Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Zone de police Charleroi

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Zone de Police CharleroiLa page Modèle:Infobox/Pictogramme/map.css n’a pas de contenu.
Logo-police-locale.jpg
Image illustrative de l’article Zone de police Charleroi
Territoire couvert par la Zone de Police
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Chef de corps Philippe Stratsaert
Démographie
Population 201 600 hab.
Densité 1 975 hab./km2
Géographie
Superficie 10 208 ha = 102,08 km2
Divers
Arrondissement judiciaire Hainaut
Liens
Site web policelocale.be/5330

La Zone de Police Charleroi est l'une des 189 zones de police recouvrant la Belgique.

La ZP 5330 (zone de Police 5330) est à organisation mono-communale et est l'une des plus grandes Zones de Police de Belgique. Elle est la plus grande zone wallonne et est chargée des missions de police sur le territoire de la ville de Charleroi.

La zone de Police est organisée en 3 divisions et compte près de 890 membres[1].

Fusion des corps de police - création de la Zone de Police Charleroi[modifier]

Le 1er janvier 2001, les corps de Police en Belgique (Gendarmerie, Polices communales, police judiciaire, Police des Chemins de Fer, etc.) sont fusionnés en une seule Police Intégrée. La Police intégrée est organisée à deux niveaux : la Police fédérale et les corps de Police locale[2].

La Police locale est divisée en 196 zones de Police[3].

La Zone de Police de Charleroi est l'une de ces Zones de Police. Elle a été créée le 1er janvier 2001. Le numéro 5330 lui est attribué[4].

Communément, la Zone de Police de Charleroi est nommée Police de Charleroi ou "ZP 5330". Ces dénominations sont visibles sur les véhicules utilisés par la Zone de Police.

Territoire[modifier]

La zone de police 5330 couvre une surface de 102,08 km2 avec environ 201 600 habitants.

La province de Hainaut est divisée en 23 zones interpolices : 5316, 5317, 5318, 5319, 5320, 5321, 5322, 5323, 5324, 5325, 5326, 5327, 5328, 5329, 5330, 5331, 5332, 5333, 5334, 5335, 5336, 5337 et 5338.

ZP 5330 - Zone de Police Charleroi.GIF

Hôtel de Police[modifier]

Le commissariat central est situé boulevard Mayence n°67 à Charleroi depuis le mois d'octobre 2014. Auparavant, la Police locale occupait les bâtiments de l'ancienne Police Communale de Charleroi, au n°14 du même boulevard.

Le nouvel hôtel de police, la Tour Bleue, a été inauguré en 2014 (conçu par l'architecte Jean Nouvel et le bureau Mdw Architecture, devenu spécificité architecturale locale) sur le site de l'ancienne caserne de Gendarmerie Defeld.

Organisation de la Zone de Police[modifier]

Depuis le 3 septembre 2007, la Zone de Police de Charleroi est organisée en 3 divisions : la division générale du chef de corps, la division des opérations, la division de l'administration. La Zone de Police prévoit 1 200 personnes à son service.

La division des Opérations est la plus importante et comprend plusieurs sous directions[5], Intervention 101, Postes de Police, Police Judiciaire Locale, Appui (Service canin, sécurité routière, GSA[6], etc.), Centre Local de Communication[7].

La Zone de police est également divisée en différents districts, on en compte 5 (nord, sud, ouest, est, central).

Missions de Police de la Zone[modifier]

Véhicule de la zone de police

Conformément à l'Arrêté Royal définissant l'organisation des Services de Police en Belgique, la Zone de Police de Charleroi organise son personnel en plusieurs 'services de base' afin de remplir les missions qui incombent à toute unité locale : interventions 101 centralisées, postes de proximité, accueil-plaintes, assistance aux victimes, recherche judiciaire locale, gestion de l'ordre public, et sécurité routière[8].

Un Plan Zonal de Sécurité[9] (PZS) est établi tous les 5 ans afin de baliser l'exécution de ces missions[4].

Afin de mener à bien les objectifs visés, la Direction de la Zone de Police supervise la mise en place de services spécifiques en plus des services de base. Les autorités peuvent ainsi disposer d'une unité de gestion d'événements publics (incluant un Peloton de Sécurisation Ordre Public, PSO[10]), d'un service spécialisé en lois spéciales liées à l'environnement, d'une permanence détachée à la sécurité du Palais de Justice, d'une Équipe d'Assistance Spéciale à la Police Locale appelée GSA (Groupe Sécurisation et Appui), d'une brigade canine fournissant des maîtres-chien de patrouille, ainsi que d'autres composantes à définition opérationnelle ou administrative.

Direction de la Zone de Police[modifier]

De janvier 2001 (date de la création de la Zone) à juin 2008, la Zone de Police était sous la direction de Francine Biot[11].

À la suite de l'inculpation de Francine Biot[12], le « second » de la Zone, Philippe Stratsaert est devenu Chef de Corps faisant fonction[13],[14].

À la suite d'une longue procédure, en mai 2012, Philippe Stratsaert est confirmé au Poste de Chef de Zone de la Police de Charleroi[15]

Attaque terroriste[modifier]

Article détaillé : Attentat du 6 août 2016 à Charleroi.

Le 6 août 2016, deux policières de la zone de police sont victimes d'une attaque terroriste et sont frappées à la machette par un individu criant « Allahu akbar ». L'une d'elles est grièvement blessée[16].

