Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Georges Combe

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Georges Combe, né le à Lyon, est un réalisateur français de téléfilms de fiction et de documentaires.

Filmographie[modifier]

Série télévisée
  • 1991 : Le Lyonnais (épisode Régis l'éventreur)
Téléfilms documentaires
  • 1997 : L'Enluminure au Moyen Âge
  • 2003 : Voyage en franc-maçonnerie : Lyon, carrefour européen de la franc-maçonnerie
Documentaires
  • 1973 : Mort d'un train
  • 1974 : Ce qu'elles ont eu de meilleur
  • 1974 : Music in the street
  • 1975 : Les violons des champs, sur le festival folk de Saint Laurent en 1974
  • 1978 : Aran
  • 2003 : Rennes-le-Château : du trésor au vertige
  • 2005-2010 : Le Voyage Alchimique, de la Grand-Place de Bruxelles à Saint-Jacques-de-Compostelle, série de 7 films avec la participation de Patrick Burensteinas
  • 2015 : Les souterrains du temps : Le mystère des arrêtes de poisson [1]

Notes et références[modifier]

  1. « Les Souterrains du Temps, les arêtes de poisson à Lyon », sur www.souterrains-du-temps.com (consulté le 25 août 2016)

Lien externe[modifier]

(en) Georges Combe sur l’Internet Movie Database

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Télévision télévision : Kim Redler, Le Bébé de Noël, Liste des téléfilms diffusés sur Lifetime, Prix Gémeaux du multiculturalisme, Emmanuelle Yacoubi, Jean Bédiébé, Jessy Deroche


Cet Article wiki "Georges Combe" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Georges Combe.