Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Charles-Henri Gallois

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


 Modifier cette InfoBox
Charles-Henri Gallois
2019-05-01 16-39-39 manif-upr-paris-c-h-gallois (cropped).jpg
Charles-henri Gallois le 1er mai 2019

Date de naissance
Lieu de naissance Nevers
Nationalité Française
Parti UPR


Charles-Henri Gallois, né en à Nevers, est un homme politique français. Il est actuellement responsable national de l’UPR en charge des questions économiques.

Biographie[modifier]

Formation et emploi[modifier]

Charles-henri Gallois est diplômé de l'École de management de Lyon en spécialité « Finance » depuis 2013. Il est actuellement cadre financier dans une grande entreprise en Suisse[1].

Il a vécu en France, en Espagne et en Suisse, et a voyagé dans 13 pays européens. Il est bilingue en espagnol et parle couramment anglais. Son épouse est d'origine étrangère et il apprécie les autres peuples dans toutes leurs diversités[2]. Avant de se rendre compte que l'Europe ne tenait pas ses promesses, Charles-Henri Gallois était pro-européen. Il reste attaché aux autres peuples européens qu'ils soient ou non dans l'Union européenne. Mais il ne pense pas qu'une gouvernance supranationale serve l'intérêt des peuples qui la composent et il l'explique de manière très factuelle lors de ses conférences ou interventions auprès des médias.

Analyses[modifier]

Charles-Henri Gallois pose un regard iconoclaste mais objectif selon lui sur les indicateurs économiques et remonte le lien de cause à effet qui a provoqué le résultat qu'il analyse.

  • L'Union européenne

Pour Charles-Henri Gallois les arguments des défenseurs de la construction européenne ne sont pas toujours objectifs. Il met en doute le fait que l'Union européenne finance des projets en France, car, selon lui, la France est contributeur net au budget de l'UE ce qui signifie au contraire que sans cette appartenance à l'UE, la France aurait en moyenne depuis 2011 un budget de 8 milliards d'euros supplémentaires pour financer ses propres projets. En 2016, par exemple, la France a contribué à hauteur de 20 milliards d'euros et n'a reçu en retour des financements qu'à hauteur de 11 milliards d'euros.

  • L'euro

Pour Charles-Henri Gallois, l'euro ne fonctionne pas et ne peut pas fonctionner. Pour qu'une zone monétaire soit viable il faut qu'elle soit homogène et en particulier qu'un sentiment d'appartenance à un même peuple permettent aux régions les plus riches de se sentir solidaires des régions les plus pauvres. Il prend deux exemples pour illustrer son propos : au moment de la réunification, l'Allemagne de l'Ouest a accepté de payer pour l'Allemagne de l'Est parce que la RFA à l'époque et la RDA ne formaient qu'un seul et même peuple. En revanche au moment de la crise grecque, la même Allemagne n'a pas accepté de solidarité avec le peuple grec[3]. Au final il pense que l’euro est inutile et dangereux[4].

  • Grandes orientations des politiques économiques (GOPÉ)

En 2014, Charles-Henri Gallois a présenté en détails les grandes orientations des politiques économiques[5]. Chaque année, il analyse la nouvelle mouture, ce qui lui permet de prévoir les futures réformes des gouvernements qui se succèdent en France. Ces recommandations sont élaborées par la Commission Européenne en application de l'article 121 du Traité sur le fonctionnement de l'Union européenne). La Commission européenne vérifie l'atteinte des objectifs fixés aux pays membres dans un document intitulé Programme national de réforme (PNR) qui paraît chaque année. Charles-Henri Gallois a analysé celui de 2019[6] dans une vidéo explicative[7]

  • Frexit

Sur l'Union européenne, il a un avis euro critique comme beaucoup d'observateurs, d'analystes ou d'hommes politiques français qui pensent que nous devons changer l'Europe. Mais il va plus loin. Il recherche la cause des dysfonctionnements et constate qu'ils sont liés à la construction même de l'Union européenne conçue pour ne pas être radicalement réformable. Il évoque l'article 48 du Traité sur l'Union européenne[8] qui impose que toute modification des traités requiert une double unanimité : celle des 27 chefs d'États et la ratification des 27 parlements nationaux[9]. En conséquence de quoi il prône le Frexit comme viennent de le faire les Britanniques avec le Brexit.

