Welcome to EverybodyWiki 😃 ! Nuvola apps kgpg.png Log in or ➕👤 create an account to improve, watchlist or create an article like a 🏭 company page or a 👨👩 bio (yours ?)...

Taken Out of Context: American Teen Sociality in Networked Publics

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Taken Out of Context: American Teen Sociality in Networked PublicsLa page Modèle:Infobox/Pictogramme/universite.css n’a pas de contenu.
Auteur danah boyd
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Sociologie
Date de parution 2008

Taken Out of Context: American Teen Sociality in Networked Publics est un ouvrage publié en 2008 par danah boyd qui a fait de ce sujet sa thèse.

Présentation[modifier]

danah boyd.

En 2008, danah boyd réalise une thèse de doctorat portant sur "la sociabilité des adolescents américains dans les espaces publics en réseaux"(Taken Out of Context : American Teen Sociality in Networked Publics). danah boyd prend conscience que comprendre les adolescents permet de comprendre la technologie. Elle articule ainsi sa réflexion autour du conflit constant entre ce que les personnes imaginent qu’ils se passent dans les réseaux et ce que les jeunes y vivent réellement : " j’essaye de comprendre où réside les risques réels, les complexités, l’écart entre les possibilités offertes et la manière dont on les interprète "[1]. Cette thèse lui permet d’avoir un regard plus précis sur la manière dont les adolescents américains utilisent les réseaux sociaux comme Facebook ou Myspace pour entrer en relation avec leurs pairs. En effet, ces réseaux sociaux sont en grande partie utilisés par les adolescents et ce quotidiennement pour parler, partager ou y passer du temps tout simplement. Cependant les adultes manifestent une certaine crainte vis-à-vis de ces réseaux qu'ils connaissent peu[2].

Les interactions sur Internet ont aussi fait partie de l’adolescence de la chercheuse, elle est donc très bien placée pour observer le phénomène. Pour comprendre ce dernier, danah boyd adopte (durant ses deux ans et demi de recherche) une position d’ethnographe. Cette méthode nécessite l’analyse de nombreuses pages Facebook et Myspace ainsi que l’interview de cent enfants qui utilisaient ces réseaux sociaux. Cela permet de voir non seulement l’implication des adolescents sur ces plateformes, mais également la manière dont cette participation contribue à trois ensembles très importants dans leur vie: la représentation de soi (relation avec soi-même), la relation avec leurs pairs et la relations avec les adultes. Plus précisément, danah boyd analyse trois axes à travers sa thèse. Elle s'attache d'abord à la production de l'identité, à savoir, comment les jeunes s'expriment dans les médias sociaux. Ensuite, elle s'intéresse à comment ils se sociabilisent et utilisent les médias sociaux pour s'engager dans une intéraction sociale, et finalement, comment les jeunes composent avec les parents et le pouvoir qu'ils appuient sur eux.

Encore une fois, danah boyd ne considère pas ces complications comme nocives pour les adolescents ou comme des faiblesses pour les réseaux sociaux. Selon la chercheuse, les jeunes ont toujours trouvé la manière d'être sur Facebook ou Myspace malgré les restrictions parentales. D'ailleurs, beaucoup de parents continuent à croire que les réseaux sociaux sont risqués pour leurs enfants et ne voient pas les bienfaits que peuvent entraîner une telle participation. Or, danah boyd perçoit ces réseaux comme des endroits où l’on peut justement apprendre beaucoup au sujet des relations sociales. Selon elle, au fur et à mesure, les adolescents ont appris à manier les réseaux sociaux et à la suite de cela, ils sont capables de gérer les inconvénients et la complexité que génèrent ces sites (les audiences invisibles, l’effondrement des contextes et le flou public/privé). D’un côté, nous avons ces nouvelles technologies qui bouleversent la vie publique et de l’autre, nous avons les adolescents qui, grâce à leur investissement sur ces sites, reconfigurent la technologie elle-même.

Grâce à cette thèse financée par la fondation MacArthur[3], Danah Boyd a voulu réfuter certains mythes qui prolifèrent autour de l'utilisation des réseaux sociaux. Cette recherche a donc donné la parole aux adolescents américains en ayant l’espoir que les adultes les comprennent.

Bibliographie[modifier]

  • [PDF](en) danah michele boyd, Taken Out of Context American Teen Sociality in Networked Publics, , 406 p. (lire en ligne)

Notes et références[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Internet internet ET Sociologie Sociologie : It's Complicated: The Social Lives of Networked Teens

Autres articles du thème Internet internet : Avito, MOOC Gestion de Projet, Treizemondial.fr, Henry Tran, Site web, Digital Times, Leed

Autres articles du thème Sociologie Sociologie : Félix Tréguer, Vote FN, pourquoi ?, Théorie de Cohen, Jean Lamarre (historiographe), Pakpak, ScholaVie, It's Complicated: The Social Lives of Networked Teens

Cet Article wiki "Taken Out of Context: American Teen Sociality in Networked Publics" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.