Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Biotexcom

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Biotexcom est le centre médical de la reproduction humaine, qui traite l’infertilité par le moyen de la gestation pour autrui (GPA) et du don d’ovocytes. Il fonctionne en Ukraine et est orienté vers les étrangers.

L’apparition du centre est déterminée par la législation ukrainienne dans le domaine de la procréation médicalement assistée (PMA), aussi bien que par les normes du droit international.

Valeur et statut[modifier]

Biotexcom est un centre de PMA, le seul en Ukraine, qui fournit ses services aux clients étrangers. Cette orientation consiste en particulier en délivrance de permission pour le programme, à l’établissement du dossier pour l’enfant[1] conformément à la loi ukrainienne et à celle du pays des parents commanditaires.

Histoire[modifier]

La clinique Biotexcom a été fondée en 2008. Pendant cette année, on a effectué le nombre record du traitement de l’infertilité par le moyen de la GPA (gestation pour autrui) et du don d’ovocytes. Ceci est déterminé par deux facteurs : le premier est la dure nécessité face aux problèmes, liés avec la médecine de la reproduction, l’adoption, les particularités démographiques du pays; le second est la crise économique mondiale des années 2008, dans le cadre de laquelle l’honoraire payé aux mère porteuses et aux donneuses d’ovocytes est trop signifiant pour les citoyens ukrainiens.

Législation[modifier]

À partir de l’ouverture du centre et jusqu’à 2013, la clinique travaillait d’après deux règlements :

  • Code de la famille d’Ukraine
  • Ordre du Ministère de la protection de la santé d’Ukraine no 771 « de la sanction de l’instruction quant à l’ordre d’application de technologies reproductives médicalement assistés » en date du 23 décembre 2008.

En 2013, cet ordre a perdu sa valeur contre l’Ordre du Ministère de la protection de la santé d’Ukraine no 787 en date du 9 septembre 2013[1]. Les pays dont les citoyens utilisent le plus souvent les services de la clinique sont : l’Italie, l’Espagne, la France, l’Allemagne, l’Angleterre, les États-Unis et la Roumanie. La régularisation de l'enfant se fait sous la législation des pays concernés.

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Ordre du Ministère de la protection de la santé d’Ukraine no 787

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes biologie ET Médecine médecine : Bessa Vugo

Autres articles du thème Biologie biologie : École supérieure privée d'application des sciences, Fibre B, Cyprien Verseux, Bessa Vugo, Xavier Bolot, Association des jeunes bioinformaticiens de France, Lluis Quintana-Murci

Autres articles du thème Ukraine Ukraine : Glava 94, Boris Polnarev, Stade Avanhard (Prypiat), Kirill Turichenko, Centre d'information sur la crise ukrainienne, Natalie Franz, Alexandra Goujon

Autres articles du thème Médecine médecine : Influenzinum, Paul R. Fleischman, Syndicat des psychiatres des hôpitaux, Pierre Angel (psychiatre), Alexandre Carpentier, Apopathophobie, Giacomo Michaelis

Cet Article wiki "Biotexcom" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !