Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Joseph de Lantsheere

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Joseph de Lantsheere est un docteur en médecine et oculiste né à Asse, le (Brabant flamand) et décédé à Saint-Gilles-lez-Bruxelles le , fils ainé de Romain et Pétronille de Lantsheere (née van den Hove), docteur en médecine. Membre émérite de plusieurs sociétés savantes.

Biographie[modifier]

Il fut un oculiste engagé et réputé, agréé auprès des chemins de fer de l'État belge à Bruxelles et médecin expert pour la Compagnie d'Assurances Générales. Il participa à de nombreux congrès nationaux et internationaux et ses travaux et articles pertinents seront reconnus par toute la profession. Auteur de bon nombre de rapports personnels ou écrits avec d'autres confrères sur la nécessité de créer une véritable médecine du travail et d'insister sur l'importance de l'examen de la vue, examens importants préalables à tous engagements professionnels, il s'exprima dans un rapport suite au congrès pénitentiaire international de Bruxelles en 1900 à répondre à la question relative aux enfants et aux mineurs à résoudre d'après quelles règles il convient d'organiser l'enseignement professionnel dans les établissements de réforme ou autres similaires destinés aux enfants. Il citera volontiers les travaux du docteur et confrère Émile Berger sur les maladies des yeux dans leurs rapports avec la pathologie générale. Livre publié à Paris aux Éditions Masson en 1892. Il paracheva ses études dans sa spécialité à Berlin et à Vienne auprès d'éminents confrères allemands.

Il entretiendra des liens d'amitiés étroits et professionnels avec le père de la reine Élisabeth de Belgique. Sa vocation est née du fait qu'il aimait accompagner dès son plus jeune âge son père, lui aussi médecin, lors des visites aux patients, qu'il fit dans le village de sa naissance et de son enfance. Il créa dès 1912[1] une clinique avec la participation du comte Charles de Mérode qui lui céda un terrain rue des Cendres avec entrée rue du Marais à Bruxelles. Le lieu abritait la congrégation religieuse dirigée par Mère Julienne et qui comptait déjà une petite clinique appelée Saint-Jean-Élisabeth mais qui était un mouroir plutôt qu'un vrai hôpital doté des techniques de médecines modernes. Son ami et médecin De Mees contribuera à l'essor de la clinique durant 20 ans. Il associe plusieurs médecins aux spécialités différentes, le principe de la "polyclinique" était né.

Des consultations à des prix très modérés ou gratuites étaient alors proposées aux patients. Bon nombre de médecins réputés rejoindront les pères fondateurs dont les chirurgiens et frères Borremans. Cinq ans avant sa mort en 1921, il créé une association sans but lucratif appelée : "Société Médicale Belge de Saint-Luc (futur hôpital universitaire Saint-Luc à Bruxelles) à l'époque la SLSMGV, avec comme membre les docteurs Léon Goedseels de Bruxelles, Emile Van Hoek de Bruxelles et le Général médecin de Warlomont de Bruxelles.

Il épousa à Beauvechain le 24 juin 1893 Henriette Blyckaerts. Ils eurent 7 enfants dont l'aîné Romain mourut à l'âge de treize ans. Il perdit son épouse en 1913. Il contribua toute sa vie à l'essor d'une médecine moderne, multidisciplinaire et accessible à toutes et à tous et sera donc par deux fois un membre fondateur de deux hôpitaux réputés et connus de toutes les Bruxelloises et les Bruxellois.

Notes et références[modifier]

Bibliographie[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Médecine Médecine : Fondation mondiale prévention et recherche sida, René Panthier, Docteur Net CPS, Déchet à risque, École des sciences du cancer Gustave Roussy, Hiroshi Ojima, École psychodynamique américaine


Cet Article wiki "Joseph de Lantsheere" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Joseph de Lantsheere.