Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Élie Joseph Verrier

De EverybodyWiki Bios & Wiki



Élie Joseph Verrier
Élie Joseph Verrier

Naissance 4 juillet 1853
Vosnon
Décès 4 mai 1923
Origine Drapeau de la France France
Allégeance Armée de terre
Arme Infanterie
Grade Général de division
Années de service 1853-1917
Commandement 73e Régiment d'Infanterie
16e Division d'Infanterie
Conflits Première Guerre Mondiale
Distinctions Légion d'honneur
Médaille commémorative de Madagascar

Élie Verrier, né à Vosnon le et mort le , est un militaire français.

Biographie[modifier]

Né à Vosnon (Aube) le 4 juillet 1853, Élie Joseph Verrier est admis à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr le 15 novembre 1872 (promotion du Shah, 1872-1874). Sous-lieutenant d'infanterie, il sert dans un premier temps au 87e Régiment d'Infanterie. En 1882, il est promu capitaine au 102e Régiment d'Infanterie et obtient le brevet d'état-major. Puis, pendant une dizaine d'années, il est affecté au service géographique où il est d'abord chargé de cartographier l'Algérie puis dans un second temps il prend le commandement du service géographique. Il séjourne en Algérie (1887-1891), en Tunisie (1891-1892) et à Madagascar (1896-1897). Ensuite, il est employé en qualité de chef d’état-major dans diverses grandes unités. En 1905, il est promu colonel et il prend le commandement du 73e Régiment d'Infanterie à Béthune. Verrier est promu général en 1909.

Il prend le commandement de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr l'année suivante. Les promotions De Fez (1909-1912) accueillant notamment les élèves Bethouart, De Gaulle et Juin, de la Moskowa (1910-1913) et des Marie-Louise (1911-1914) se succèdent sous son commandement. Il est remplacé par le général Louis Bigot en 1912.

Pendant la Première Guerre mondiale, Verrier commande notamment la 16e Division d'Infanterie jusqu’à son placement dans la section de réserve en 1917. Verrier s’éteint le 4 mai 1923.

Décorations[modifier]

  • Légion d'honneur
  • Médaille commémorative de Madagascar
  • Officier d'académie
  • Officier du Nichan Iftikhar
  • Officier de l'Ordre du Sauveur de Grèce
  • Commandeur de l'Ordre de la Couronne

Notes et références[modifier]

Voir aussi[modifier]

Articles connexes[modifier]

  • École Spéciale Militaire de Saint-Cyr
  • Liste des commandants de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr

Liens externes[modifier]

Elie Joseph Verrier sur la base Léonore

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Histoire militaire histoire militaire ET Armée française Armée française : François Bouchet, Michel de Courrèges, La France mutualiste, Bernard de Courrèges d'Ustou, Charles Schürr, Jean-Louis Mourrut

Autres articles du thème Histoire militaire histoire militaire : Prise de Kaboul, Liste des officiers supérieurs de l'armée des deux couronnes, Simon Richard, Jean Auguste Hippolyte Leydet, Programme B4, Joseph Antoine Baciocchi-Adorno, Liste de massacres

Autres articles du thème Armée française Armée française : François Bouchet, Lucette Alquier, Groupement de Gendarmerie interdépartemental de Paris, Terre information magazine, André Zenatti, Henri Fondi de Niort, Pierre-Adrien Matheron

Cet Article wiki "Élie Joseph Verrier" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.