Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Erik Feller

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche




Erik Feller (né le 29 juin 1962 à Toulouse) est un compositeur organiste français.

Erik Feller
Description de cette image, également commentée ci-après
Erik Feller au grand orgue de Notre Dame de Paris (2008)
Informations générales
Naissance (58 ans)
Toulouse, France
Activité principale Compositeur, organiste
Années actives Depuis 1980
Labels Warner Chappell, Emi, Arion, Soundset Recording (USA), Dom Forlane, B.Hutin.
Site officiel www.erikfeller.com
Bernadette Lafont et Erik Feller
Rencontre entre orgue et musique de film avec l'actrice Bernadette Lafont (1998).

Biographie[modifier]

Erik Feller commence ses études de piano et solfège au Conservatoire de Toulouse à l’âge de 12 ans, et parallèlement l’orgue à la Cathédrale de la ville[1],[2] avec  Madame Darasse Laroyenne. Entré à l’école César-Franck (Paris) en 1980, il poursuit sa formation auprès de Leon Souberbielle et obtiendra le prix César Franck en 1982. Au sein des conservatoires de Bordeaux et Orsay, il devient successivement l’élève de Francis Chapelet et d’André Isoir[1]. Entre 1980 et 1983, J. Marichal le sollicite[2],[3] pour le remplacer à l’orgue de Chœur de Notre-Dame de Paris[1]. Il enregistre avec la Maîtrise de Notre-Dame son premier disque dans la cathédrale (Ed. Sel, 1982) et suit l’enseignement de Pierre Cochereau[4]. En 1984 il fait la rencontre de Louis Gasté (Dit Loulou), mari et producteur de Line Renaud, qui devient son éditeur et producteur (Libera me, musique Erik Feller, Cabaret de Paris Editions Louis Gasté). En 1991 par l’intermédiaire de son ami peintre suédois Bengt Lindström, il fait la connaissance de l’actrice Bernadette Lafont à Sommmières (les ateliers de vidéo de Sommières), avec laquelle il se lira d’une amitié indéfectible et l’introduira en qualité de compositeur dans le monde de l’image et du cinéma. A cette occasion il crée la musique de son court métrage « Voyelle ». En 1999 il signe son premier contrat chez Warner Chappell Music France (Musique Erik Feller Jour de rêve, C’est écrit ). Erik Feller a été pendant près de 15 ans (de 1999 à 2014) professeur d’orgue au Conservatoire Niedermeyer[4] (France). Pour l'année J.S Bach (2000), il crée en première mondiale[1],[3] l'enregistrement des six Partitas pour claviers (BWV 825 à 830) qu'il transcrit pour l'orgue. Également en première mondiale les Grandes Études pour orgue de S. NEUKOMM en 2002[4], tout premier enregistrement du nouvel orgue Grenzing de la cathédrale de Madrid, puis les Variations Goldberg de J.S Bach en 2005, à l'Orgue Historique Silbermann[3] de la Petrikirche de Freiberg. En 2007[5], suite à son enregistrement sur l'orgue historique de Cintegabelle (France) des 4 suites de J.A Guilain [6], il rentre officiellement en conflit ouvert avec le clergé de cette Église et l’Église de France[7],[8], et dénonce l’inféodation des organistes à la Charte des organistes[5] « qui les lie de façon féodale au clergé », selon son propre mot. Il revendique pour l’orgue et les organistes un statut purement musical et d’instrumentaliste. En 2014 il réalise en première mondiale la transcription symphonique des œuvres d’orgue de César Franck. L’ensemble de sa discographie est récompensée par la presse nationale et internationale.

« Erik Feller a le sens des vastes espaces, des architectures monumentales. Il est un homme de ce temps, un musicien inspiré qui nous transporte dans un monde de grandeur, de générosité et d'idéal. »

— Marc Honegger

Enregistrements[modifier]

Discographie orgue[modifier]

Œuvres enregistrées :

