Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Louis-Jules Le François des Courtis de la Groye

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Louis-Jules Le François des Courtis de la Groye
Louis-Jules Le François des Courtis de la Groye
Château de Lavau à Montbron, propriété de la famille Le François des Courtis de la Groye au 19e siècle

Naissance
Montbron
Décès
Allégeance Drapeau de la France France
Arme Marine
Grade Capitaine de corvette
Années de service 1891-1906
Commandement Marine nationale française
Conflits Guerre franco-siamoise de 1893
Distinctions Officier de l'Ordre national de la Légion d'honneur

Louis-Jules Le François des Courtis de la Groye, né le 14 octobre 1870 à Montbron, mort le 23 janvier 1932, était un officier de la Marine nationale française, capitaine de corvette de réserve en 1917.

Biographie[modifier]

Issu de la branche ainé de la famille Le François des Courtis en Touraine, Poitou et Angoumois[1].

Né au château de Lavau à Montbron, fils de Ernest-Henri-Marie Le François des Courtis[2] de La Groye[3]'[4], marquis de la Groye[5] (1840-1917) ancien officier de marine, et de Isabelle-Rose-Marie de la Motte-Baracé de Senonnes (1843-1923)[6]'[1] petite fille du marquis de Senonnes.

Il épouse Marie-Berthe-Nicole de Villiers de la Noue le 26 décembre 1900.

Carrière militaire[modifier]

  • 1888, entré à l'école navale en octobre[6],[7],[8].
  • 1891, promu Aspirant au port militaire de Toulon.
  • 1892, sur le cuirassé Triomphante, division navale de l'Extrême-Orient.
  • 1893, promu Enseigne de vaisseau, fait la campagne de Chine et Siam.
  • 1894, au port militaire de Cherbourg.
  • 1896, sur le cuirassé Magenta, État-major de l'escadre de Méditerranée.
  • 1897, au port militaire de Cherbourg.
  • 1898-1899, sur le croiseur-torpilleur Épervier, escadre du Nord.
  • 1900, Promu Lieutenant de vaisseau. Sur le croiseur-cuirassé Bruix, escadre du Nord. En service au Sénégal en 1900[6].
  • 1901, Capitaine d'habillement, d'armement et de casernement au dépôt des équipages de la flotte au port militaire de Cherbourg, attaché à l'État-major de la place forte.
  • 1904, sur le cuirassé garde-côtes Bouvines, escadre du Nord.
  • 1905, détaché en congé sans solde et hors cadre à la compagnie française de cabotage des mers de Chine.
  • 1906, versé dans le cadre de réserve au port de Rochefort, démissionnaire.

Décoration[modifier]

  • Chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur le 12 juillet 1910[6].
  • Officier de l'Ordre national de la Légion d'honneur le 30 avril 1921[6].

Sources[modifier]

Archives nationale, base de données Léonore, Louis-Jules Le François des Courtis de la Groye.

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Hozier, Louis Pierre d', 1685-1767; Hozier de Sérigny, Antoine Marie d', 1721-1810, Armorial général, ou Registres de la noblesse de France, Paris : Firmin Didot, (lire en ligne), p. 52
  2. Société d'agriculture, arts et commerce de la Charente., Annales de la Société d'agriculture, arts et commerce du département de la Charente - Des Courtis, Société d'agriculture arts et commerce du département de la Charente (Angoulême), (lire en ligne), p. X
  3. Bachelin - Deflorenne, Etat présent de la noblesse francaise, contenant le dictionnaire de la noblesse - Francois des Courtis, 1873-74 (lire en ligne), p. 744, 745
  4. Jacques-Xavier Carré de Busserolle (1823-1904), Armorial général de la Touraine ; précédé d'une notice sur les ordonnances, édits, déclarations et règlements relatifs aux armoiries avant 1789., Impr. de Ladevèze (Tours), 1866-1867 (lire en ligne), p. 551
  5. Henry de Woelmont, Les marquis français : nomenclature de toutes les familles françaises subsistantes ou éteintes depuis l'année 1864, portant le titre de marquis, avec l'indication de l'origine de leurs titres, (lire en ligne), p. 85
  6. 6,0 6,1 6,2 6,3 et 6,4 « Louis-Jules Le François des Courtis de la Groye - Cote LH/1553/71 : Base Léonore », sur culture.gouv.fr
  7. Jean-Christophe Rouxel, « Parcours de vies dans la Royale - Officiers et anciens élèves : Louis-Jules Le François des Courtis de la Groye », sur ecole.nav.traditions.free.fr
  8. Figaro (Paris), « Ecole navale », Figaro : journal non politique,‎ , p. 3 (lire en ligne)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Histoire militaire militaire ET Maritime maritime : Acoram

Autres articles du thème Charente Charente : Étienne Chérade, Objectif 3D, Marauders d'Angoulême football américain, Bernard Rullier, Philippe Lavaud, Philippe Mottet

Autres articles du thème Histoire militaire militaire : Charles-Louis de Provençal de Fonchâteau, SIGMA 30, Liste de catastrophes militaires, Théophile Figeys, Michel Elesse Yombentole, Acoram, Abdelaziz Chatar

Autres articles du thème Maritime maritime : Ordre des Sept Grands Corsaires, Boaterfly, Cheikh El Mami Ahmed Bazaid, Train de plume, Usage des majuscules aux points cardinaux dans les noms des océans et des hémisphères, René de la Fosse, Destiny (sous-marin)

Cet Article wiki "Louis-Jules Le François des Courtis de la Groye" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.