Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Groupe La Commune

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Le groupe La Commune est un parti trotskiste français fondé en mars 1992 et dissous le [1].

Historique[modifier]

Il est fondé par des militants exclus en 1992 du Courant communiste internationaliste du Parti des travailleurs, dont Pedro Carrasquedo et le futur député Alexis Corbière[2],[3]. Ils fondent le Groupe La Commune qui publie un journal du même nom[2]. Il est également la section française du Mouvement Socialiste des Travailleurs - Quatrième Internationale (MST-QI)[4]. Pour des faits militants datant de 1993, période où il milite au Groupe La Commune[5], Alexis Corbière est placé en garde à vue, mis en examen pour «association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste», avant d'être incarcéré. Il lui est reproché d'avoir participé, en 1993, à l'hébergement de réfugiés basques espagnols de l'ETA[6]. Les charges seront finalement abandonnées et le non-lieu proclamé[7].

Pedro Carrasquedo anime activement le Comité chômeurs et salariés d'Alfortville (CCSA)[8].

Des militants du groupe La Commune formeront en novembre 1992 le Groupe socialiste internationaliste[9].

Après une tentative malheureuse de fusion avec la Gauche révolutionnaire, le groupe s’est reformé. A l’échelle internationale, il est membre de l’Unité Internationale des Travailleurs – IVe Internationale. Il publie en langue française la revue Correspondance internationale. Il disposait d'un conseiller municipal à Alfortville,dès 1995 jusqu'à 2001 représenté par Françoise Carrasquedo, puis par Daniel Petri[10], jusqu'aux élections municipales de 2008. La Commune participe depuis le mouvement contre le CPE en 2006 à l’Intergroupe, avec Le Comité communiste internationaliste (trotskiste), Le Militant et le Club Liaisons Socialisme Révolution Démocratie.

Le , il s'auto-dissous et rejoint le Nouveau Parti anticapitaliste, mai le quitte le 10 juin 2014 en lançant un appel pour la constitution d'un nouveau groupe: "la Commune pour un parti des travailleurs" et reconstituent l'organisation La Commune-pour un parti des travailleurs et relancent le journal du même nom[11].

Notes et références[modifier]

  1. Communiqué de presse du [lire en ligne]
  2. 2,0 et 2,1 « Trotskysmes en France : chronologie(1928-2009) », Université de Bourgogne, (consulté le 10 février 2018)
  3. « Un bilan du lambertisme qui reste à faire et qui sera fait », gauchemip.org (consulté le 10 février 1992)
  4. « Pedro Carrasquedo (1951-2015) : premiers points de repères biographiques », mediapart.fr, (consulté le 10 février 2018)
  5. [PDF]Karel Yon, « Inventaire du fonds Alexis Corbière », bdic.fr (consulté le 10 février 2018)
  6. « Un étudiant privé de Capes pour «terrorisme» : Alexis Corbière est en prison, accusé d'avoir hébergé des membres de l'ETA. », Libération,‎ (lire en ligne)
  7. Déclaration faite le sur le plateau d'On n'est pas couché, en réponse à une question de Christine Angot portant sur cette mise en examen.
  8. Laurence Oiknine, « Les «partisans du grand soir» énervent René Rouquet le maire socialiste d'Alfortville », liberation.fr, (consulté le 10 février 2018)
  9. « La Ligue Socialiste – IVe Internationale », gsiqi.org (consulté le 10 février 2018)
  10. « Nous n'avons rien à voir avec les cocktails Molotov », leparisien.fr, (consulté le 10 février 2018)
  11. « Vers l'indépendance politique ou la prostration », La Commune Chronique hebdo,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier]

Articles connexes[modifier]

  • Trotskisme en France

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Communisme communisme ET Politique française politique française : Parti pour une alternative communiste, Centre marxiste-léniniste de France, Collectif Carré rouge, Parti révolutionnaire Communistes, Foudre (groupe d'action), Gauche révolutionnaire (1992), Le Travailleur (parti politique)

Autres articles du thème Communisme communisme : Parti révolutionnaire Communistes, Chœur de JCP-fans, Tadao Yamamoto, Courant communisateur, Parti ouvrier indépendant démocratique, Ligue des communistes, comité de la zone de la capitale, Communistes Insoumis-es

Autres articles du thème Politique française politique française : Cercle les Sarments, Nouvelle Écologie démocrate, Charles Heyring, Dès demain, Bruno North, EDémocratie, La Riposte (organisation)

Cet Article wiki "Groupe La Commune" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.