  • J.S Bach Chorals, CITADELLE 33 avec la Maîtrise Notre-Dame de Paris Dir. Jehan Revert, orgue Erik Feller, enregistré sur l'orgue de chœur de Notre-Dame de Paris en 1982. Ed. Sel (1982, France).
  • J.S Bach les 6 partitas BWV 825 à BWV 830 transcription pour orgue Erik Feller (première mondiale), enregistré en France, Disques Arion (2000, France).
  • Johann Pachelbel intégrale des Toccatas, enregistré en France, Disques Arion (2001, France).
  • Sigismond Neukomm 9 Grandes Études pour orgue (première mondiale), enregistré en Espagne (Cathédrale de Madrid), Disques Arion (2002, France).
  • C.P.E Bach les 6 sonates pour orgues, enregistré en Allemagne, Disques Arion (2004, France).
  • J.S Bach Variations Goldberg, transcription pour orgue Erik Feller, enregistré en Allemagne, Disques Arion (2005, France).
  • Jean-Adam Guilain 4 suites sur le Magnificat, enregistré en France, Disques Arion (2006, France).
  • Répertoire 1982 à 2012, orgue Erik Feller, Enregistré sur dix orgues historiques différents en Europe. REF. : 290662012/1 (2012).

Récompenses discographiques de la presse musicale : 6 récompenses Le Monde de la musique, 5 récompenses Diapason Magazine, 5 récompenses Hifi-Vidéo Magazine, 2 récompenses Classica Magazine, 1 récompense Répertoire Magazine.

Discographie musique de film[modifier]

  • Fantastika , musique de film : Erik Feller , Ed B.Hutin (1992).
  • Symphonic Variations, musique de film : Erik Feller , Ed. Soundset Recordings (USA) (2015).

Discographie divers[modifier]

  • Jour de rêve, C’est écrit, musique : Erik Feller, Ed. Warner Chappell Music France et Emi (1989).

Le Compositeur[modifier]

Le catalogue d’Erik Feller comprend près d’une centaine d’œuvres, principalement des musiques symphoniques, symphoniques avec chœur, musiques de ballet et électro acoustiques.

Œuvres principales Symphoniques ( Liste sélective) [modifier]

  • Choral en la mineur (Ed. Solely)
  • Prélude en Si mineur (Ed. Solely)
  • Passacaille (Ed. Solely)
  • Variations symphoniques 1,2,3,4 (Ed. Solely)
  • Il était une fois (Ed. Solely)
  • Beyond Mountains (Ed. Soundset Recording USA)
  • Dance (Ed. Soundset Recording USA)
  • Departure (Ed. Soundset Recording USA)
  • During the night (Ed. Soundset Recording USA)
  • Pawor of the Oceans (Ed. Soundset Recording USA)
  • Plenitude (Ed. Soundset Recording USA)
  • Loneliness in the City (Ed. Soundset Recording USA)
  • Mystery (Ed. Soundset Recording USA)
  • Meeting (Ed. Soundset Recording USA)
  • Strange world (Ed. Soundset Recording USA)

Œuvres principales Symphoniques avec chœur ( Liste sélective)[modifier]

  • Rite (Ed. Soundset Recording USA)
  • Citadelle 33 ( Ed. Sel France)
  • Requiem (Ed. Dom-Forlane)
  • Ave Marie Stella (Ed. Dom-Forlane)
  • Gloria VI (Ed. Dom-Forlane)
  • Ubi Caritas (Ed. Dom-Forlane)
  • Christe Redemptor (Ed. Dom-Forlane)
  • Pange lingua (Ed. Dom-Forlane)
  • Potum meum (Ed. Dom-Forlane)
  • Salve Mater (Ed. Dom-Forlane)
  • Altitude (Ed. B.Hutin France)
  • Enigme 2 (Ed. B.Hutin France)
  • Incantation (Ed. B.Hutin France)
  • Pérestroïka 7 (Ed. B.Hutin France)
  • Rituel (Ed. B.Hutin France)
  • Sorcellerie (Ed. B.Hutin France)
  • Vercingétorix (Ed. B.Hutin France)
  • Vision (Ed. B.Hutin France)

Œuvres principales électro acoustiques (Liste sélective)[modifier]

  • Electronic walk in the city (Ed. Soundset Recording USA)
  • Eletro 1,2,3 (Ed. Solely)
  • Les voyageurs (Ed. B.Hutin France)
  • Mechanical world (Ed. Soundset Recording USA)
  • Sunrise (Ed. Soundset Recording USA)
  • Toccata industrielle (Ed. Solely)
  • Urban Progress (Ed. Soundset Recording USA)

Œuvres principales musiques de ballet ( Liste sélective)[modifier]

  • Menuet (Ed.Solely)
  • Chant 1, 2 (Ed.Solely)
  • Ouverture sur un toit (Ed.Solely)
  • Funambule (Ed.Solely)
  • Naissance (Ed.Solely)
  • Oh laissez moi mourir (Ed.Solely)
  • Trio (Ed.Solely)
  • Suivons les pas (Ed.Solely)
  • Ronde infernale (Ed.Solely)
  • C’est pas pareil (Ed.Solely)

Compositeur de musique de film et d'image[modifier]

Formé à l’orchestration et à la musique contemporaine par le compositeur Gérard Masson, Erik Feller travaille pour le cinéma et des maisons prestigieuses comme Warner Chappell, Emi, Soundset Recording (USA), Dom Forlane, ainsi que les éditions de musique B.Hutin. L’ensemble de ses créations musicales sont distribuées dans plus de 50 pays à travers le monde. Collaborations régulières avec TF1, France 2, Arte, France 5, et de nombreuses chaines télévisées en France et à l’étranger.

