Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Task force Lafayette (Guerre d'Irak)

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Ne doit pas être confondu avec Task force La Fayette.


Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Task force Lafayette
Création fin
Dissolution Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Pays Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Allégeance Flag of Kurdistan.svg Gouvernement régional du Kurdistan
Type Interarmées
Effectif 15
Fait partie de Peshmergas
Garnison Erbil (Kurdistan irakien)
Couleurs Drapeau de la France
Guerres Seconde guerre civile irakienne
Commandant Gekko

La Task force Lafayette est une formation militaire constituée par des volontaires français à la fin de l'année , venus combattre dans les rangs des peshmergas kurdes contre l'État islamique dans le cadre de la deuxième guerre civile irakienne. Ses membres récusent l'appellation de mercenariat, affirmant qu'ils agissent en qualité de combattants bénévoles[1].

Objectifs[modifier]

Le groupe se réclame d'une cause apolitique et laïque[2], déclarant se battre « sans haine ni passion »[3] contre l'État islamique, désigné comme l'« ennemi de l'humanité ».

Son chef déclaré, Gekko, annonce se battre pour défendre les « valeurs de la France : les Lumières, l'humanisme, la tolérance, la cohésion sociale et le respect des différences »[3].

Effectifs[modifier]

L'unité est composée essentiellement d'anciens militaires issus de l'ensemble des armées françaises : Armée de terre, Marine nationale, Armée de l'air et Légion étrangère[1]. La plupart est issue de l'ancienne brigade La Fayette, qu'ils ont servi lors de la guerre d'Afghanistan[2]. Certains seraient d'anciens membres des forces spéciales françaises[4], des commandos marine ou encore de l'ECTLO et du RAID[3].

L'unité est fondée et dirigée par un ancien militaire qui se présente sous le pseudonyme de Gekko, spécialisé dans le renseignement[5], né à la fin des années 1980 ou au début des années 1990 dans l'est de la France, vétéran de la guerre d'Afghanistan et lui-même ancien membre de la brigade La Fayette[3].

Relations avec l'État français[modifier]

Le commandant de l'unité, Gekko, affirme au Figaro que le groupe est en contact informel avec la Direction générale de la Sécurité intérieure[1],[6].

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]

Liens externes[modifier]



Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Irak Irak : Rim Zed, Couvent Mar Audicho' et Mar Qardagh, Georges Sada, Congrès des libertés en Irak, Zamzam Spring Group, Qasim Hadi, Alliance patriotique irakienne

Autres articles du thème Kurdistan Kurdistan : Liste de scientifiques kurdes, Yekbûn, Piranshahr - Mahabad, Manuel de kurde kurmanji

Autres articles du thème Histoire militaire histoire militaire : Liste d'attentats-suicides, Henry Marie Auguste Boyer de Bouillane, Charles Auguste Bonnet de Viller, Éric Dumont (écrivain), Raymond Rullier, François Fougère, Étienne Renard

Cet Article wiki "Task force Lafayette (Guerre d'Irak)" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.