Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Camille Combal et son orchestre

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Camille Combal et son orchestre
Image illustrative de l’article Camille Combal et son orchestre

Présentation Camille Combal, Mélanie Angélie et Anthon Mehl
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Diffusion
Station Virgin Radio
Création Lundi 24 août 2009
Disparition Vendredi 1er juillet 2011
Horaires Du lundi au vendredi
entre 17h00 et 19h00.
Podcasting Les Podcasts de l'émission
Site web Camille Combal et son orchestre sur Virgin Radio

Camille Combal et son orchestre est une émission de radio, diffusée du lundi au vendredi de 17 h à 19 h sur Virgin Radio.

Présentation[modifier]

Diffusée à partir du 24 août 2009, Camille Combal et son orchestre est l’émission d'afterschool de Virgin Radio de 17 h à 19 h. L’émission, animée par Camille Combal, Anthon Mehl et Mélanie Angélie, propose des jeux, des chroniques, nous parle de l'actualité et propose également des fausses publicités. Elle propose également quelques spéciales comme pour le Virgin Radio Tour ou la rencontre avec des stars internationales.

Historique de l'émission[modifier]

  • Lundi 24 août 2009, c'est la première de l'émission.
  • Mercredi 16 septembre 2009, l'émission reçoit Robbie Williams.
  • Vendredi 18 septembre 2009, émission spéciale à l'occasion de l’anniversaire de Camille Combal.
  • Mardi 29 septembre 2009, délocalisation au Mans, en direct du « Café Crème » pour le Virgin Radio Tour.
  • Mercredi 28 octobre 2009, interview de Lou Ferrigno, acteur, culturiste et coach personnel de Michael Jackson en duplex de Los Angeles.
  • Dimanche 13 décembre 2009, de 17 h à 21 h, l'émission part exceptionnellement à Amsterdam pour inaugurer le nouveau Thalys qui relie Paris à Amsterdam en h 18.
  • du vendredi 2 au dimanche 4 juillet 2010, l'émission est en direct d'Arras pour le Main Square Festival, ainsi qu'en 2011.
  • Dimanche 4 juillet 2010, c'est la dernière de la saison.
  • Lundi 23 août 2010, l'émission reprend avec un nouvel horaire : 17h-20h. Arthur Pillu-Périer, de l'équipe de Bruno Guillon, rejoint l'Orchestre.
  • Lundi 14 mars 2011, l'émission perd son rappel et se termine donc à 19h10 avant la tranche de Thomas Caussé et TiDaV'.
  • Lundi 22 août 2011, l'émission change de case et passe au 21H/Minuit avec Anthon, Arthur et Mélanie, plus axée sur la libre-antenne mais toujours avec une importante part de talk et des invités plus fréquemment et est renommé Camille Combal : Le Soir Show.

L'équipe[modifier]

  • Camille Combal

Protagoniste de l'émission, il se charge de l'animation et la présentation des chroniques. Il est aussi aux commandes du JR d'Adrien Duplex version Info et People dans le talk-show.

  • Mélanie Angélie, (coanimatrice).
  • Anthon Mehl, (Auteur, coanimateur).
  • Maxime Torres (Réalisateur)
  • Cyril Rolland (Auteur et il a présenté le rappel de l'orchestre)
  • Nicolas Rolland (Auteur)
  • Chloé Oget (Alias Alf la standardiste)
  • Nans Delgado (Auteur)
  • Fred Hazan (Auteur)
  • Abdoul Ndongo (Auteur)
  • Arthur Pillu-Périer (Auteur)
  • Nicolas Bouvard (Producteur sonore)
  • Benjamin Suzanne (Producteur de l'émission)
  • Thomas Duport (Alias Pacey le stagiaire)

Guests :

  • Nana, une auditrice de 70 ans qui fait des canulars téléphoniques tous les mardis.
  • Marilou, une auditrice de 8 ans qui fait des canulars téléphoniques et "La minute de la môme" tous les mercredis.
  • Maïk Darah, qui est la voix-off de l'émission.
  • Christelle de Roubaix, la chérie d'Anthon.

Les chroniques[modifier]

Chaque jour, l'émission est ponctuée de chroniques ou de rubriques plus ou moins déjantées tels que :

  • Le JR d’Adrien Duplex

Le J.R. c’est comme un J.T. mais à la Radio ! est le slogan de cette chronique quotidienne, diffusée à 17h50. Camille Combal devient Adrien Duplex pour présenter un faux journal humoristique.

  • Le JR des vedettes

Tous les soirs à 18 h 25, Adrien Duplex revient pour un JR 100 % people.

  • La revue de presse de Mélanie Angélie

Cette revue de presse pendant laquelle Mélanie donne des informations parues dans la presse ou sur internet, et permet à Camille Combal, tel un sniper, de faire des vannes.

  • La chronique d’Anthon

Chaque mardi, Anthon donne ses scoops people plus ou moins douteux, plus que moins d’ailleurs… (saison 1)

  • Ça donne quoi… ?

Les questions que tout le monde est en droit de se poser. Exemples : « Ca donne quoi Jean-Marc Morandini en curé », « Ca donne quoi Les Vitaa Mitsouko », « Ca donne quoi une manifestation de muets » ou encore « Ça donne quoi un tennis chat ».

  • Quand Michel parle à Michel

Le principe est simple. Mathilde appelle quelqu’un en se faisant passer pour une recenseuse, lui pose quelques questions et les enregistre. Elle rappelle la personne plus tard avec sa propre voix. Le but est de rappeler plusieurs fois la personne pour l'énerver. Les "Michel" ne se reconnaissent jamais, ou presque...

  • Quand Michel parle à Michel "People"

Même principe que pour "Quand Michel parle à Michel" mais cette fois ci, une fois par semaine, l’équipe piège une personnalité, comme Vincent Mac Doom, Benjamin Castaldi, Jean-Pascal Lacoste ou Anne Roumanoff. Cette chronique n'existe plus dans la saison 2.

  • Les pires vannes de la semaine

C’est un peu le making-of de l’émission. Chaque fin de semaine, l’équipe revient sur les pires vannes proposées par les auteurs de l’émission ayant été refusées pour une diffusion à l’antenne.

  • "Les Roses" de Camille Combal

Une femme qui se pose des questions sur son couple, demande à Camille Combal d’appeler son conjoint pour avoir les réponses. Mélanie téléphone au conjoint se faisant passer pour une fleuriste de la boutique "A fleur de pot, un pot-pourri d’émotions". Elle propose à l’homme d’offrir 41 roses à la femme de son choix. Si l’homme donne le nom de sa petite amie, tout va bien, dans le cas contraire, une explication en direct s’impose.

  • "Le grand Pardon" de Camille Combal

Vous avez fait une énorme bêtise, venez en parler sur Virgin radio et vous faire pardonner en direct !

  • Crazy Bieber

Crazy Bieber est un personnage issu de Justin Bieber. Il se dit complètement marteau alors qu'en fait il est ridicule. Il fait des canulars téléphoniques.

  • La bande annonce québécoise

Arthur revisite les grands succès cinématographiques à la façon québécoise.

  • Le programme télé pourri du week end

Tous les vendredis, Arthur nous dit ce qu'il ne faut pas regarder à la télé pendant le week-end.

  • Les détournements téléphoniques

Camille, Mélanie et Anthon détournent le standard téléphonique d'une grande marque de multimédias. Le but est d’exaspérer le plus possible la personne au bout du fil.

  • Le menteur

Un auditeur raconte un évènement improbables de sa vie, qui peut-être réel ou pas, et les auditeurs doivent alors voter pour déterminer si ce dernier a menti ou non.

  • Les autres chroniques
    • Le vieil ami d'Anthon
    • Le rien à foutre d'Arthur
    • Les conseils de Clément le stagiaire aux auditeurs (saison 1)
    • La libre antenne actu
    • La chronique eBay de Nico (Nicolas Rolland) (saison 1)
    • Le journal intime de Chloé (Chloé alias Alf la standardiste) (saison 1)

Les jeux[modifier]

L'émission est ponctuée de jeux au cours desquels des auditeurs s'affrontent pour gagner des cadeaux.

  • « Copains d’après »

Deux personnes qui ne se connaissent pas doivent passer le Week-end ensemble et réaliser des défis lancés par l’équipe, photos à l’appui. S’ils réussissent les défis, ils repartent avec des cadeaux.

  • Le « Christopher Reeves Game »

Il faut reconnaitre au moins deux extraits de chansons chantées par une voix électronique.

  • Le « Klaxon Game »

Trois auditeurs dans trois villes différentes se livrent un combat de klaxon. Le but de ce jeu est de faire le plus de bruit possible.

  • Le jeu « Tout pour un câlin »

Un auditeur ou une auditrice appelle son conjoint sur son lieu de travail et doit le chauffer pour le faire venir faire l’amour, le tout en moins d’une minutes trente. Ce jeu ressemble au jeu « Viens niquer » de Planet Arthur.

  • Le jeu « Qui pèse le plus lourd »

Camille donne deux propositions et l’auditeur doit deviner laquelle des deux propositions pèse la plus lourd (ex. : entre Yannick Noah et 500 tongs).

  • Le jeu « Imité c’est gagné »

Il faut retrouver, le plus rapidement possible quelles personnalités imite Camille Combal.

  • La Cashbombe

Il faut désamorcer une bombe rempli de Cash. Mais plus tu attend plus tu gagnes du cash, mais n'attend pas trop longtemps...

  • Le « Marie José Perrec Game »

Camille appel 3 personnes simultanément, le gagnant est le premier des trois qui décroche.

  • Le casque game, jeu où Alf, la standardiste, fredonne plus ou moins bien (et plus souvent mal que bien) les musiques qui passent dans son casque.
  • Les autres jeux
    • Le jeu « Ni oui ni non ni Jacques Chirac (ou quelqu'un d'autre de connu : R. Domenech, …) »
    • Le jeu « Mort ou pas mort »
    • Le jeu « Sécurité routière »
    • Le jeu de la confession
    • Le jeu du Bac
    • Le jeu du Mans
    • Le jeu du jour
    • Le jeu «La guerre des sexes»
    • Le « pyramide Game »
    • Les jeux « Quiz avec la maman de Camille »

Les fausses publicités[modifier]

Lors de l'émission Camille Combal et son orchestre, pendant les vraies pauses publicitaires, des fausses publicités étaient diffusées, créées par les auteurs de l'émission. Auparavant diffusées avant les publicités locales, elles ne sont plus présentes à l'antenne.

Articles connexes[modifier]

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Radio Radio : Le Vacher Time, Cocktail FM, Éric Madelon, WQEW, Sam Foutal, Radio Graf'Hit, Échanges et productions radiophoniques


Cet Article wiki "Camille Combal et son orchestre" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Camille Combal et son orchestre.