Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Torno Internazionale

De EverybodyWiki Bios & Wiki


La société Torno Internazionale est une entreprise italienne du secteur du bâtiment et des travaux publics, dont le siège est à Milan. Créée en 1929 par Giuseppe Torno lorsqu'il prend la succession de père à la tête de l'entreprise familiale, elle est rapidement devenue l'une des principales entreprises de génie civil en Italie.

Histoire[modifier]

Les années 60[modifier]

Alors que son père dirigeait une petite entreprise artisanale de bâtiment, en 1929, lorsque le jeune ingénieur Giuseppe Torno lui succède, il modifie radicalement l'organisation de l'entreprise en la structurant et en la transformant en société anonyme, Torno.

Ses premières grandes réalisations furent des centrales hydroélectriques et des grands barrages. C'est à la suite de la réalisation de nombreux ouvrages gigantesques que la société Torno acquit une réputation internationale, et qu'elle étendit son activité à tous les secteurs du génie civil : travaux routiers et autoroutiers, grands ouvrages d'art (ponts, viaducs, tunnels, aqueducs, barrages, digues, etc ...), réseaux de métro, voies ferrées, travaux d'adduction d'eau et d'assainissement (égouts, traitement des eaux usées, station d'épuration des eaux, etc...), construction de ports et d'aéroports, bâtiments publics, construction de centrales nucléaires, ...

Au cours des années 1960, l'entreprise Torno, forte de son expérience dans les grands travaux, débute une campagne d'expansion à l'étranger. Parmi les gros contrats il faut citer notamment le complexe hydroélectrique de Kariba sur le Zambèse à la frontière entre la Zambie et le Zimbabwe, de Khasm el Girba sur le fleuve Atba-ra au Soudan et celui d'Acaray au Paraguay. De nombreuses réalisations routières et autoroutières, aéroportuaires et de très nombreux aqueducs, notamment en Zambie.

Au cours de ces années 1960, la société est aussi l'un des principaux acteurs du boom économique italien. L'entreprise participe en effet à la réalisation de très nombreuses infrastructures de la péninsule italienne, comme le métro de Milan et l’Autoroute du Soleil qui relie Milan à Rome.

Les années 80-90[modifier]

Au cours des années 1980, la société poursuit son développement et se dote d'une structure managériale. La société Torno qui avait déjà créé une structure en Afrique, se tourne également vers l'Amérique Latine. Durant ces années ses principales réalisations seront la construction de l’usine hydroélectrique di Shiroro au Nigeria, une des plus importantes centrales d'Afrique, l’usine hydroélectrique Yacyretà à la frontière entre l'Argentine et le Paraguay ainsi que le barrage du Rio Grande en Colombie.

L'entreprise se spécialise également dans les travaux en galerie dont elle est devenue un des leaders au niveau mondial de la spécialité.

C'est à Torno que les Milanais doivent la réalisation du nœud ferroviaire souterrain baptisé "Passante Ferroviario di Milano". Torno a également réalisé : la ligne 1 du Métro de Naples, le Métro de Toronto, les lignes 2 et 3 du Métro de Milan.

Au milieu des années 90, Torno est une des entreprises incontournables dans le domaine des grands travaux de génie civil avec les réalisations : le barrage d'Al Wahda au Maroc, l’usine hydroélectrique de Ertan en Chine, l’autoroute Pengshan-Pinglin à Taipei, le viaduc autoroutier sur le canal de la Seine Le Havre, la route à deux fois deux voies SS 36 de la Valassina, les lots 9 et 10 de la modernisation de l'Autoroute italienne A3 Salerne-Reggio de Calabre, les liaisons entre le "Passante Ferroviario" des gares Garibaldi et Porta Vittoria à Milan, la voie ferrée Alifana entre Naples et Teverola, l'agrandissement et la modernisation du stade géant Meazza-Stadio San Siro de Milan, l'aménagement des berges du rio Matanza en Argentine, la création de l'île artificielle pour le petit train de la mine du Disneyland Paris, le complexe hydroélectrique de Bagrè au Burkina Faso, le métro de Gênes entre les stations Principe et De Ferrari.

Les années 2000[modifier]

La structure du capital de l'entreprise a été renforcée avec l'arrivée de nouveaux actionnaires et d'une nouvelle direction. La forte augmentation du carnet de commande entre 2000 et 2005 signifie que la société est toujours à la pointe de la technique et que les maîtres d'ouvrages lui accordent une grande confiance. Elle a obtenu ces dernières années des commandes pour la réalisation des ouvrages suivants : le Palahockey de Turin pour les Jeux Olympiques de 2004, le bâtiment Spinnaker à Milan ainsi que le prolongement de la ligne 1 du métro de Milan entre Molino Dorino-Pero-Rho Fiera.

L'année 2007 a vu les commandes pour la réalisation de six centres pénitentiaires au Chili et la construction de la ligne 5 du métro de Milan.

De nombreux contrats ont été traités également en project financing, ce qui correspond aux critères actuels de l'évolution du marché des grands travaux jadis publics.

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème construction : Neuffer Fenster + Türen, Sicra Île-de-France, Centre supérieur de formation par l'apprentissage

Autres articles du thème Entreprises Entreprises : MyBus, Ossart + Maurières, YouScribe, Dilo (eau de source), Point-Afrique Voyages, Costa Del Mar - Radio, Nouvelle Donne Music

Autres articles du thème Milan Milan : Cesare Catania, Giovanni Nocentini, Lever du soleil à Spluga, IVe Triennale de Milan, IIe Triennale de Milan, CNP Capitalia

Cet Article wiki "Torno Internazionale" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.