Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Michaël Rosenfeld

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Demander une suppression de contenu

Michaël Rosenfeld
Naissance (53 ans)
Saint-Germain en Laye
Activité principale Compositeur, Pianiste
Genre musical opéra pour enfants, instrumental
Instruments Piano


Michaël Rosenfeld est un pianiste, chef de choeur et compositeur français, né à Saint Germain en Laye (Yvelines) le .

Biographie[modifier]

Né d'une famille de musiciens - Isabelle Aboulker, compositeur, et Edmond Rosenfeld, pianiste et chef d'orchestre -, Michaël Rosenfeld présente un parcours atypique : musicien (pianiste, accompagnateur, compositeur, pédagogue), écrivain, monteur...

Son parcours débute au CNR d’Amiens où il suit ses études musicales (piano et accompagnement) ainsi que des cours à l'école des beaux arts. Diplômé du Conservatoire, il mène des études de psychologie (Maîtrise en psychologie expérimentale de l'Université René Descartes - Paris V) et d'histoire de l'art, tout d'abord à l'École du Louvre, puis à l'IESA.

Passionné de cinéma, c'est à l'occasion du concours de La Femis qu'il rencontre Sabine Mamou dont il devient l'assistant pendant plusieurs années, travaillant notamment auprès de Claude Lanzmann, Agnès Varda , Olivier Ducastel et Jacques Martineau.

À partir de 1999 il s'oriente définitivement vers la pratique musicale.

Pianiste, accompagnateur (chant et danse), chef de chœur, ou pédagogue, son répertoire est des plus variés : de la comédie musicale, en passant par le jazz, la variété, l'opéra ou l'opérette, sa formation d'accompagnateur et sa passion pour le cinéma et la musique sous toutes ses formes lui permet d'aborder un grand nombre de genres musicaux.

Il travaille alors régulièrement en tant que pianiste accompagnateur et directeur musical, metteur en scène ou acteur auprès de diverses compagnies lyriques (1200 tours/min, Balladins lyriques)[1].

Passionné de pédagogie, formé à la musicothérapie à la Schola Cantorum, il est professeur titulaire au conservatoire à rayonnement départemental d’Aulnay-sous-Bois où il dirige la chorale des enfants et intervient en milieu scolaire[2], menant en tant que pianiste et chef de chœur des projets d'opéras (notamment avec l'Orchestre national d'Île-de-France)[3].

Compositeur, il écrit essentiellement pour les enfants, composant des contes musicaux, des chansons et des opéras (Piccolo Pinocchio, Le nez  (d’après Gogol), Différences… un jour, une classe, et Vu de l’Olympe.) dans un style navigant entre opéra et comédie musicale, influencé par le jazz, l'opéra français, et la variété française (Polnareff, Fugain, Gainsbourg...), se consacrant toujours à des sujets permettant aux enfants d'aborder des thèmes ayant trait à la formation de l'identité familiale, culturelle ou historique (enfance, racisme, mythologie, droits de l'homme...).

En 2006, les éditions Gallimard Jeunesse lui confient la rédaction d'un ouvrage d'initiation à la musique : Tout sur la musique[4],[5],[6],[7].

En 2011, Pierre-Yves Duchesne lui propose d'enseigner à l'AICOM où il travaillera en tant que professeur de formation musicale pendant plusieurs 5 ans et lui confiera en 2014 la direction musicale la "Belle Hélène" de Jacques Offenbach, dont il composera l'arrangement musical pour deux pianos[8].

En 2016, il collabore à l'ouvrage PY 3.14, La Méthode[9], le manuel de la voix de Pierre-Yves Duchesne, en mettant en forme les vocalises et exercices vocaux et se lance dans un projet original et inédit : la mise en musique de l'ensemble des articles de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen [10], afin que ces grands principes fondateurs de l'identité française puisse être abordés dès le plus jeune âge. Un projet mêlant projection video, interventions de familles multiculturelles, chants révolutionnaires verra le jour au Conservatoire d'Aulnay sous bois[11].

En 2019, Claire Marchand lui commande pour la filière voix du conservatoire de Vincennes, un opéra-comédie musicale. Sur un livret de Nadia Bergman, il compose Chaplin, d'une rive à l'autre[12].

Compositions principales[modifier]

  • 2007 : Piccolo Pinocchio[13]
  • 2008 ; Le Nez (D'après la nouvelle de Nikolaï Gogol)[14]
  • 2009 : Différence... (un jour, une classe)
  • 2010 : Vu de l’Olympe[15]
  • 2016 : La déclaration des droits de l'homme et du citoyen[16],[11]
  • 2019 : Chaplin, d'une rive à l'autre[17],[18].

Direction de choeur[modifier]

  • 2000-2006 : Projets « Chanter la ville » : Chef de chœur, pianiste et composition musicale (Saint Denis, Aulnay-sous-bois, Blanc-Mesnil)
  • 2002 : Opéra Rama : Blanc Mesnil                 
  • 2006 : Fabl’Opéra d’Isabelle Aboulker (CRD d'Aulnay-sous-bois) :
  • 2007 : Christophe Colomb Opéra d’Isabelle Aboulker (CRD d'Aulnay-sous-bois)
  • 2007 : Le Petit Poucet. Opéra d’Isabelle Aboulker : (CRD d'Aulnay-sous-bois)
  • 2008 : L’instant : Oratorio d’Oscar Strasnoy. Orchestre National d’Île de France (Espace Jacques Prévert, Aulnay-sous-bois)[19]
  • 2009 : De Mozart à Offenbach. Orchestre National d’Ile de France : Chef de Choeur (Espace Jacques Prévert, Aulnay-sous-bois)[20]
  • 2010 : Christophe Colomb, Trois bateaux pour nulle part (Espace Jacques Prévert, Aulnay-sous-bois)[21]
  • 2014 : Viva Opéra, Orchestre National d'Ile de France (Èspace Jacques Prévert, Aulnay-sous-bois)[22]
  • 2015 : Molière, Opéra d'Isabelle Aboulker (CRD d'Aulnay-sous-bois)[23]

