Jean-Michel Crapanzano

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher



Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Jean-Michel Crapanzano est un artiste français né en 1973 en Lorraine.

Biographie[modifier]

Il est diplômé de l’École Supérieure des Beaux-Art de Strasbourg, où il a étudié l’histoire de l’art, la philosophie et la pratique artistique en dessin, peinture, photographie et vidéo. Il est également diplômé de l’Université de Maastricht aux Pays-Bas en tant que professeur d’enseignement artistique.

En 2003, il reçoit une bourse artistique de la ville de Strasbourg et du Ministère de la Culture pour une résidence artistique à Los Angeles supervisé par l’association ACECA. Il y exposera par la suite à la galerie Raid Project de Los Angeles. Ses expositions sont montrées ensuite à la galerie Signal 66 et la galerie Wharehouse à Washington, D.C., le centre d’art contemporain Bronx River Art Center à New York ainsi qu'à la foire d’art contemporain Armory Show également à New York.

Il entame ensuite un cycle d’expositions qui le verra montrer son travail dans différents prestigieux musées d’art contemporain[1], des centres d’art et diverses institutions artistiques.

Le centre d’art Arlington Art Center à Washington, D.C. l’invitera pour une deuxième résidence artistique.

Le musée d’art contemporain Van Abbe/Yourspace verra un de ses projets prendre forme sous sa direction en tant que commissaire d’exposition et artiste.

Il est désormais directeur de l’atelier multimédia et de la galerie et espace d’exposition Crapanzano-Metamatrix ArtLab, qui gère entre autres un studio de photographie professionnel et un atelier multi-disciplinaire dans un espace de 400 m2 aux Pays-Bas.

Œuvre[modifier]

Jean-Michel Crapanzano s’intéresse depuis plusieurs années à l’exploration des transformations philosophiques, sociologiques, morphologiques et génétiques du genre humain, par la mise en place d’installation mêlant vidéos, photographies et dessins muraux[2].

Certaines œuvres sont interactives, c’est-à-dire qu’il se fonde sur des données sociologiques recueillies au gré de ses rencontres (interviews vidéo), d’autres sont des simulations 3D de visions futuristes à l’échelle locale ou planétaire, d’autres enfin matérialisent en format gigantesque de complexes arrangements de symboles et de structures mentales et physiques montrant les « empires invisibles » qui sous-tendent les fondements de nos sociétés humaines : la religion, la politique et leur relation avec la propagande et la manipulation des masses. Ses nouveaux projets incluent la possibilité de matérialiser différents scénarios quant à l’avenir possible de nos sociétés humaines.

Expositions[modifier]

Aux États-Unis[modifier]

  • Bronx River Art Center, New York ;
  • The Armory Show Art Fair, New York ;
  • Arlington Art Center, Washington, D.C. : résidence artistique ;
  • Raid project gallery, Los Angeles ;
  • Signal 66 gallery, Washington, D.C. ;
  • The Warehouse gallery, Washington, D.C. ;
  • SDW Art Center, Swainsboro.

Expositions 2010[modifier]

  • 7e Biennale internationale de photographie et des arts visuels, Liège, Belgique ;
  • Centre d’art contemporain Arlington Art Center, Washington, D.C., USA : exposition personnelle et résidence artistique ;
  • Centre d’art contemporain-galerie 32-34, Amsterdam, exposition personnelle ;
  • Centre d’art contemporain Signe, Heerlen, Pays-Bas ;
  • Galerie Aroa, Paris ;
  • Galerie Jour et Nuit, Paris.

Expositions 2009 (sélection)[modifier]

  • Musée d’art contemporain Van Abbe/Yourspace, Eindhoven, Pays-Bas ;
  • Musée d’art contemporain Schunck, Heerlen, Pays-Bas ;
  • MAC 2000 Paris, foire d’art contemporain, Paris.
  • Collection Atrium, Heerlen, Pays-Bas ;
  • Galerie Mymonkey, Nancy ;
  • Scénographe et vidéaste pour la première mondiale de la pièce de théâtre « Le Monde selon Gabriel,  » d’Andrei Makine, prix Goncourt de littérature et prix Médicis, Amsterdam, Pays-Bas.

Parmi les autres centres d’art et musées à avoir exposé ses œuvres :

  • Musée d’art contemporain Stichting de Pont, Tilburg, Pays-Bas ;
  • Centre d’art contemporain Buro BK , Vlissingen, Pays-Bas ;
  • Centre d’art contemporain Signe, Heerlen, Pays-Bas ;
  • Centre d’art Huis Voor de Kunst, Roermond, Pays-Bas ;
  • Musée des Beaux Arts de Meaux, France ;
  • Bibliothèque Nationale, Varsovie, Pologne ;
  • Galerie Nicole Buck, Strasbourg.

Prix et bourses artistiques[modifier]

  • Atelier graphique Daglicht, Ville d’Eindhoven et Noord Brabant Kunst Stichting Eindhoven en tant que commissaire d’exposition ;
  • Huis Voor de Kunst pour le projet « Glocal Affairs » ;
  • Résidence artistique Los Angeles, ACECA.
  • Résidence artistique Washington, D.C. : The Arlington Art Center.

Références[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Peinture peinture ET France France : Guillaume Le Baube, Mathieu Arbez Hermoso, Robert Clévier, Luc Aussibal, Arnaud Courlet de Vregille, Evan de Lapeyrière, Patrice Breteau

Autres articles des thèmes France France ET Art contemporain art contemporain : Isabelle Jeandot, Luc Lapraye, Bruce de Jaham, Elisabeth Delesalle, Sylvie Bonnot, Mathieu Arbez Hermoso, Josef Helie

Autres articles des thèmes peinture ET Art contemporain art contemporain : Paris Tonkar, Tschann, Patrice Mortier, Tristan Bastit, Pascal Duthuin, Christiana Visentin, Elias Tobares

Autres articles du thème Peinture peinture : Vito Bongiorno, Elias Tobares, Liste d'artistes peintres du Maroc, Patrick Reault, Nout Lequen, Georges Petetin, Peau d'encre

Autres articles du thème France France : Hervé Francès, Expensya, Centre de gestion scientifique, Porte des Alpes, PRO-SMEn, Stéphane de Gérando, Science X

Autres articles du thème Art contemporain art contemporain : Poésie Is Not Dead, Busy Going Crazy, Serghei Litvin Manoliu, Charles-Henry Sommelette, Zokatos (artiste), Franck Prazan, Horizons, « Arts Nature » en Sancy


Cet Article wiki "Jean-Michel Crapanzano" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Jean-Michel Crapanzano.