Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Affaire Francis Dorffer

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Francis Dorffer
Violeur
Information
Naissance 1984
Drapeau de la France Hayange
Actions criminelles Viols, crime
Affaires 2000 (viol)

Francis Dorffer, né en 1984 à Hayange (Moselle), est un criminel multirécidiviste français. Il a été emprisonné pour la première fois à l'age de 16 ans pour viol en 2000. Il a ensuite commis de multiples crimes en prison. Il n'est jamais sorti de prison.

Biographie[modifier]

« Fils d'une mère débordée et d'un père chauffeur de bus souvent absent  » [1], il est placé en foyer à 12 ans. Il force un autre adolescent à lui faire une fellation.[1] Il est condamné pour la première fois à six ans de prison.[1]

Son « statut » de pointeur entraîne des bagarres fréquentes avec ses codétenus. Il en assassine un et est condamné à 30 ans de prison en 2003. lors de son procès en 2006, il déclare « Je vais crever en taule, alors qu’est-ce que je risque ? Je peux tuer encore, frapper, faire toutes les conneries, ça ne sera pas pire pour moi » [2]

En 2008, il rencontre au parloir la sœur d'un codétenu, qui deviendra sa femme. Celle-ci engage une procédure de divorce en 2019 [3].

En 2010, il devient le père d'un petit garçon. Il fait sa connaissance à 13 semaines à la prison, accompagné du psychiatre de la prison. Il prend en otage le psychiatre. Il a commis en tout au moins cinq prises d'otage. La dernière est celle du 11 juin 2019 à la prison de Condé-sur-Sarthe. « Francis Dorffer a été incarcéré dans une vingtaine d’établissements pénitentiaires en raison de son profil et de sa dangerosité très difficile à canaliser pour les surveillants. »[4].

En 2019, il fait partie des environ 350 « DPS » : Détenu Particulièrement Signalé. Il est suivi pour « radicalisation au sens très large » [5].

Chronologie judiciaire[modifier]

  • 2000 : Condamnation à six ans de prison pour viol : « une fellation imposée à un adolescent qui vivait comme lui en foyer. » [1]
  • 2003 : Condamnation à 30 ans de prison pour meurtre de son codétenu
  • 2014 : Condamnation pour prise d'otage d'un surveillant : à cette date, il avait déjà commis trois prises d'otage : 2006 , 2009, 2011
  • 2017 : Prise d'otage de surveillant
  • 2019 : Prise d'otage de surveillant [6]

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 « La violence à huis clos », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2019).
  2. « Qui est Francis Dorffer, le preneur d’otages de la prison de Condé ? », sur www.20minutes.fr (consulté le 13 juin 2019)
  3. « Qui est Francis Dorffer, le preneur d’otages de la prison de Condé? », sur www.20minutes.fr (consulté le 12 juin 2019).
  4. « Condé-sur-Sarthe : qui est Francis Dorffer, auteur de six prises d’otages en prison ? », sur leparisien.fr, 2019-06-12cest08:37:59+02:00 (consulté le 12 juin 2019).
  5. « Qui est Francis Dorffer, le preneur d’otages de la prison de Condé? », sur www.20minutes.fr (consulté le 13 juin 2019).
  6. « FAITS DIVERS. Qui est Francis Dorffer, le preneur d'otages de Condé-sur-Sarthe ? », sur www.ledauphine.com (consulté le 12 juin 2019)

Article connexe[modifier]

  • Liste d'affaires criminelles françaises

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Droit français droit français : Tribunal de commerce de Villefranche-Tarare, Anne Wachsmann, Demarchesadministratives.fr, Gilles Devers, Jean-Christophe Sciberras, Association Force ouvrière des consommateurs, Joseph Marie Giacobbi

Autres articles du thème Criminologie Criminologie : Action des forces opérationnelles, Checkingson Sinclair, Mohamed Benabdelhak, Attaque à Anvers en mars 2017, Attaque par arme blanche à la gare Saint-Charles de Marseille, Clayton Carter


Cet Article wiki "Affaire Francis Dorffer" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Affaire Francis Dorffer.