Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Luiz Eduardo Prado de Oliveira

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



Luiz Eduardo Prado de Oliveira
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). |frameless |Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). |upright=1 |alt=Portrait de Luiz Eduardo Prado de Oliveira ]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Biographie
Naissance
à Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Décès Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
à Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Enterrement Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Nationalité Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Père Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Frères Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Sœurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Conjoint Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Enfants Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Parenté Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Thématique
Formation économie, psychanalyse
Titres docteur en psychanalyse
Profession Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Employeur Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Approche psychanalytique
Distinctions Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Membre de Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Auteurs associés
Influencé par Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partisans
(A influencé)
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Luiz Eduardo Prado de Oliveira, né en 1946 à Rio de Janeiro, est un psychanalyste franco-brésilien, professeur émérite de psychologie clinique et psychopathologie à l'Université de Bretagne Occidentale.

Parcours de formation[modifier]

Luiz Eduardo Prado de Oliveira est né en à Rio de Janeiro[1]. Il a une formation initiale et un diplôme de sciences économiques obtenu à l'université pontificale catholique de Rio de Janeiro (1969). Il a travaillé comme rédacteur économique au journal brésilien Jornal do Brasil. Il s'établit à Paris en 1972, et mène une activité professionnelle de psychothérapeute au secteur 13 du Centre hospitalier Sainte-Anne jusqu'en 2005.

Il soutient en 1979 à l'université Paris VII une thèse de 3e cycle de psychologie clinique et psychopathologie intitulée « Le cas Schreber: contributions psychanalytiques de langue anglaise », sous la direction de Jean Laplanche[2],[3]. Il soutient une habilitation à diriger des recherches en 2003 à l'université Paris VII et est nommé professeur à l'université de Bretagne Occidentale en 2005[4]. En 2014, il a un statut de chercheur associé à l'école doctorale « Recherches en Psychanalyse » à l'Université Paris Diderot Paris 7[5] et de directeur de recherche au laboratoire CRPMS. Il a fait soutenir 10 thèses, à l'université de Bretagne Occidentale et à Paris VII de 2009 à 2016[6].

Il a été formé au sein de l'Association psychanalytique de France[7], par Jean Laplanche, Didier Anzieu, Jean-Claude Lavie et Wladimir Granoff, et a été membre de la Société brésilienne de psychanalyse, aux côtés de Fabio Herman, de la Société psychanalytique de Paris, aux côtés d'André Green, et de la Société de psychanalyse freudienne. Il a participé à la création des séminaires psychanalytiques de l'hôpital Sainte-Anne, avant de rejoindre l'Espace analytique.

Travaux de recherches scientifiques[modifier]

  • Recherches en psychologie clinique et psychopathologie sur Daniel Paul Schreber : Luiz Eduardo Prado de Oliveira a établi le réseau intertextuel présent dans l'ouvrage que Freud consacre à Schreber, ce qui lui a permis de situer ce livre à l'intérieur du romantisme et du piétisme allemands, notamment dans leurs phases les plus tardives[8]. Dès 1979, Prado de Oliveira publiait les premiers résultats de sa méthode d'analyse intertextuelle[9], avec pour objectif l'éclaircissement de nombreuses figures du délire de Schreber[10],[11]. Luiz Eduardo Prado de Oliveira a publié en 1986, sous le titre de Schreber et la paranoïa: le meurtre d'âme les actes du congrès consacré à Schreber à New York en 1981[12],[13]. Ces actes comportent notamment les contributions de Daniel Devreese, Thomas Kemple et Henry Zvi Lothane. En 1997, il publie Freud et Schreber: les sources écrites du délire, entre psychose et culture.
  • Traductions : Luiz Eduardo Prado de Oliveira a également traduit en français l'ouvrage Les controverses Anna Freud-Melanie Klein 1941-1945, moment décisif de l'histoire de la Société britannique de psychanalyse, qui accueillait les psychanalystes fuyant le nazisme, et assurait à partir de cette époque la diffusion internationale de la psychanalyse. Prado de Oliveira mène d'autres recherches sur les critiques adressées à l'institution et à la formation analytiques, qu'il publie en 2009 dans Les pires ennemis de la psychanalyse[14],[15]. Son livre de 2010, Les meilleurs amis de la psychanalyse, reprend certaines de ces critiques, mais montre aussi comment beaucoup de psychanalystes ont fait de leur mieux pour permettre à leur discipline d'avancer.

