Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Léonor Graser

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Grasser.
Léonor Graser
Description de l'image defaut.svg.
Naissance (36 ans)
Les Lilas (Seine-Saint-Denis)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Sociologue
Scénariste
Actrice
Compositrice
Films notables Le Tombeau d'Alexandre
À tout de suite
Bas-fonds

Léonor Graser, née le aux Lilas, est une sociologue, scénariste, compositrice et actrice française. Elle est chercheuse au centre de recherche sur les liens sociaux[1] de l’Université Paris-Descartes.

Biographie[modifier]

Formation[modifier]

Après le Lycée Turgot, elle obtient une mention très honorable avec les félicitations du jury[2] pour sa soutenance de thèse de doctorat en sociologie, Le roman des individus. La socialisation ou prisme de l'expérience littéraire sous la direction de Bruno Péquignot, en 2012[3].

Carrière[modifier]

Elle est chercheuse rattachée à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3[4] et enseigne à l’Institut d'études supérieures des arts (IESA Paris) et à l'Agence-École LVB2[5],[6]. En 2014, elle devient chercheuse et chargée d'études sur La perception des cinémas indépendants parisiens par les exploitants et les publics sous la direction scientifique : de Nathalie Montoya au Laboratoire du changement social et politique (LCSP), de l'Université Paris Diderot. Elle organise la journée « Ça rappe à la fac », avec Alexandre Luna[7],[8]. Elle écrit pour la rubrique Vie privée du magazine ELLE et participe à des comités de lecture pour les Éditions Grasset et le Prix Sopadin du meilleur scénario[9].

Ouvrages[modifier]

  • Dir. avec Chloé Delaporte et Julien Péquignot, Penser les catégories de pensée, L'Harmattan, coll. « Ouverture philosophique » (ISBN 978-2-343-09623-0), 2016, 228 p. (ISBN 978-2-343-09623-0)[10]

Chapitres[modifier]

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en. (avril 2017)
  • « Trouver sa langue : lecture sociologique du parcours et de l'œuvre de Rouja Lazarova », in. José Domingues de Almeida (Dir.), Intercâmbio, 2a série, vol. 4, Institut d'études françaises de la faculté de Lettres de l'Université de Porto, 2011, p. 155-175[11].
  • « Pour une sociologie des expériences littéraires. Enquête sur les parcours de romanciers parisiens du XXIe siècle », in. André Ducret, Olivier Moeschler (Dir.), Nouveaux regards sur les pratiques culturelles. Contraintes collectives, logiques individuelles et transformation des modes de vie, Paris, L'Harmattan, décembre 2011, coll. « Logiques sociales », p. 227-240. (ISBN 978-2-343-09623-0)[12]
  • « La cité de banlieue, au cœur de l'intrigue », in. Michel Prat et Gérard Peylet (Dir.), L'Esprit des lieux. Tome II, Eidôlon, Presses universitaires de Bordeaux, juin 2012, p. 339-349[13].
  • « Bernard Lahire » (Traduction du français par Burnautzki S.) in. Christian Steuerwald (Dir.), Klassiker der Soziologie der Künste. Prominente und wegweisende Ansätze, Wiesbaden: VS Springer, 2016. (ISBN 9783658014551)
  • « Écrire sur la banlieue au XXIe siècle : les enjeux sociaux d'un engagement littéraire » in. Florent Gaudez (Dir.), L'Art, le politique et la création. Frictions et fictions socio-anthropologiques, Paris, L'Harmattan, coll. « Logiques sociales », 2016[14].
  • « Les singes viennent de sortir du zoo, Stéréotypes et imaginaires dans le rap de cité » in. Marion Hohlfeldt (Dir.), Faire la cité, Bruxelles, La lettre volée, 2016[15].

