Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Louis Loriot

De EverybodyWiki Bios & Wiki



 Modifier cette InfoBox
Louis Loriot
Nom Louis Loriot
Date de naissance à Pont-Audemer
Nationalité Française
Fonction1 Substitut du procureur du tribunal de la Seine puis Procureur Général de Paris
À Partir Du Fonction1 1921
Jusqu'Au Fonction1 1926
Gouvernement 1 IVe république
Père Charles Loriot

Louis Jean Loriot né le 21 octobre 1883 à Pont-Audemer (Eure) et mort à 79 ans le 28 novembre 1962 au manoir du Prieuré de Bavent dans le Calvados[1], est un magistrat français qui fut également haut-fonctionnaire et homme politique.

Biographie[modifier]

Fils de Charles Loriot, il se marie avec Mlle Fernande Caill et eurent une fille : Francine Loriot née en novembre 1923[2].

Docteur en droit, il publia sa thèse en 1910 sur Des attaques offensantes dirigées contre le président de la République et les citoyens investis d'un mandat électif[3].

Sous-lieutenant au 11e régiment d'infanterie territoriale, engagé pendant 5 ans et 10 mois, il fut décoré de la Croix de Guerre en 1918[4] et membre permanent du Cercle Hoche[5].

Carrière juridique[modifier]

Parquetier[modifier]

Le 15 mai 1907, il devient attaché au parquet de la Seine[6]. Ce n'est qu'un an plus tard, le 15 décembre 1908, qu'il devient attaché titulaire au Ministère de la Justice. Jusqu'en 1921, il sera substitut du procureur puis procureur. Le 9 mai 1921, il est nommé secrétaire en chef du Parquet général de Paris. De 1921 à 1926, il est substitut au tribunal de la Seine puis substitut du procureur général de Paris[réf. nécessaire].

Au ministère de la Justice[modifier]

Le 25 novembre 1926, il est nommé directeur de cabinet du garde des sceaux en remplacement de M. Frémicourt[7]. Le 4 février 1928, il est nommé directeur du personnel et de la comptabilité au Ministère de la Justice. Le 6 mai 1932, il devient directeur des Affaires civiles et du Sceau[8][réf. insuffisante].

Au Conseil d’État[modifier]

Le 20 décembre 1935, il devient conseiller d’État avant d'être nommé le 31 décembre 1944 et jusqu'en à 1953 13e président de la section des Finances au Conseil d'État[9][réf. nécessaire]. Il est aussi membre et président de nombreuses commissions.

Carrière politique[modifier]

Louis Loriot est élu en mai 1927 dans le canton de Beuzeville, et ce sans concurrent, conseiller général de l'Eure[10].

Décorations[modifier]

  • CroixdeGuerreFR-BronzeStar.png Croix de guerre 1914-1918 (France) (1918)
  • Red ribbon bar - general use.svg Chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur (décret du 08 novembre 1920)
  • Legion Honneur Officier ribbon.svg Officier dans l'ordre national de la Légion d'honneur (décret du 30 octobre 1928)
  • Legion Honneur Commandeur ribbon.svg Commandeur dans l'ordre national de la Légion d'honneur (décret du 30 décembre 1933)
  • Legion Honneur GO ribbon.svg Grand Officier dans l'ordre national de la Légion d'honneur (décret du 29 août 1949)

Notes et références[modifier]

  1. Henri Temerson, Biographies des principales personnalités françaises décédées au cours de l'année 1962
  2. « Le Matin », sur Gallica
  3. « Revue générale d'administration », sur Gallica
  4. « Courrier de l'œuvre d'Auteuil 1918 », sur Gallica
  5. « Le Figaro », sur Gallica,
  6. « La Lanterne 1877 », sur Gallica
  7. « Le Rappel (numéro 20462) », sur Gallica,
  8. Feuilletons / Sénat (périodique) de 1929 à 1935
  9. « Le Temps (numéro 25211) », sur Gallica,
  10. « Le Rappel », sur Gallica,

Sources[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Politique française politique française ET Droit français droit français : Jonas Haddad, Fathi Bouaroua, Jean-Christophe Sciberras

Autres articles des thèmes politique française ET Normandie Normandie : Rémy Daillet-Wiedemann, François Join-Lambert, Union pour la région normande, Didier Patte, Joseph de Beaurepaire

Autres articles du thème Politique française politique française : Dès demain, Jonas Haddad, Alain Armand, Paul Victor Nice, Le Chêne (think tank), Olivier Vial, Le Peuple Président

Autres articles du thème Droit français droit français : Tribunal civil d'Uzès, Laurent Gamet, La Loi (journal), Tribunal de commerce de Villefranche-Tarare, Olivier Debouzy, Pierre Landete, Association nationale des étudiants en droit et politique

Autres articles du thème Normandie Normandie : IAE Caen - Ecole Universitaire de Management, Charles Auguste Bonnet de Viller, Famille du Quesnoy, Thomas Pasturel, Pierre Boiteau (Piboi), Loïc Vadelorge, Pierre Mauger (homme politique, 1928-2002)


Cet Article wiki "Louis Loriot" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Louis Loriot.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.