Publications[modifier]

Ouvrages[modifier]

  • Le cas Schreber: contributions psychanalytiques de langue anglaise, thèse de 3e cycle, PUF, Paris, 1979.
  • Schreber et la paranoïa: le meurtre d'âme, avec Chawki Azouri, Daniel Devreese, Pierre Fédida, L'Harmattan, Paris, 1996.
  • Freud et Schreber: les sources écrites du délire, entre psychose et culture, Erès, Actualités de la psychanalyse, Ramonville Saint-Agne, 1997.
  • Les pires ennemis de la psychanalyse, éditions Liber, Voix psychanalytiques, Montréal, 2009.
  • Les meilleurs amis de la psychanalyse: ce que l'on en fait, L'Harmattan, Paris, 2010.
  • Ferenczi, la psychanalyse autrement, Armand Colin, 2011.
  • L'invention de la psychanalyse, Freud, Rank, Ferenczi, Campagne Première, Paris, 2014.
  • La haine en psychanalyse. Donald Winnicott, Masud Khan et leur triste histoire, Liber, Montréal, 2018[16]

Traductions[modifier]

  • Les Controverses Anna Freud-Melanie Klein 1941-1945, PUF, Paris, 1996, texte établi par Pearl King et Riccardo Steiner pour la version originale anglaise (1991).

Notes et références[modifier]

  1. (de) « Katalog der Deutschen Nationalbibliothek », sur portal.dnb.de (consulté le 22 juin 2018)
  2. Le cas Schreber: contributions psychanalytiques, Presses Universitaires de France, (ISBN 2130357180 et 9782130357186, lire en ligne), recueil organisé par Maurits Katan, avec introduction, présentation et notes de Luiz Eduardo Prado de Oliveira, sous l'orientation de Jean Laplanche.
  3. « Notice de l'auteur sur IdRef » (consulté le 22 juin 2018)
  4. Notice, sur le site du laboratoire CRPMS, Université Paris Diderot.
  5. Brochure 2014-2015, école doctorale Recherches en psychanalyse, page 14.
  6. Thèses dirigées par le professeur Prado de Oliveira, site theses.fr, consulté en ligne le 29 juillet 2014.
  7. L'invention de la psychanalyse, Freud, Rank, Ferenczi, recension sur le site oedipe.org.
  8. Freud et Schreber, les sources écrites du délire, entre psychose et culture, Erès, Actualité de la psychanalyse, 1997.
  9. Trois études sur la citation, revue Psychanalyse à l'université, Éditions Réplique, 1979.
  10. Schreber, père et fils, par Roland Jaccard, Le Monde, 6 avril 1979.
  11. Le cas Freud, par Octave Mannoni, La Quinzaine Littéraire, 15 mai 1979.
  12. Luiz Eduardo Prado de Oliveira, Chawki Azouri, Jean Gillibert, Daniel Devreese et Pierre Fédida, Schreber et la paranoïa: le meurtre d'âme, Paris, L'Harmattan, , 319 p. (ISBN 2-7384-4780-5, notice BnF no FRBNF35856983)
  13. Scheber et la paranoïa, le meurtre d'âme, sur le site de France Culture.
  14. « Les pires ennemis de la psychanalyse, de Prado de Oliveira, recension par Rodrigo Barros Gewehr », sur oedipe.org (consulté le 15 juin 2018)
  15. « Les pires ennemis de la psychanalyse, recension », sur oedipe.org (consulté le 15 juin 2018)
  16. Équipe de recherche Fabula, « L. E. Prado de Oliveira, La haine en psychanalyse. Donald Winnicott, Masud Khan et leur triste histoire », sur www.fabula.org (consulté le 15 juin 2018)

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Psychologie ET Royaume-Uni Royaume-Uni : Chris Moulin

Autres articles du thème Psychologie Psychologie : Gabriel Mihaescu, Diane Drory, Stephen Karpman, Jeanine Solotareff, Luc Buffard, Questionnaire dynamique, Recadrage (PNL)

Autres articles du thème Brésil Brésil : Edson Felicissimo, Centre Intégré d'Éducation Publique 449 Leonel de Moura Brizola, Urucungo Capoeira, Márcio Okayama, André Grabois, Divino Ferreira de Souza, Itaro Santos

Autres articles du thème Royaume-Uni Royaume-Uni : Liste d'historiens britanniques contemporains, Rock, Aspria, Rotary (entreprise), Barbara de Muyser Lantwyck, Al Baker and the Dole Queue, Alpha Waves Blisters

Autres articles du thème France France : Patchworks productions, Yohann Leroy, Matt Sassari, Port du masque pendant la pandémie de coronavirus de 2019-20, Christophe Chartier, Marie-Thérèse Morlet, Philip Delos


Cet Article wiki "Luiz Eduardo Prado de Oliveira" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Luiz Eduardo Prado de Oliveira.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !