Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Alain Redslob

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Alain Redslob, né le , est professeur de sciences économiques à l'université Panthéon-Assas. Il a été conseiller régional (RPR) d'Ile-de-France de 1988 à 1998

Famille[modifier]

Alain Redslob est l’arrière-petit-fils de Jules-Auguste Redslob, pasteur à l'église Saint-Guillaume de Strasbourg[1], petit-fils de Robert Redslob, juriste, professeur et doyen de la faculté de droit de Strasbourg, petit-neveu d’Edmond Redslob, professeur de médecine et ophtalmologiste, fils de Francis Redslob, ingénieur-chimiste, et d’Evelyn Redslob, pianiste, fille de Harry French, industriel britannique.

Formation et itinéraire[modifier]

Études[modifier]

Après avoir obtenu le baccalauréat de sciences expérimentales au terme d’une terminale effectuée au lycée Hoche de Versailles, il accomplit la totalité de ses études supérieures dans la capitale. Diplômé d’études supérieures de sciences économiques et de l'Institut d'études politiques de Paris la même année (1972), docteur ès sciences économiques (1976), titulaire d’une thèse complémentaire au doctorat d’État (1979) et agrégé de sciences économiques (concours 1980), il devient professeur à l’université d’Angers à compter de 1981 avant de rejoindre, cinq ans plus tard, l’Université Panthéon-Assas, établissement dans lequel il accomplira le plus clair de sa carrière. Primée par l’État, sa thèse principale (1976) sera postérieurement éditée sous le titre de « La Cité de Londres » aux éditions Economica.

Enseignements[modifier]

Il assure des enseignements de théorie macroéconomique, de théorie micro-économique, d’économie européenne, de problèmes économiques contemporains et d’histoire des doctrines. Il a assuré des cours à l’Institut d’études politiques de Paris (1977-1992), à l’Université catholique de Lille (1977-2000), à la School of Management de Lille (1988-2000), et depuis 2000, à la Faculté libre de droit, d’économie et de gestion de Paris. Il est membre de nombre d’instances scientifiques d’établissements d’enseignement supérieur. il a assumé diverses responsabilités en tant que membre du Conseil National des Universités (1987-1992), de directeur de l’UFR de sciences économiques d'Assas (1989-1994), de membre du conseil d’administration (2001-2005) et directeur de l'école doctorale de sciences économiques (2002-2006).

En mai 2013, lors du Congrès de Valladolid (Espagne), il est élu président de l’Association internationale des économistes de langue française (AIELF).

Il a été auditeur de la 49e session nationale (1996-1997) de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN) et membre nommé par le gouvernement du concours de recrutement des Commissaires des Armées (2003-2008). il est colonel de la réserve citoyenne de l’armée de l’air et détient la médaille de bronze des Services Militaires Volontaires et membre du Centre d’Études Stratégiques Aérospatiales.

Politique[modifier]

Il échoue aux élections municipales de 1995, puis une nouvelle fois en 2001, et met fin à ses fonctions d’élu municipal le soir de sa défaite. En 1988, il a été élu conseiller régional d’Ile-de-France sous l’étiquette Rassemblement Pour la République dont il a été membre du conseil national, puis réélu en 1992. Durant ces deux mandatures, il exerça successivement les fonctions de commissaire aux finances, puis de président de la commission du logement et de l’action sociale. Dans cette instance, il sera de 1992 à 1998 vice-président du groupe RPR. Il n’appartient plus à aucune formation politique.

Travaux[modifier]

Il est l’auteur d' ouvrages universitaires et de plusieurs essais économiques et politiques. Il a notamment rédigé un ouvrage en collaboration avec André Piettre et des articles dans la Revue d'économie politique', la Revue Banque, etc.

Ouvrages (sélection)[modifier]

Une bibliographie complète se trouve sur sa page professionnelle[2]

  • Leçons de microanalyse, éd. Archétype, 5e éd. 2012.
  • Macroéconomie 2, éd. L’esprit des Lois, 6e éd., 2014.
  • Micro-économie, exercices corrigés, éd. L’Esprit des Lois, 5e éd, 2015.
  • Macroéconomie : exercices corrigés, éd. L’Esprit des Lois, 3e éd, 2015.
  • Macroéconomie 1, éd. L’esprit des Lois, 5e éd, 2015.
  • Histoire de la pensée économique, éd. L’Esprit des Lois, 5e éd., 2015.
  • Problèmes économiques contemporains, éd. Archétype, 12e éd., 2015.
  • L'Union européenne en dix leçons, éd. Archétype, 13e éd, 2015.
  • Introduction à la théorie macroéconomique, éd. Dunod, 2000.
  • Economie politique, tome 1 : Les grandes doctrines, analyse micro-économique, Éd. Litec, 3ème éd., 1996.
  • Analyse économique élémentaire : présentation descriptive, applications numériques, éd. Litec, 3ème éd., 1995.
  • Economie politique, tome 2 : Théorie macroéconomique, comptabilité nationale, Éd. Litec, 2ème éd., 1993.
  • Théorie micro-économique : comportements, prix et marchés, équilibre et optimum, éd. Litec, 2ème éd., 1992.
  • L'économie de la réussite, éd. Grasset, 1985.
  • La Cité de Londres, éd. Economica, 1983

Distinctions[modifier]

  • 2000 : officier de l’Ordre National du Mérite
  • 2005 : officier de l’Ordre de la Légion d’Honneur
  • 2007 : officier de l’Ordre des Palmes Académiques

Références[modifier]

  1. Myriam Geyer, François Lesure, La vie musicale à Strasbourg sous l'empire allemand (1871-1918), 1999, isbn=2904920234
  2. Page professionnelle sur le site de l'université Paris II.

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Université université ET Économie économie : Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion (Reims), Faculté des sciences économiques et de gestion de l'université Abdou-Moumouni

Autres articles du thème Université université : Présidence de l'École polytechnique fédérale de Lausanne, Institut supérieur de statistique de Lubumbashi, École doctorale de géographie de Paris, Maxime da Cruz, Campus numérique francophone de Bamako, Université technique kazakh britannique, Gabriel Eckert

Autres articles du thème Économie économie : Robert Noumen, Solly Azar, Bernard Hayot, Centre de gestion scientifique, Rétropédalage (management), Jean-Pierre Centi, Leonidas Kalogeropoulos

Cet Article wiki "Alain Redslob" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !