Welcome to EverybodyWiki 😃 ! Nuvola apps kgpg.png Log in or ➕👤 create an account to improve, watchlist or create an article like a 🏭 company page or a 👨👩 bio (yours ?)...

Philippe Tastet

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Philippe Tastet
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin en direct lors d'un congrès
Naissance (64 ans)
Nancy Drapeau de la France France
Nationalité française
Pays de résidence
Profession
dessinateur de presse, illustrateur, caricaturiste

Philippe Tastet, est un illustrateur[1], caricaturiste dessinateur de presse français, né le à Nancy.

Jeunesse[modifier]

Philippe Tastet dessine depuis l'école primaire. Plutôt timide, un peu dyslexique, souvent rêveur, il trouve dans le dessin un moyen d'expression qui lui semble plus facile. Cette passion ne le quittera plus.
Son père est officier de gendarmerie, ce qui oblige sa famille à plusieurs changements de résidence : Korhogo puis Abidjan en Côte d'Ivoire (1962-1968), Thionville en Moselle (1964), Bergerac en Dordogne (1965 - 1968 école primaire Camréal), Châlons-en-Champagne dans La Marne (1969 - 1975 lycée Langevin), puis Tarbes dans les Hautes-Pyrénées (1976 Lycée Marie Curie) où il obtient son baccalauréat. Il poursuit ses études à la faculté de Droit à Toulouse.
Plus doué pour les arts et la musique, il suit les cours de piano du conservatoire, puis se met à la guitare pour ses années de faculté, Philippe Tastet est également un sportif dans l'âme et un « touche à tout ».
Gymnastique, natation, plongeon, tennis, surf, pelote basque, parachutisme… avec une préférence pour le rugby où il jouera au niveau national comme 1/2 d'ouverture à Tarbes avant d'intégrer l'équipe de Montauban.
Pendant son adolescence et sa vie de jeune homme, Philippe Tastet travaille l'été comme moniteur de voile à Soustons dans les Landes, puis comme maître nageur sur la plage de Vieux-Boucau, plus tard sur la Côte Basque sur les plages d'Anglet.

Débuts dans la carrière de dessinateur[modifier]

En 1987, Philippe Tastet a 30 ans. Il n'a jamais arrêté de dessiner, la passion est restée, quelques parutions de ses dessins par-ci par-là, mais le métier de dessinateur n'y est pas, il s'ennuie dans la banque et redoute de ne pas avoir suffisamment « tenté sa chance ». « Celui qui n'essaie pas ne se trompe qu'une seule fois » (Véronique Sanson). Philippe Tastet démissionne de la banque pour ne pas avoir à regretter de ne pas avoir essayé.

Un premier prix décerné par Jacques Faizant [2],[3]va l'encourager mais le convaincre qu'il faut encore travailler. Pour vivre de son art, il dessine toute commande qui peut se présenter à lui : lettrage, tableau, caricature, décor (même pour les toilettes d'une boîte de nuit où les hommes doivent uriner dessus), publicité, affiche, logo. Il monte à Paris pour présenter à plusieurs éditeurs des illustrations réalisées à l'aérographe, pour un livre d'enfant, sans succès. Il envoie ses dessins de presse à tous les journaux nationaux sans résultat. Il repart pour Paris pour rencontrer les rédactions mais rien n'y fait. Entretemps, Philippe Tastet ouvre la porte aux huissiers.

Carrière[modifier]

C'est en 1997 que le journal régional La Semaine du Pays Basque[4] lui confie la réalisation d'un dessin hebdomadaire.

En 1999 il publie régulièrement des strips et des dessins d'actualité dans le journal Les Clés de l'Actualité, titre plus spécialement destiné aux collégiens et lycéens.

En 2000, il devient le dessinateur du quotidien La Dépêche du Midi[5].

En plus de ces collaborations régulières, Philippe Tastet participe aux illustrations d'autres journaux ou magazines comme : Le Monde Initiative, Le Point, Libération, Marianne, Fluide glacial, Centre Presse Ce lien renvoie vers une page d'homonymie, La Voix du Nord, Le Télégramme, le site du Le Nouvel Observateur, Sciences et Vie Junior, Phosphore, Le Quotidien du Tourisme, Macadam, Le Soir.

Philippe Tastet dessine régulièrement pour : Le Courrier du Parlement [6] (le magazine des parlementaires), le site internet officiel de Madame Brigitte Lahaie.

Philippe Tastet intervient aussi en dessinant "en direct" pour des congrès, séminaires ou autres événements. Son travail consiste alors à illustrer de façon spontanée, les situations ou les thèmes abordés durant ces conférences[7].

Notes et références[modifier]

  1. robin, « Dessin de presse, Philippe Tastet dessinateur de presse », sur Philippe Tastet (consulté le 10 février 2021)
  2. Jacques Faizant Souvenir
  3. Jacques Faizant Hommage
  4. La Semaine du Pays Basque Dessins
  5. La Dépêche du Midi Airbus
  6. Le courrier du Parlement L art d être bien en cour
  7. Animation de congrès Dessin en direct

Voir aussi[modifier]

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Site officiel

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Presse écrite presse écrite ET Humour humour : Nordpresse, Oscar Lombardo et le Savon de Marseille, Oscar Lombardo et le savon de Marseille

Autres articles des thèmes Humour humour ET France France : Mina Habchi, Stéphane Murat

Autres articles des thèmes presse écrite ET France France : Georges Tourlet, Baby boy (magazine), Charles Emptaz, La Pensée libre, La Nuit rwandaise (revue), AF université, Guy Dutheil

Autres articles du thème Presse écrite presse écrite : Olivier Céna, Profession Spectacle, Ali et Lola, Chantiers & rénovation, Collection exquise, Karaté (périodique), Dominique Artus

Autres articles du thème Humour humour : Tikouta, Technophobe, CosmoQueer, Groland Sat, Léodagan (Kaamelott), CQFD ! Ce qu'il fallait détourner, Humour trash

Autres articles du thème France France : Albert Szulman, Julie Jaler, Xavier Clément, Carole Latifa Ameer, Estelle Francès, PREBAT, Miss Élégance France


Cet Article wiki "Philippe Tastet" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Philippe Tastet.