  • Brexit

Depuis 2016, et le référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne, Charles-Henri Gallois suit les évolutions de la situation économique au Royaume-Uni. Son regard iconoclaste lui vaut d'être interviewé par des médias Français[10] et étrangers[11] pour apporter un éclairage inhabituel sur une situation moins catastrophique que certains économistes ne nous le laissaient entrevoir.

Conférence[modifier]

Depuis 2015[12],[13], Charles-Henri Gallois sillonne la France pour expliquer sa vision de l'économie et des problèmes économiques que posent l'Union européenne. "Les illusions économiques", le titre de sa conférence, est un clin d'œil à l'essai d'Emmanuel Todd « L'illusion économique » sur la stagnation des sociétés développées.

Cette conférence s'articule en 3 chapitres essentiels : les illusions économiques de l'Union européenne, les illusions économiques de l'Euro, et les illusions économiques du libre-échange

Parcours politique[modifier]

Charles-Henri Gallois au côté de François Asselineau à la fête du travail 2019 à Paris.
  • Engagement politique et participation aux élections

Il adhère à l’UPR en 2012 et devient son trésorier et responsable national pour l’Économie. Il a été candidat aux élections européennes de 2014 et 2019[14], aux élections législatives de 2017 dans la première circonscription de la Nièvre et tête de liste aux élections régionales de 2015 [15],[16],[17].

Il soutient François Asselineau à l'élection présidentielle française de 2017[18],[19],[20].

  • Prises de position

En 2019 il sort son livre Les Illusions économiques de l’Union européenne[21] reprenant l'essentiel de sa conférence éponyme[22]. Sur la quatrième de couverture, il nous donne sa conviction sur l'Union européenne : « J'étais pro-européen comme tout le monde. Parce que c'est comme ça. Parce que l'on vous répète du berceau à la tombe que l'Union européenne est formidable. Parce que, aimant les autres peuples européens, l'idée d'une union pouvait paraître a priori sympathique, vue rapidement de l'extérieur. Parce que l'on vous répète que la France serait trop petite seule dans la mondialisation. Parce que l'Europe, c'est la paix. Parce qu'en sortir serait la catastrophe. Avec du recul et en creusant le fonctionnement de cette organisation politique, tous les arguments en faveur de l'UE sont pavloviens, basés sur des slogans et sur la peur[23]. »

Charles-Henri Gallois et Nigel Farage à la fête du Brexit à Londres le 31 janvier 2020

Il s'est rendu le 31 janvier 2020 à Londres à la soirée pour fêter le Brexit avec le groupe de défense d'intérêts « Leave Means Leave » et le parti du Brexit de Nigel Farage, trois ans et demi après le référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne[24]. Il considère que le Brexit est une bonne nouvelle pour le Royaume-Uni[25],[26],[27].

De la même manière que pour le Brexit, il pense que le choix du Frexit peut parfaitement se justifier économiquement mais qu'il s'agit avant tout d'un enjeu de démocratie[28].

Il est convaincu que l'Union européenne est anti-écologique[29] ; que la politique agricole commune et les traités européens tuent l’agriculture[30] ; qu'il faut se libérer du CETA[31] ;

Il pense aussi qu'il faut se libérer de l'Union européenne pour que la politique migratoire ne soit plus gérée par le traité d'Amsterdam[32] (depuis 1999). De même il pense qu'il faut se libérer de l'OTAN pour éviter les guerres illégales.

Il désapprouve le partage de l'arme nucléaire française avec l'Allemagne ou l'Union européenne[33].

