Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Vous devez maintenant valider votre adresse email pour éditer le wiki.

Dominique Artus

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Dominique Artus ,né le à Chatou[1] est un journaliste français. Titulaire d'un DEUG de lettres modernes à Paris-IV, Sorbonne, diplômé du CELSA.

Carrière[modifier | modifier le wikicode]

Stagiaire à Paris Match il participe à la création de France-Soir Magazine où il devient reporter.

En 1985 il entre au Poste parisien, radio du groupe Amaury, qui deviendra ensuite Europe 2. Il est présentateur du journal de 18h et reporter.

En 1986, il rejoint Le Figaro Magazine comme reporter et couvre les sujets France comme des enquêtes à l'international.

En 1989, il est recruté par Le Journal du dimanche où il deviendra grand reporter. Mur de Berlin, évènements d'Algérie, guerre du Golfe, ex-Yougoslavie, Cambodge, il couvre une grande partie des conflits des années 1989-1994. Il interviewe également des personnalités aussi diverses que le commandant Cousteau, Brigitte Bardot, Michel Serres, S. Aga Kahn, Mobutu, Robert Doisneau.

En 1994, il rejoint le groupe RTL pour créer une nouvelle radio, RTL2, dont il est le directeur de la rédaction.

Il est recruté en 1998 par le groupe Emap France (aujourd'hui Mondadori France) pour être le rédacteur en chef d'un nouveau magazine culturel consacré à la télévision, Télémax.

En 2000, il participe à la création de la filiale France de la Startup américaine Screaming Media, comme directeur général adjoint, spécialisé dans les négociations de contenus numériques avec les principaux medias français.

En 2003, il devient directeur de la rédaction du magazine gratuit À nous Paris !, dont il crée la nouvelle formule avant de lancer plusieurs éditions en régions : Lille, Lyon, Marseille et Nice.

En 2007 il est journaliste indépendant, auteur du blog artusfromparis. Puis il se voit confier une mission de directeur de la communication de Manpower pendant six mois, jusqu'en février 2008.

Depuis 2008, il est associé et gérant de l'agence de production de contenus éditoriaux maedias inc.

Références[modifier | modifier le wikicode]

    Thème(s) :
  • Portail de la presse écrite Portail de la presse écrite
  • Portail de la radio Portail de la radio

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 154 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes presse écrite ET radio : Thomas Wieder, Samuel Maïon-Fontana

Autres articles du thème presse écrite : Judith Lussier, Haies vives (revue), Steampunk Magazine, FashizBlack, Great Magazine of Timepieces, Philippe Lorrain, Dominique Setzepfandt

Autres articles du thème radio : Samuel Maïon-Fontana, Kiss FM (Paris), Bilel Beji, Le Monde de monsieur Fred, Sophie Bérubé, Gaël Sanquer, Le Cinéma de Jamel


Cet Article wiki "Dominique Artus" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou sa sous page Dominique Artus/edithistory.