Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


L'Éternité (journal)

De EverybodyWiki Bios & Wiki


L'Éternité  
Discipline Littérature, Actualité
Langue français
Rédacteur en chef Marc-Édouard Nabe, Pajak, Vuillemin
Publication
Maison d’édition (France)

L'Éternité est un journal fondé par Marc-Édouard Nabe, Pajak et Vuillemin en 1997 qui n'a duré que deux numéros, tiré à 30 000 exemplaires[1], publiés en février et en mars 1997. Les articles écrits par Nabe ont été repris dans ses recueils Oui et Non, parus en octobre 1998. L'écrivain est le principal rédacteur du journal, qui contient également des textes du Marquis de Sade et de Mao[2].

Accueil critique[modifier]

En Suisse, Lionel Chiuch mentionne la parution helvète du journal, dans un article paru dans la Tribune de Genève et parle d'un « exercice de salubrité publique qui permettra peut-être à Marc-Edouard Nabe de s'affirmer pour ce qu'il est, l'écrivain-polémiste-diariste le plus jubilatoire de cette fin de siècle »[3]. Dans Le Figaro Magazine, Patrick Besson affirme qu'avec L'Éternité, « Nabe, avec sa verve assassine de condottiere méridional des lettres, mi-Suarès, mi-Lacenaire, y règle son compte à quelques pétitionnaires moutonniers et à pas mal de salauds du livre »[4].

Échos[modifier]

  • La parution de L'Éternité est signalée par Bernard Le Saux, dans un article paru L'Événement du jeudi en février 1997[2]. Le journaliste le place dans la lignée d'Hara-Kiri, de l'Idiot international et de Jean-Edern Hallier.
  • Delfeil de Ton, dans Le Nouvel Observateur, annonce également la sortie de l'Éternité dans sa rubrique hebdomadaire[5].
  • La parution du second numéro est indiquée dans un article du Figaro, dans lequel Nabe mentionne ses difficultés de publication : « Je n'ai pas de frais de rédaction, dit-il, car j'écris tout moi-même. Mais cette économie ne m'empêche pas d'avoir des difficultés. Actuellement, je ne suis pas encore sûr de pouvoir faire paraître un nouveau numéro »[6].
  • En 2012, L'Éternité est mentionnée par Anthony Palou, dans Le Figaro, dans son article sur la réédition en « anti-édition » du premier livre de l'écrivain, Au régal des vermines[7].

Notes et références[modifier]

  1. « Nabe : Taddéi parle de l'Eternité - vidéo Dailymotion », sur Dailymotion, (consulté le 2 février 2018)
  2. 2,0 et 2,1 Bernard le Saux, « Nabe : moi, moi, moi, moi et moi », L'Événement du jeudi,‎ , p. 72
  3. Lionel Chiuch, « Marc-Edouard Nabe se donne "L'Eternité" pour tuer le temps », La Tribune de Genève,‎ , p. 38
  4. Patrick Besson, « Le plateau télé de Patrick Besson », Le Figaro Magazine,‎
  5. Delfeil de Ton, « Haïr ensemble », Le Nouvel Observateur,‎
  6. « Telex », Le Figaro,‎
  7. Anthony Palou, « Ces livres qui ont fait scandale - “Au régal des vermines” », Le Figaro,‎ , p. 20 (lire en ligne)



Autres articles de l'univers Marc-Édouard Nabe : Nabe's News, J'enfonce le clou, Zigzags (essai), La Vérité (journal), Éclats de Nabe, Patience (magazine), L'Affaire Zannini, Morceaux choisis (Marc-Édouard Nabe), Loin des fleurs, Chacun mes goûts

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Littérature française ou francophone littérature française : Gaël Chatelain, Claude Herviou, François-Xavier Luciani, Hugues Dago, André Duprat, Philippe Di Maria, Norbert-Bertrand Barbe


Cet Article wiki "L'Éternité (journal)" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:L'Éternité (journal).