Selon lui, il faut rétablir le contrôle des mouvements de capitaux et séparer les activités de banques d'affaires et de dépôts[34].

Ouvrage[modifier]

  • Les Illusions économiques de l’Union européenne (Préface d'Idriss Aberkane), Paris, Fauves Éditions, 2019 (ISBN 979-10-302-0308-0)

Cet ouvrage reprend les thèmes qui sont chers à l'auteur avec une argumentation encore plus précise et étayée. Il explique comment il est passé d'un positionnement pro-européen à une vision plus critique de cette organisation supranationale dont beaucoup de slogans sont basés sur la peur et échappent à toute rationalité.

A l'occasion de la sortie de son livre et fidèle à son esprit d'ouverture sur le monde, il se livre à des séances de dédicaces dans plusieurs grandes villes françaises et étrangères : Paris, Barcelone, New York, Strasbourg, Londres, Lyon et Nevers.

Notes et références[modifier]

  1. Alain Gavriloff, « Le Nivernais Charles-Henri Gallois publie "les Illusions économiques de l'Union européenne" », sur Le Journal du Centre, (consulté le 20 février 2020).
  2. Les illusions économiques de l'Union européenne de Charles-Henri Gallois, chapitre 1, page 13.
  3. LCI, « Charles-Henri Gallois est redoutable sur LCI », sur YouTube, (consulté le 19 février 2020).
  4. Rédaction web de France 3 Bourgogne-Franche-Comté, « L'euro est-il utile ? Ce qu'en disent nos candidats aux élections européennes », sur France 3, (consulté le 20 février 2020).
  5. Les GOPE (Grandes Orientations de Politique Économique) ou la feuille de route économique de Matignon, par Charles-henri Gallois, Site UPR, 13 mars 2017
  6. Annexe au Programme nationale de réforme 2019, Contributions des parties prenantes.
  7. UPR TV, « Mise au point - GOPÉs : L'UE impose ses lois ! », sur YouTube, (consulté le 21 février 2020).
  8. Versions consolidées du traité sur l'Union européenne et du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne - Traité sur l'Union européenne (version consolidée) - Traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (version consolidée) - Protocoles - Annexes - Déclarations annexées à l'acte final de la Conférence intergouvernementale qui a adopté le traité de Lisbonne signé le 13 décembre 2007 - Tableaux de correspondance, Journal officiel n° C 326 du 26/10/2012 p. 0001 - 0390
  9. Sud Radio, « Charles-Henri Gallois dans l'émission "Seul contre tous" », sur YouTube, (consulté le 21 février 2020).
  10. France 24, « Brexit : Charles-Henri Gallois sur France 24 », sur YouTube, (consulté le 20 février 2020).
  11. Pavel Pchelkin, « Charles-Henri Gallois interrogé par la télévision russe au sujet du Brexit (à 2 min 25) », sur Pervi Kanal, (consulté le 20 février 2020).
  12. UPR TV, « Les illusions économiques de l'Union européenne », sur YouTube, (consulté le 19 février 2020).
  13. UPR TV, « Les Illusions économiques de l'Union Européenne - 2019 », sur YouTube, (consulté le 21 février 2020).
  14. Charles-Henri Gallois candidat aux élections européennes de 2019 sur ensemblepourlefrexit.upr.fr
  15. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, « Charles-Henri Gallois, tête de liste UPR dans la région Bourgogne-Franche-Comté sur France 3 », sur YouTube, (consulté le 20 février 2020).
  16. J.-P. Tx, « Les têtes de liste de l’Union Populaire Républicaine (UPR) », sur L'Est Républicain, (consulté le 20 février 2020).
  17. Bertrand Lhote, « L'UPR présente sa liste et son programme en Côte-d'Or », sur Le Bien Public, (consulté le 20 février 2020).
  18. La Chaîne parlementaire, « Charles Henri Gallois invité de LCP le 20 avril 2017 », sur Youtube, (consulté le 19 février 2020).