Films:

  • Les Pantins (court mét. Avoriaz)
  • Les voyageurs
  • Néréide (Court métrage)
  • Jeu du labyrinthe (Doc. France 2)
  • Voyelles (Court M. avec B. Lafont)
  • Vercingétorix (Doc. Arte)
  • Incantation
  • Pérestroïka (Doc. Arte)
  • Altitude 101 (Doc. France 5)
  • La bataille d’Alésia (Doc. Arte)
  • Un peu de rien
  • Il était une fois (Film d’animation)
  • Quatre saisons
  • Songe passé (Cout métrage)
  • L’aventure des fleuves (Doc. France 5)
  • Un plus un (Doc science Arte)

Compositeur de musique de ballet[modifier]

Depuis 2011, Erik Feller est sollicité régulièrement par le monde de la danse, et répond à des commandes de chorégraphes français et étrangers. Ses créations musicales sont soutenues par la Sacem et l’Adami pour l'aide à la création.

Ballets importants :

  • 2011, final du Festival "Danse en Places" de Montauban (France), création musicale Erik Feller, chorégraphie Alain Marty.
  • 2013, "Opéra Danse" création musicale Erik Feller, chorégraphie Michel Hallet Eghayan (Lyon, France).
  • 2014, "Une nuit des pas sur un toit" création musicale Erik Feller, chorégraphie Alain Marty, festival "Danse en places" de Montauban (France)

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

À voir et entendre[modifier]

  • Youtube : Music Film Score 1 - musique Erik Feller.
  • Youtube : Musique Opéra Danse 2014 - création musicale Erik Feller.
  • Youtube : Une nuit des pas sur un toit - création musicale Erik Feller 2014.
  • Youtube : Erik Feller plays Notre Dame de Paris Great Organ.
  • Vimeo : Erik Feller Salve Mater 2015 - musique Erik Feller.
  • Vimeo : Erik Feller - C.Franck - musique Erik Feller.
  • Vimeo : Erik Feller Requiem 2015 - musique Erik Feller.
  • Dailymotion : Erik Feller Film Score 3 - musique Erik Feller.
  • Dailymotion : Erik Feller Film Score 4 - musique Erik Feller.

Références[modifier]

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 « Caussade. Les plus belles orgues d'Europe » (consulté le 22 juillet 2015)
  2. 2,0 et 2,1 « Eaunes. « Voyage autour des plus belles orgues d'Europe » par Eric Feller » (consulté le 22 juillet 2015)
  3. 3,0 3,1 et 3,2 « Erik Feller (Organ) - Short Biography », sur www.bach-cantatas.com (consulté le 22 juillet 2015)
  4. 4,0 4,1 et 4,2 « Erik Feller : Biographie » (consulté le 22 juillet 2015)
  5. 5,0 et 5,1 « A Cintegabelle, il y a de l'orgue dans le gaz entre l'Eglise et l'Etat » (consulté le 24 juillet 2015)
  6. Frédéric Muñoz, « Jean-Adam Freinsberg dit Guilain par Erik Feller « À Emporter « ResMusica » (consulté le 4 août 2015)
  7. Stéphane Thépot, « Du rififi autour de l'orgue de Cintegabelle », sur Le Monde.fr, (consulté le 24 juillet 2015)
  8. « Cintegabelle : le clergé n'est pas prêteur ! - GOLIAS Editions », sur golias-editions.fr (consulté le 24 juillet 2015)


Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Musique musique ET Orgue orgue : Compositeur, Thierry Smets

Autres articles du thème Musique musique : Muleorleans, Haarige Zeiten, Life of a Ghost, Big Ed Sullivan, Prince Tony Robinson, Les Dix Premiers Printemps d'un poète, CongaLibre

Autres articles du thème Orgue orgue : Compositeur, Thierry Smets

Cet Article wiki "Erik Feller" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !