Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Fondation d'entreprise Kering

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Fondation d'entreprise Kering
Situation
Région Monde Monde
Création
Type Fondation
Organisation non gouvernementale internationale
Siège Paris, France
Coordonnées Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Langue Anglais, Français
Organisation
Membres 16 000
Fondateur François-Henri Pinault
Déléguée générale Céline Bonnaire

Site web Keringfoundation.org

La Fondation d'entreprise Kering lutte contre les violences faites aux femmes et promeut l’aide au développement au bénéfice des femmes. C'est une fondation créée et financée par le groupe Kering.

Origines[modifier]

Depuis 2001, Kering s’était déjà engagé dans des projets de solidarité et de cohésion sociale en créant l’association SolidarCité. En 2009, l’association SolidarCité laisse place à la Fondation PPR pour la Dignité et les Droits des Femmes[1] rebaptisée ensuite Fondation d’entreprise Kering pour la Dignité et les Droits des Femmes.

Vocation[modifier]

La Fondation vise à lutter contre toutes les violences faites aux femmes : violences conjugales, violences sexuelles, mutilations sexuelles féminines, traite, mariages forcés, crimes d'honneur...

Elle promeut aussi l'aide au développement au bénéfice des femmes : formation professionnelle, création d'Activités Génératrices de Revenu, microcrédit, entrepreneuriat social.

Organisation[modifier]

En 2009, le groupe PPR lance la Fondation d’entreprise PPR. La Fondation est financée par le groupe pour un minimum de cinq ans et fait partie de PPR Home. La Déléguée générale de la Fondation est Céline Bonnaire[2].

Histoire[modifier]

  • 1996 : signature de la première Charte éthique du Groupe.
  • 2001 : création de l'association SolidarCité, qui mobilise les collaborateurs autour de projets de solidarité
  • 2003 : création d'un département Développement Durable.
  • 2004 : signature par Kering de la Charte de la Diversité.
  • 2005 : lancement du Code de conduite des affaires et création du Comité d'éthique pour la responsabilité sociale et environnementale (CERSE). Création de la Fondation Télémaque, qui accompagne et soutient financièrement de jeunes élèves talentueux et motivés, issus de milieux défavorisés.
  • 2007 : création de la direction RSE : définition des sept enjeux stratégiques pour le Groupe. Le septième enjeu vise à "mettre en place des programmes de solidarité en lien avec l'activité des sociétés". Kering partenaire exclusif du film HOME réalisé par Yann-Arthus Bertrand et produit par Luc Besson.
  • 2008 : création de la Fondation d'entreprise Kering.
  • 2009 : liquidation de l’association SolidarCité qui disparaît au profit de la Fondation d’Entreprise PPR.
  • 2011 : la Fondation fait partie du Département Développement Durable de PPR.

Conseil d’administration[modifier]

Le conseil d’administration présidé par François-Henri Pinault est composé de seize membres[3] et se réunit deux fois par an. Le conseil est composé de trois collèges : un collège de membres fondateurs, un collège de représentants du personnel de Kering et un collège de personnalités qualifiées, engagées en faveur des femmes.

Membres fondateurs :

  • François-Henri Pinault, président de Kering
  • Laurent Claquin, directeur de Kering Americas
  • Belén Essioux-Trujillo, directrice des ressources humaines, Kering
  • Frida Giannini, directrice de la création de Gucci
  • Isabelle Guichot, président-directeur général de Balenciaga
  • Stella McCartney, directrice de création de Stella McCartney
  • Mimi Tang, directrice de Kering Asie-Pacifique
  • Jochen Zeitz, membre du Conseil d'Administration de Kering
  • Marie-Claire Daveu, directrice du Développement Durable et des Affaires Institutionnelles internationales de Kering

Collège de personnalités qualifiées :

  • Claude Chirac, consultante en communication
  • Waris Dirie, ancienne mannequin engagée dans la lutte contre les mutilations sexuelles féminines
  • Salma Hayek, actrice, réalisatrice et productrice
  • Taslima Nasreen, femme de lettres engagée dans la défense des droits des femmes
  • Nazanine Ravaï, conseillère spéciale du Président d'Artémis

Représentant du personnel de Kering S.A. :

  • Valérie Buard, directrice adjointe, contrôle, Kering
  • Philippe Buendia, directeur achat informatique groupe, Kering

Comité de validation[modifier]

Le Comité de validation examine les demandes de financement de projets de solidarité soumises à la Fondation d'entreprise Kering par des associations locales et internationales ainsi que les projets d'entrepreneuriat social. Ce comité est constitué de membres internes et externes et se réunit 2 à 3 fois par an[3] :

  • Grégoire Amigues, directeur du Développement et de la Stratégie de Kering
  • Céline Bonnaire, déléguée générale de la Fondation d'Entreprise Kering
  • Philippe Buendia, directeur achat informatique groupe, Kering
  • Laurent Claquin, directeur de Kering Americas et membre du Conseil d'administration de la Fondation d'Entreprise Kering
  • Emilie Rognon, chef de projets de la Fondation d'Entreprise Kering
  • Linda Weil-Curiel, avocate et représentante de la Commission pour l'Abolition des Mutilations Sexuelles (CAMS)

Ainsi que deux correspondants des marques et enseignes du Groupe, invités tour à tour pour assurer la responsabilité de toutes les marques.

Rôles et missions[modifier]

Les actions de la Fondation s’organisent autour de 5 axes[4]

Partenariats avec des ONG locales et internationales[modifier]

  • La Fondation soutient des projets d’associations locales et internationales[5]. Par exemple, depuis 2009, la Fondation est partenaire de l’ONG Médecins du Monde [6] pour la mise en place des centres d’accueil pour les femmes victimes de violences au Pakistan.
  • La Fondation permet également à tout salarié du Groupe d’obtenir un soutien au bénéfice d’une association dans laquelle il est bénévole dans le cadre de son programme « Projets collaborateurs »[7].
  • Enfin, la Fondation peut financer la mission d’un salarié souhaitant partir en mission solidaire dans un pays du Sud (via une de ces trois associations partenaires : Coup de Pouce[8], Planète Urgence et France Volontaires[9].

Autres projets[modifier]

En 2011, la Fondation d'Entreprise Kering s'est associée à Gucci pour créer le Spotlighting Women Documentary Awards dans le cadre du Tribeca Film Festival[10]. Les trois lauréats 2011 sont Solar Mamas, Justice For Sale, The World Before Her.

En 2012, Alias Ruby Blade, Stargazing et The Supreme Price sont les trois documentaires primés.

Annexes[modifier]

Articles connexes[modifier]

  • Fondation (institution)
  • Droits des femmes

Notes et références[modifier]

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Associations associations ET Droit droit : The European Law Students' Association

Autres articles du thème Associations associations : La Marseillaise des femmes, Réseau des animateurs pour l’éducation des communautés, Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche, Étudiants dans la course, European Association for Biometrics, Palmes du bénévolat, Association québécoise des utilisateurs d’outils technologiques à des fins pédagogiques et sociales

Autres articles du thème Droit droit : Avocats sans frontières (association française), Liste de personnalités ayant exercé la profession d'avocat, Diagnostiqueur immobilier, Terrie Hall, Profil environnemental régional, Matrimoine (droit), Le Vampirisme au quotidien

Autres articles du thème Femmes Femmes : Noelle Becquelin, Hôpital du Ruban blanc, Pilier du clitoris, Elina Jokipii, Elvire Duvelle-Charles, Libération sexuelle à Lyon, Faces (liste de diffusion)


Cet Article wiki "Fondation d'entreprise Kering" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Fondation d'entreprise Kering.