  19. La Chaîne parlementaire, « Charles-Henri Gallois (UPR Asselineau) invité sur LCP - 18 avril 2017 », sur YouTube, (consulté le 20 février 2020).
  20. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, « Dimanche en politique : "Présidentielle : une campagne sous tension" », sur YouTube, (consulté le 20 février 2020).
  21. Sud Radio, « Charles-Henri Gallois sur Sud Radio (01/12/19) », sur YouTube, (consulté le 19 février 2020).
  22. V.G., « Charles-Henri Gallois (UPR), un eurosceptique au micro », sur Var Matin, (consulté le 20 février 2020).
  23. Charles-Henri Gallois, « Les Illusions économiques de l'Union européenne », sur Fauves Editions, (consulté le 19 février 2020).
  24. Alessandra Scotto di Santolo, « 'Vive la Brexit' EU panic as Frexit campaigners join with Brexit Party in threat to bloc », sur Daily Express, (consulté le 21 février 2020).
  25. Rédaction web de France 3 Bourgogne-Franche-Comté, « Le Brexit est-il une catastrophe pour l'Union européenne ? Ce qu'en disent nos candidats aux élections européennes », sur France 3, (consulté le 20 février 2020).
  26. Charles-Henri Gallois, « Brexit : pourquoi le Royaume-Uni va sortir gagnant », sur RT France, (consulté le 20 février 2020).
  27. Charles-Henri Gallois, « En chiffres : pourquoi le Royaume-Uni sortira gagnant du Brexit », sur Valeurs Actuelles, (consulté le 20 février 2020).
  28. Alessandra Scotto di Santolo, « EU panic: French eurosceptics united to fight for Frexit against 'anti-democratic' bloc », sur Daily Express, (consulté le 21 février 2020).
  29. Rédaction web de France 3 Bourgogne-Franche-Comté, « L'Europe peut-elle sauver la planète ? Ce qu'en disent nos candidats aux élections européennes », sur France 3, (consulté le 20 février 2020).
  30. Rédaction web de France 3 Bourgogne-Franche-Comté, « La PAC tue-t-elle l’agriculture ? Ce qu'en disent nos candidats aux élections européennes », sur France 3, (consulté le 20 février 2020).
  31. Bastien Gouly, « Charles-Henri Gallois : «L'immense majorité des Français serait contre le CETA» », sur RT France, (consulté le 20 février 2020).
  32. Rédaction web de France 3 Bourgogne-Franche-Comté, « Y a-t-il de la place pour les migrants en Europe ? Ce qu'en disent nos candidats aux élections européennes », sur France 3, (consulté le 20 février 2020).
  33. Alessandra Scotto di Santolo, « EU army exposed: Secret reason Macron pushing for European armed force – 'Total craziness' », sur Daily Express, (consulté le 21 février 2020).
  34. Charles-Henri Gallois, « Quand va donc éclater la plus grosse bulle financière de l'histoire ? = Un dossier de Charles-Henri Gallois », sur Mediapart, (consulté le 20 février 2020).

Voir aussi[modifier]

Articles connexes[modifier]

  • Union populaire républicaine
  • Débats sur le retrait de la France de l'Union européenne
  • Article 50 du traité sur l'Union européenne

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Site de l'UPR


Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Politique française Politique française : France moderne et humaniste, Alexandre Joly, Vincent Chauvet, Madeleine Dubois, Joris Hébrard, Alain Gargani, Jean-Claude Wambst

Autres articles du thème Nièvre Nièvre : Liste de l'état de parc des bus de Nevers, Ancienne caserne des pompiers de Nevers, Famille des Bordes, Henri Gautherin, Les Bords-de-Loire, Moulin Plançon, Théâtre du caramel fou

Autres articles du thème Gaullisme Gaullisme : Club de la Boussole, Alliance pour la diversité républicaine


Cet Article wiki "Charles-Henri Gallois" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Charles-Henri Gallois.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !