Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Thomas Courbe

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Thomas Courbe, né le 3 octobre 1972, est un haut fonctionnaire français[1].

Il est actuellement directeur général des entreprises au ministère de l'Économie et des Finances.

Biographie[modifier]

Né d'un père professeur de droit et avocat et d'une mère professeure de sciences économiques, Thomas Courbe est marié, père de trois enfants.

Formation[modifier]

Diplômé de l’École supérieure de l’aéronautique et de l’espace (SUPAERO), Thomas Courbe intègre le corps des ingénieurs de l’armement. Il est nommé ingénieur général de l’armement en 2015.

Carrière[modifier]

Thomas Courbe a exercé différentes fonctions au ministère de la Défense puis à Bercy.

Il commence sa carrière au ministère de la Défense en 1995. Il y occupe plusieurs fonctions comme spécialiste technique puis responsable des programmes d’avions de combat en service à la délégation générale pour l’armement (DGA). Il devient chef de cabinet du directeur du service des programmes aéronautiques à la DGA en 2000[2].

Il rejoint le ministère de l’Economie et des Finances en 2002, en tant qu’adjoint puis chef de bureau Afrique Maghreb à la direction des relations économiques extérieures (DREE).

Il intègre ensuite la direction générale du Trésor et de la Politique économique - devenue ensuite direction générale du Trésor[3], au sein de laquelle il exerce successivement les fonctions de :

  • Chef du bureau des affaires aéronautiques, militaires et navales (2006-2007) ;
  • Secrétaire général du Club de Paris (2007-2009) ;
  • Sous-directeur des relations bilatérales (2009-2010).

En 2010, il est nommé directeur de cabinet de Pierre Lellouche[4], secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur au sein du troisième gouvernement de François Fillon. Thomas Courbe est parallèlement directeur adjoint de cabinet des ministres de l’Economie et des Finances successifs, à savoir Christine Lagarde puis François Baroin[5].

En 2012, il réintègre la direction générale du Trésor en tant que secrétaire général. Il est nommé directeur général adjoint en 2015 sur proposition de Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics et d'Emmanuel Macron, ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique[6].

Un temps pressenti pour prendre la tête de la direction générale de l’armement[7], Thomas Courbe est nommé directeur général des entreprises lors du conseil des ministres du 27 août 2018, succédant à Pascal Faure[8]. Il assure également les fonctions de commissaire à l'information stratégique et à la sécurité économiques[9]. Cette configuration inédite traduit une nouvelle approche des enjeux d'intelligence économique[10].

Mandats d'administrateur[modifier]

  • Administrateur du groupe Renault[11].
  • Commissaire du gouvernement du groupe La Poste[12].

Décorations[modifier]

Thomas Courbe est chevalier de la Légion d’honneur[13] et chevalier de l’ordre national du Mérite.

Notes et références[modifier]

  1. https://www.entreprises.gouv.fr/dge/thomas-courbe-nomme-directeur-general-des-entreprises
  2. https://www.optionfinance.fr/communautes/carnet/detail/thomas-courbe-1.html
  3. https://www.entreprises.gouv.fr/dge/thomas-courbe-nomme-directeur-general-des-entreprises
  4. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=2238F9077A09BA153093EA0AC3123320.tplgfr23s_3?cidTexte=JORFTEXT000023108767&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000023108544
  5. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=2238F9077A09BA153093EA0AC3123320.tplgfr23s_3?cidTexte=JORFTEXT000024516797&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000024516703
  6. https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/thomas-courbe-devient-directeur-adjoint-du-tresor-911676.html
  7. https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/le-numero-deux-du-tresor-thomas-courbe-sera-t-il-le-prochain-dga-745239.html
  8. https://capitalfinance.lesechos.fr/acteurs/carnet/le-numero-2-du-tresor-nomme-a-la-dge-128144
  9. https://portail-ie.fr/short/1903/thomas-courbe-prendrait-les-commandes-de-lintelligence-economique-francaise-et-de-la-dge
  10. https://www.lesechos.fr/2018/07/lelysee-arrete-sa-strategie-de-defense-economique-975237
  11. http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/renault-thomas-courbe-coopte-en-qualite-d-administrateur-6533545
  12. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037392277
  13. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000032891544

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Politique française politique française : Olga Trostiansky, Jean-Baptiste Buisson, Rassemblement du peuple franc-comtois, Karine Delpas, Alliance progressiste des socialistes et démocrates de Bretagne, Eugène Blanc, Mathieu Burnel


Cet Article wiki "Thomas Courbe" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Thomas Courbe.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.