Vous pouvez éditer quasiment toutes les pages en créant un compte. Sinon voir la FAQ.

Emmanuel Pitron

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Emmanuel Pitron
Naissance (47 ans)
Caen (Normandie)
Nationalité Drapeau : France Français
Pays de résidence Drapeau de la France France
Profession
Activité principale
Senior Vice-président de l'ADIT
Formation

Emmanuel Pitron est dirigeant d’entreprise français né à Caen le . Après un parcours dans l’administration et en cabinet ministériel, il occupe des postes en entreprise, au sein du Groupe RATP, puis de CMA-CGM, avant de rejoindre l’ADIT.

Formation[modifier]

Emmanuel Pitron, diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris en 1997, intègre le Quai d’Orsay en 1999, en tant que Secrétaire des Affaires étrangères, après une année de préparation aux concours administratifs[1]. En 2001 il intègre l’École nationale d'administration. En 2014, il suit un programme dit « executive » à l’INSEAD[1].

Carrière[modifier]

En 2003, il rejoint, à sa sortie de l’ENA, le corps préfectoral en qualité de sous-préfet, directeur de cabinet du préfet de la région Auvergne[1]. En 2004, il rejoint le cabinet du ministre de l’Intérieur, Dominique de Villepin. En 2005, il effectue sa mobilité à l’Inspection Générale des Finances (IGF)[2].

En 2006, il devient le directeur de cabinet du Président directeur général de la RATP et membre du Comité exécutif. En 2011, il est nommé Secrétaire Général du Groupe RATP[3],[4],[5], c'est le premier Secrétaire Général du groupe RATP. Il est notamment chargé de la gouvernance, de la stratégie, des affaires juridiques, de la conformité, de la sécurité, des risques et de la coordination des filiales du groupe[6],[7].

Il est à ce titre administrateur des filiales du groupe (RATP DEV, SYSTRA) et préside la filiale dédiée aux télécommunications (TELCITE-NAXOS)[8],[9].

En 2014, le journal Le Point l'intègre dans son classement des 10 personnalités de demain[10] suite à la parution du livre 100 Personnalités de demain : Portraits de Romain Chetaille où il fait partie de ces personnalités.

En 2015, il devient Vice-Président chargé de la stratégie et du développement du groupe familial, CMA-CGM, en participant notamment comme Project Manager Officer (PMO) à l’acquisition de l’opérateur de transport maritime Singapourien, NOL-APL[11].

En 2017, il rejoint l’ADIT, leader européen de l’intelligence stratégique, en tant que Vice-président Senior pour piloter le pôle « Ethique des affaires », entité du groupe visant à sécuriser le développement et la conformité à l’international des entreprises françaises et européennes. Il est également chargé de la coordination générale du groupe ADIT[12],[13].

Distinctions[modifier]

Emmanuel Pitron est chevalier dans l'Ordre national du Mérite[2].

Bibliographie[modifier]

  • Les groupes d'intervention régionaux, L'Harmattan, 2005[14]
  • La mutation de l’entreprise publique de réseau - Le cas de la RATP, Dans Les réseaux de service public (2015), Presses de l'EHESP[15]
  • Intelligence économique et compliance : oxymore ou prétérition ?, Revue internationale de la compliance et de l'éthique des affaires, avril 2019[16]
  • La compliance des partenaires industriels et commerciaux sur les marchés internationaux, La Jaune et la Rouge, septembre 2020[17]

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 « Emmanuel Pitron », sur lesechos.fr,
  2. 2,0 et 2,1 « Nominations au Journal Officiel de la République Française », sur jorfsearch.steinertriples.fr, de 1999 à 2014
  3. « RATP : la 3G et la 4G sur la ligne 1 et le RER A dès 2015 », sur lci.fr,
  4. « RATP - Comex en pôle position », sur lesechos.fr,
  5. « Biographie d'Emmanuel Pitron », sur whoswho.fr, depuis 2008
  6. « Emmanuel Pitron nommé secrétaire général du groupe RATP », sur ville-rail-transports.com,
  7. « Emmanuel Pitron, ascension express », sur mobilettre.com,
  8. « RATP : le grand bond en avant », sur mondedesgrandesecoles.fr,
  9. « Le métro parisien bientôt équipé en 3G et 4G », sur rtl.fr,
  10. « 10 personnalités de demain », sur Le Point,
  11. « Emmanuel Pitron quitte la RATP pour CMA-CGM », sur lalettredelexpansion.com,
  12. « Décideurs - Les nominations du jour », sur lefigaro.fr,
  13. « Emmanuel Pitron », sur intelligenceonline.fr,
  14. « Les groupes d'intervention régionaux », sur cesdip.centredoc.fr,
  15. « La mutation de l’entreprise publique de réseau - Le cas de la RATP », sur cairn.info,
  16. « Intelligence économique et compliance : oxymore ou prétérition ? », sur Revue internationale de la compliance et de l'éthique des affaires,
  17. « La compliance des partenaires industriels et commerciaux sur les marchés internationaux », sur lajauneetlarouge.com,

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Cet Article wiki "Emmanuel Pitron" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Emmanuel Pitron.