Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Jacques Bernar

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Jacques Bernar, né le à Nancy, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Après un diplôme de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, dans la tourmente de 1968, il s'engage dans une recherche plastique mobilisant le corps à corps et se confrontant aux supports libres.

Dans les années 1970-80, il crée et diffuse des œuvres hors du chassis, qui prennent forme sur le corps.

Dans les années 1990, il utilise les résultats de ses innovations esthétiques pour s'impliquer avec les laboratoires de recherche en chimie d'Atofina et de la Société nationale industrielle aérospatiale dans la conception et fabrication de matériaux[Lesquels ?] qu'il va réinvestir dans la création picturale. Un matériau à part entière dont il détient les secrets : le Rodalège, issu de cette recherche matière, prolonge ses premières expérimentations des années 1970 en tant que matière d'expression : formulée, fabriquée, utile, multi-usages, etc.

Tout naturellement dans les années 1990, les œuvres de Jacques Bernar retrouvent le chemin des corps : les résultats de ses recherches en chimie et esthétique finissent par attirer l'attention des grands couturiers français qui les associent à plusieurs de leurs défilés haute couture : Paco Rabanne, Corinne Cobson, Christian Lacroix, Jean-Paul Gaultier, Louis Féraud, Lecoanet-Hémant, Jean-Louis Scherrer, François Lesage, Chanel, Libertin Louison.

Depuis le tournant des années 2010, il engage une nouvelle démarche : « Repeupler la peinture après la fin de l'abstraction et le triomphe de l'académisme pompier post-moderne ».

Expositions[modifier | modifier le wikicode]

  • 1976 « Body Body Art » : exposition personnelle à la Galerie Stadler, Paris
  • 1976 FIAC, Paris
  • 1976 Capc « 11 peintres de Bordeaux »
  • 1977 « le geste » à l’Atelier Annick Lemoine, Paris
  • 1978 « La mécanique des fluides » : Exposition personnelle à la Galerie Stadler, Paris
  • 1978 Expositions personnelles à la galerie Ruth Schaeffner, Los Angeles
  • 1979 Peintures Intervention en 1979 aux Usines Rito Le Haillan
  • 1980 « Temps : trois en un » : Exposition personnelle à la Galerie Stadler, Paris
  • 1981 Exposition personnelle à la Galerie Treize, à Montréal
  • 1981 Exposition personnelle à la Galerie Sarah Mac Cutchéon, Montréal
  • 1981 À la Galerie Treize, Montréal et à la Galerie Sarah Mac Cutchéon, Montréal
  • 1986 « Peintures 82-83 » : Exposition personnelle à la Galerie Le Troisième Œil, Bordeaux
  • 1993 et 1994 Expositions des matières d'innovation. CNITT, Paris
  • 1995-1996 Musée Louis Vuitton, Paris
  • 2001 Musée d’Aquitaine, Bordeaux France Exposition Au-delà du textile « Les matières à rêver de jacques bernar »
  • 2002 Musée d’Art Asiatique, Fukuoka, Japon
  • 2012 Exposition personnelle Le repeuplement à la Galerie Le Troisième Œil, Bordeaux

Œuvres[modifier | modifier le wikicode]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Contributions aux défilés haute couture[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Hershey, Lee. The Artist. Papercut Magazine, March 2012.
  • Jean-Marie Pontevia, Tout peintre se peint soi-meme/ecrits 3, William Blake & Co, 2002, chap. Jacques Bernar.
  • Jean-Marie Pontevia, Jacques Bernar, 6 avril - 6 mai 1978, Éd. Galerie Stadler.
  • La muse inquiète, Éd. S&F, 2000.
  • L'ignoble et l'inouï, Éd. l'Escampette, 1995.


Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Peinture peinture : Ronald Martin, 156 All Starz, José Antonio Roldan Sumariva, Guénolé Azerthiope, Isa Sator, Philippe Boisnard, André Bageu

Cet Article wiki "Jacques Bernar" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Compte Twitter EverybodyWiki Suivez-nous sur https://twitter.com/EverybodyWiki !