Colloques[modifier]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en. (avril 2017)
  • Les écrivains improbables : l'influence du parcours social sur la production écrite, 3e Congrès de l’Association française de sociologie (AFS), RT 22 Parcours de vie et dynamiques sociales, Université Paris Descartes, 14 avril 2009[1].
  • La disparition du corps dans les romans d'hommes, Journées d'études de l'École doctorale Arts et médias, Les intermittences du corps, Théâtre de la Cité internationale, Paris, 5 juin 2009[16]
  • Analyzing interviews, analyzing works : the study of litterary practices and social representations for a sociology of french novelist, Student Miniconference 2009, European sociological association (ESA), Arguing with evidence in studying culture & the arts, Université de Lisbonne, 31 août-[1].
  • Enquête sur les romanciers issus de milieux défavorisés : les effets du parcours social sur les pratiques de lecture et d'écriture, Congrès de la Société suisse de sociologie (SSS), Atelier L'analyse sociologique des « pratiques culturelles » : contraintes collectives, logiques individuelles et transformation des modes de vie, Université de Genève, Suisse, 8 septembre 2009[17].
  • Comment lisent les écrivains ?, The London postgraduate french studies Conference 2009, Comment parler des livres que l'on n'a pas lus ?, Institute of Germanic and Romance Studies, Université de Londres, 13 novembre 2009[1].
  • Écrire sur la banlieue : un engagement littéraire ou politique ?, Colloque international de sociologie du GDR OPuS, L'art, le politique et la création. Frictions et fictions socio- anthropologiques, Université Pierre Mendès-France, Grenoble, France, 19-21 novembre 2009[18].
  • Romans de banlieue: une approche littéraire pour une écriture politique ?, Colloque international du Laboratoire HCTI-ADICORE, Roman et politique, Université de Bretagne-Sud, Lorient, France, 26-28 novembre 2009[1].
  • De la lecture à l'écriture : le goût littéraire en contexte, Colloque international du Laboratoire 3 LAM, Lectures d'enfance et vocation d'écrivain, Université du Maine, Le Mans, France, 25-26 mars 2010[1].
  • Le cadre : outil de la compréhension sociologique des faits littéraires, Journées d'études de l'École doctorale Arts et médias, Le cadre, Maison de la recherche, Paris, 5 juin 2010[1].
  • From socialization to literary creation : the use of the fiction for a sociology of novelists, XVII ISA World congress of sociology, Sociology on the move, RC 37 Sociology of the arts « Analyzing art works as a way to social knowledge », Göteborg, Suède, 11-17 juillet 2010[1].
  • The presentation of self as a writer, in everyday life and in fiction, 10th International conference of the European sociological association (ESA), Social relations in turbulent times, RN 20 Qualitative methods, Genève, 8 septembre 2011[1].
  • The writing process as a way of (de)(re)socialization, 10th International conference of the European sociological association (ESA), Social relations in turbulent times, RN 07 Sociology of culture, Genève, 9 septembre 2011[1].
  • Lecture et écriture de romans : la vocation des écrivains en question, 17e Conférence Européenne sur la Lecture, Littératie et diversité, Mons, [1]
  • La Cité comme moteur du processus créatif, Colloque international pluridisciplinaire, Faire la Cité. Création et gouvernance des imaginaires urbains, Arts : pratiques et poétiques/MSHB/ ENSAB, Université Rennes 2, Rennes, France, 26-27 avril 2012[19].
  • On ne naît pas créateur... La composition sociale de l'individu en producteur, Colloque international et interdisciplinaire, Université : espace de création(s), Axe 2 - La création comme processus de production et de médiation, Université Stendhal, Université Pierre-Mendès-France (GDRI OPuS2), Grenoble, France, 10-13 octobre 2012[20].
  • Romanciers en quête d'identité(s) ? Négociation et redéfinition de soi dans l'expérience d'écriture, 1er Colloque pluridisciplinaire des doctorants du PRES Sorbonne Paris Cité, Identité(s), Université Paris Diderot, 18 octobre 2012[21].
  • L'écriture comme réaffirmation de soi. Interprétation sociologique du parcours social et romanesque de Rouja Lazarova (en présence de l'auteure), Colloque Inalco, La violence et les écritures balkaniques, Paris, 28 novembre 2011[22],[23].
  • Le créateur recréé ? La quête d’une singularité romanesque comme facteur de socialisation, 4e Congrès de l’Association française de sociologie (AFS), RT 22 Parcours de vie et dynamiques sociales, Grenoble, 7 juillet 2011[24].
  • Au-delà des tours de la cité. L'écriture romanesque comme processus de distanciation sociale, Séminaire DoCeaf, Groupe de recherche Frontières identitaires et représentations de l'altérité, CEAF, Paris, 6 mars 2012[25].
  • Participation à l'école d'été de l'ESA, European Sociological Association PhD Summer school 2012 : Doing Research in the Midst of Social Change. Developing a publishing strategy, Lisbonne, FCSH-UNL 22-26 juillet 2012[1].
  • De l’autre côté du miroir : quand le lecteur devient écrivain, Séminaire Livre, création, culture, société, IUT Métiers du Livre, Saint-Cloud, 7 février 2013.
  • Hardcore, la banlieue ? Ou comment s'écrit la violence sociale, Colloque international ARGEC, Banlieues / Periferie. Quelles représentations contemporaines des quartiers sensibles ?, Université de Gênes, 16-17 septembre 2015[26].