Difficultés de la Zone de Police[modifier]

Conditions de travail[modifier]

Si l'on en croit plusieurs articles de presse[17],[18], les policiers de la Zone de Police de Charleroi mettent régulièrement en avant la pénibilité de leur travail et ce, pour diverses raisons : difficultés liés aux risques de leur travail[19],[20] manque de moyen matériel, démotivation liée au manque de moyen de la Justice, grogne à la suite du non-paiement des heures supplémentaires[21]

Cette réalité a entraîné un exode des policiers plus aguerris vers d'autres zones. La Zone de Police de Charleroi a réagi en organisant des campagnes de presse afin de trouver de nouvelles recrues motivées[22].

Les autorités semblent également avoir la volonté de résoudre la problématique matérielle par la construction, entre autres, d'un nouvel Hôtel de Police[23], l'achat de matériels et de véhicules[24],[25],[26],[27].

Autres difficultés[modifier]

La Zone de Police a également fait les « gros titres » lors de plusieurs affaires : publication de photos sur Facebook[28], l'inculpation des chefs de corps, Francine Biot et Philippe Stratsaert[29],[30], conférence de presse d'un syndicat pour dénoncer des manœuvres de la direction[31].

Voir aussi[modifier]

  • Zone interpolice
  • Police belge

Notes et références[modifier]

  1. « Police locale : l’effectif au plus bas », L'Avenir,‎ (lire en ligne, consulté le 9 février 2017)
  2. Marc ALEN, « Généralités »
  3. « Belgische politie »
  4. 4,0 et 4,1 http://www.infozone.be/fiches/hai/5330.htm#plan
  5. coscia, « Organigramme »
  6. Unités d'intervention de la police belge
  7. http://www.policelocale.be/sites/5330/images/pdf/organigramme%20juin%202012.pdf
  8. coscia, « Missions de base de la police locale »
  9. « ZP5330 Charleroi, PZS 2014-2017 », sur www.policelocale.be/sites/5330,
  10. « Un nouveau peloton de policiers bientôt dans les rues de Charleroi », RTBF Info,‎ (lire en ligne, consulté le 2 juin 2017)
  11. Roger Rosart, « A Charleroi, on dit maintenant madame la commissaire »
  12. Belga, « L'entrepreneur Michel Vandezande arrêté »
  13. « Philippe Stratsaert rempile à la tête de la police locale carolo »,
  14. F.D., « Les commissaires Stratsaert et Biot répondront d’un détournement de subsides »
  15. http://archives.sudpresse.be/police-locale-de-charleroi-stratsaert-bient%F4t_t-20120511-H3V14C.html?queryand=michaux&firstHit=20&by=20&when=-1&sort=datedesc&pos=24&all=10840&nav=1
  16. lefigaro.fr, « Policières attaquées à Charleroi: la «piste terroriste» privilégiée », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 7 août 2016)
  17. http://www1.lanouvellegazette.be/regions/charleroi/2010-06-21/a-la-police-de-charleroi-les-gilets-pare-balle-ne-sont-pas-pare-balle-790733.shtml?page=2
  18. http://www.deontologiejournalistique.be/telechargements/10-18_Police_Charleroi_c_Telemoustique_avis_final.pdf
  19. « Charleroi: il fonce en voiture sur un policier », sur lanouvellegazette.be
  20. « Un automobiliste fonce sur un policier à Charleroi »
  21. http://archives.sudpresse.be/%26%238220-co%FBt-6-millions-%26%238364-par-an%26%238221-_t-20110910-H3CA5L.html?queryand=puzzle&firstHit=40&by=20&when=-1&sort=datedesc&pos=57&all=2858&nav=1
  22. RTL Newmedia, « La police de Charleroi recherche des candidats...motivés ! »
  23. « Le nouvel Hôtel de Police - Charleroi »
  24. http://telesambre.rtc.be/content/view/13137/363/
  25. RTL Newmedia, « 80 véhicules achetés en renting pour la police de Charleroi »
  26. « Ordre du jour du 23/06/08 - Charleroi »
  27. lanouvellegazette.be, « Charleroi: 6 FN 303 et 650 armes de poing pour la police en 2013 »
  28. Mateusz Kukulka et Gilbert Dupont, « Police: des photos d'interventions sur Facebook »
  29. http://police-federale.blogspot.be/2012/05/lancienne-chef-de-corps-de-la-police-de.html
  30. F. D., « Deux commissaires poursuivis »
  31. « “Veut-on nuire au plus grand syndicat policier ?” »

Liens externes[modifier]



Autres articles de l'univers Zones interpolice belges : Zone de police Orne-Thyle, Zone de police Bernissart/Péruwelz, Zone de police Flowal, Zone de police Belœil/Leuze-en-Hainaut, Zone de police Des Arches, Zone de police Polbruno, Zone de police Ottignies-Louvain-la-Neuve, Zone de police Anvers, Zone de police Nivelles-Genappe, Zone de police Zwijndrecht, Zone de police Meuse-Hesbaye, Zone de police Grâce-Hollogne/Awans, Zone de police Des Collines, Zone de police Lermes, Zone de police Beyne-Fléron-Soumagne, Zone de police Anderlues/Binche, Zone de police Mira, Zone de police Liège, Zone de police de Gaume, Zone de police Haute-Meuse, Zone de police Montgomery, Zone de police Lesse et Lhomme, Zone de police Semois et Lesse, Zone de police Waterloo, Zone de police Stavelot-Malmedy


Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Police police : Zone de police Hesbaye, Zone de police des Hauts-Pays, Zone de police Ouest Brabant Wallon, Zone de police Herstal, Zone de police de Mariemont, Zone de police Ottignies-Louvain-la-Neuve, Zone de police Des 3 Vallées

Autres articles du thème Charleroi : Charleroi Coal Miners, Liste de l'état du parc des véhicules du TEC Charleroi, City-Bus


Cet Article wiki "Zone de police Charleroi" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Zone de police Charleroi.