Pianiste et/ou direction musicale[modifier]

  • 1986 : Concert : Pianiste : Opéra thérapeutique d’Isabelle Aboulker (Roissy).
  • 1988 : Concert : Pianiste : Concerto pour 3 pianos de Mozart (Maison de la culture d'Amiens).
  • 1997 : Spectacles musicaux de la compagnie « Autrement dit »
  • Depuis 2005 : collaboration avec la compagnie “les balladins lyriques” (pianiste et direction musicale)[1]
    • Le petit ramoneur (Benjamin Britten)
    • L’homme qui titubait dans la guerre (Isabelle Aboulker)
    • Jeremy Fisher (Isabelle Aboulker)
    • la fille de Madame Angot
    • Airs d'opéra ... Mozart, Verdi, Donizetti, etc.
  • 2007 : Fables de La Fontaine (Isabelle Aboulker) Orchestre de Paris, Concert de la SACEM : pianiste
  • 2007-2008 :  L’opéra thérapeuthique d’Isabelle Aboulker (théâtre du Lucernaire), Compagnie 1200 tours minute. Pianiste/acteur et direction musicale[24]
  • 2010 : Les leçons de français aux étudiants américains d’Isabelle Aboulker (Forum de Blanc Mesnil), Association Thesaurus. Pianiste et direction musicale
  • 2014 : La Belle Hélène (Jacques Offenbach) . Théâtre du Gymnase. Direction musicale et arrangements musicaux[25]
  • 2017 : Chansons de film. Concert (Pianiste et arrangements musicaux) Sandrine Boucard (Chanteuse) . Festival "Ecoute voir la Dordogne"[26].

Filmographie (montage)[modifier]

  • 1996 :
    • Party de Manuel de Oliveira. Deuxième assistant monteur[27],[28]
  • 1997 :
    • De l’arbre au xylophone de Sylvie Le Bomin et Laurent Venot (C.N.R.S.). Monteur. Mention spécial du Jury du 16ème Bilan international du film ethnographique  de Paris 1997[29]
    • Un vivant qui passe. de Claude Lanzmann. Assistant monteur de Sabine Mamou[30]
    • Jeanne et le Garçon formidable d’Olivier Ducastel. Assistant monteur de Sabine Mamou

Bibliographie[modifier]

  • 2006 : Tout sur la musique (Gallimard Jeunesse)[5],[6],[31].
  • 2016 : PY 3.14, La Méthode, le manuel de la voix. Mise en page des vocalises

Discographie[modifier]

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 « Les baladins lyriques »
  2. http://www.dsden93.ac-creteil.fr/spip/spip.php?article1696
  3. « Scolarité », sur Aulnay-sous-bois.fr (consulté le 19 mars 2019)
  4. « Tout sur la musique », sur www.pianobleu.com (consulté le 19 mars 2019)
  5. 5,0 et 5,1 « Gallimard », .
  6. 6,0 et 6,1 « Tout sur la musique !: Le guide indispensable pour s'initier à la musique », sur Babelio (consulté le 19 mars 2019)
  7. http://evene.lefigaro.fr/livres/livre/michael-rosenfeld-tout-sur-la-musique-21784.php
  8. « Catalogue SACEM »
  9. [1]
  10. « Catalogue Sacem »
  11. 11,0 et 11,1 « Aulnay : des élèves chantent la Déclaration des droits de 1789 », Le parisien,‎ , http://www.leparisien.fr/aulnay-sous-bois-93600/aulnay-des-eleves-chantent-la-declaration-des-droits-de-1789-23-06-2016-5908097.php
  12. https://cdn.vincennes.webqam.fr/vincennes/var/vincennes/storage/original/application/2c6a12b0df8d7b0c68832ac7001d225b.pdf.
  13. « Tous Montreuil », www.montreuil.fr,‎ , p. 15 (lire en ligne)
  14. Jean-Gauthier Quintard, « Création d’un opéra pour enfants à l’ENMD », Mon Aulnay,‎ 25 juin, 2008, https://monaulnay.com/2008/06/creation-dun-opera-pour-enfants-a-lenmd.html
  15. « Aulnay autrement »
  16. « Sacem »
  17. http://www.vincennes-tourisme.fr/Fiche/Detail/5126/Sortir~Agenda/Spectacle-:-Charlie-Chaplin/(page)/2.
  18. « Vincennes agenda »
  19. « Orchestre-ile.com »
  20. « Académie de Créteil »
  21. « Oxygène »
  22. « Chantons et jouons : viva opéra », Calameo,‎ , p. 26 (lire en ligne)
  23. « Interview France musique »
  24. « theatreonline »
  25. « Mapado.com »
  26. « Vallée Dordogne »
  27. « Party - 1996 », sur citi.pt
  28. « Michael Rosenfeld », sur IMDb (consulté le 30 mars 2019)
  29. « CNRS - the Lacito »
  30. « Un vivant qui passe | La Pellicule Ensorcelée », sur www.lapelliculeensorcelee.org (consulté le 30 mars 2019)
  31. « Gallimard Jeunesse, Michael Rosenfeld ».

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Musique classique musique classique : Musiciens d'Europe, Bach's worst nightmare is to hear his music turned into R'n'B, Bertrand Coynault, Conservatoire Populaire de Musique, Danse et Théâtre, Stéphane de Gérando, Orchestre à vents péri-phonique, Inghilbertus


Cet Article wiki "Michaël Rosenfeld" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Michaël Rosenfeld.