Vous pouvez éditer quasiment toutes les pages en créant un compte. Sinon voir la FAQ.

Carl Lionnet

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher

Carl Lionnet
Naissance (51 ans)
Nationalité Drapeau de la Belgique Belge
Profession Réalisateur, scénariste


Carl Lionnet est scénariste, réalisateur et compositeur[1].

Il étudie les arts graphiques à Besançon puis l’expression visuelle et la typographie à Marseille. Il entre ensuite à la Haute École des Arts du Rhin (ex - École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg). Pour son diplôme, il y réalise son premier court-métrage, avant d’en faire d’autres, enchaînant sélections dans les festivals et diffusions télévisuelles. Il vit à Paris depuis 7 ans et écrit ou collabore à l’écriture de plusieurs longs-métrages et de séries.


Réalisateur[modifier]

Courts-métrages[modifier]

  • 2012 : Quelques ecchymoses
  • 2005 : La conductrice
  • 2004 : Le facteur
  • 2001 : Le deuxième jardin
  • 2000 : Le bûcheron
  • 1999 : La plongeuse
  • 1996 : Aiguillages

Scénariste[modifier]

Longs métrages[modifier]

Courts métrages[modifier]

  • 2012 : Quelques ecchymoses
  • 2005 : La conductrice
  • 2004 : Le facteur
  • 2001 : Le deuxième jardin
  • 2000 : Le bûcheron
  • 1999 : La plongeuse
  • 1996 : Aiguillages

Compositeur[modifier]

  • 2000 : Le deuxième jardin
  • 2007 : Mon miroir
  • 2006 : Souffle
  • 2004 : Pépins noirs
  • 2003 : L'embrasé

Musicien au sein du collectif Oslø telescopic (5 disques parus chez Lithium et Labels dont «The Dominique Ø Project» interprété par Dominique A).

Distinctions et récompenses[modifier]

  • 2013 : Chistera du jury jeunes au festival international des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz pour La Pièce manquante dôté d'une bourse d'écriture par le fonds de dotation Porosus
  • 2012 : Prix Ciné+ au festival d’Alès pour le court-métrage Quelques ecchymoses.
  • 2005 : Grand prix au festival de Château-Chinon, prix spécial du jury au festival de Mamers en mars, mention spéciale pour la comédienne Amanda Lionnet au festival de Vélizy, prix France 2 à Brest pour le court-métrage La conductrice.
  • 1996 : Bronze Knight (Chevalier de bronze) au Festival International du Film de Malte pour le court-métrage Aiguillages.

Notes et références[modifier]

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Cet Article wiki "Carl Lionnet" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Carl Lionnet.