale[modifier]

Cet album est un recueil d'images et de rencontres de Bernard Haillant, avec les îles du Pacifique : Tahiti, Réunion, Vanuatu, Nouvelle-Calédonie. Les chansons sont de facture relativement classique : couplet / refrain, sans utilisation de pont comme sur l'album précédent. Toutefois, cet album inaugure l'enchaînement de trois morceaux dont un texte ; par ailleurs, on y trouve la seule chanson de Bernard Haillant utilisant le synthétiseur : Donne-moi une île.

Instrumentistes[modifier]

Bernard Haillant joue de la guitare classique et des flûtes ; la guitare folk est dévolue à Didier Desmas, ainsi qu'à Charles Gancel ; certains morceaux font entendre de la guitare électrique, avec effets de phaser ou flanger ; Gaëtan de Courrèges joue les parties de basse et contrebasse. De nombreux autres instruments sont utilisés, dont des percussions et des chœurs, largement utilisés.

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Musique Musique : Devon Culiner, Frédéric Oster, DJ Specialist, Killer Noises, Haine et ses Amours, Simon Fache, Wenge El-Paris


Cet Article wiki "Petite sœur des îles" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Petite sœur des îles.