Filmographie[modifier]

Cinéma[modifier]

  • 2004: À tout de suite, de Benoît Jacquot
  • 2006: En souvenir de nous de Michel Léviant
  • 2010: Bas-fonds, d'Isild Le Besco

Télévision[modifier]

  • 1989: Haute tension, Eaux troubles

Documentaire[modifier]

  • 1993: Le Tombeau d'Alexandre, de Chris Marker sur Alexandre Medvedkine

Court métrage[modifier]

  • 1999: La Puce, d'Emmanuelle Bercot
  • 2008: Si je tombe : Alice
  • 2014: Me There, de Sarah Silberfeld

Vie personnelle[modifier]

Elle est la fille de Catherine Belkhodja, comédienne d'origine algérienne et d'Antoine Silber, journaliste d'origine polonaise, et la demi-sœur de Judith Silberfeld, Maiwenn et Isild Le Besco. Le film Pardonnez-moi, sorti en 2006 et réalisé par sa sœur, Maiwenn, reprend des passages biographiques de sa vie. Elle habite et travaille dans la région de San Juan, en République Dominicaine.

Notes et références[modifier]

  1. 1,00 1,01 1,02 1,03 1,04 1,05 1,06 1,07 1,08 1,09 1,10 et 1,11 Léonor Graser, Cerlis
  2. CV de Léonor Graser
  3. Léonor Graser, thèses.fr
  4. On ne naît pas scientifique. Penser sa pratique et sa posture en sociologie des arts et de la culture, Université Sorbonne Nouvelle
  5. Léonor Graser, Passeursdimages
  6. Organigramme, LVB2
  7. Quelle place pour l'étude du hip-hop à l'université ?, Actualitte
  8. La légitimité du rap, Le Monde
  9. www.prix-scenariste.org
  10. Laboratoire du changement social et politique, Université Denis Diderot
  11. TROUVER SA LANGUE Lecture sociologique du parcours et de l'œuvre de Rouja Lazarova, Letras
  12. André Ducret et Olivier Moeschler (eds.) Nouveaux regards sur les pratiques culturelles. Contraintes collectives, logiques individuelles et transformation des modes de vie, Cairn
  13. Le regard à facettes, Hypothèses
  14. Les frictions créatives Art-Politique L’art, le politique et la création Tome 3, Jcsagrenoble
  15. Faire la cité, La lettre volée
  16. Journées d’études de l’École Doctorale Arts et Médias, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3
  17. XVIe congrès de la Société Suisse de Sociologie, Sgs sss
  18. Calenda, l'art, le politique et la création, Calenda
  19. Faire la cité, Université Rennes 2
  20. Programme, Université Espace de création
  21. Premier Colloque Pluridisciplinaire des Doctorants du PRES Sorbonne Paris Cité sur le thème « Identité(s) », Université Paris Diderot
  22. TROUVER SA LANGUE Lecture sociologique du parcours et de l'œuvre de Rouja Lazarova, letras up
  23. La violence et les écritures balkaniques, Serbica
  24. Programme des sessions par ordre des RT/GT, test afs socio
  25. CEAf – Centre d’études africaines, Annuaire EHESS
  26. Colloque international: Banlieues/Periferie : quelles représentations contemporaines des quartiers « sensibles »?Colloque international: Banlieues/Periferie : quelles représentations contemporaines des quartiers « sensibles », Fabula

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • (en) Léonor Graser sur l’Internet Movie Database
  • Léonor Graser sur AllocinéErreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Cinéma français cinéma français : Elsa Saladin, Marie-Lorna Vaconsin, David Gubitsch, Hugo Malpeyre, L'Âge de déraison, Marie M., Mbembo

Autres articles du thème Sociologie sociologie : Non-modernité, Sociologie des idées politiques, Technologos, Gérard Bertolini, Science et société, Sociologie des mouvements évangéliques, Hominisme

Cet Article wiki "Léonor Graser" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.