Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Devant la parole

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Demander une suppression de contenu Demander une suppression de contenu

Devant la paroleLa page Modèle:Infobox/Pictogramme/universite.css n’a pas de contenu.
Auteur Valère Novarina
Pays Drapeau de la France France
Genre Essai
Éditeur Éditions P.O.L
Lieu de parution Paris
Date de parution 1999
Nombre de pages 199

Devant la parole est un essai rédigé par Valère Novarina et publié aux éditions P.O.L en 1999. Il a pour thème le langage et la communication entre les hommes. Il critique la parole comme simple échange verbal et valorise son pouvoir performatif : « le monde est par nous troué, mis à l'envers, changé en parlant[1] ».

Origine de l'ouvrage[modifier]

Cet ouvrage est issu d'un « Carnet de travail » que l'auteur a tenu quotidiennement en écrivant, en peignant, en faisant répéter les acteurs. Ce livre est conçu comme une suite aux six-cent seize notes de Pendant la matière (P.O.L, 1991[2]).

Résumé[modifier]

Cet essai interroge nos modes de pensées et de représentation et s'insurge du mauvais usage que fait notre monde des mots. Il propose une réflexion sur le langage en quatre actes ou chapitres, qui montrent la complexité des enjeux liés à nos outils de communication :

  • Devant la parole
  • Opérette réversible
  • Le Débat avec l'espace
  • Demeure fragile

Cette œuvre ne vise pas à saisir les contenus ou les messages insérés dans notre langage mais plutôt à cerner la « dynamique verbale » qui amène le langage à entrer en guerre contre lui-même, en tant que matière vivante. L’auteur critique une certaine fonction de la parole où elle ne serait qu’échange d’informations caduques. Il revendique dans l’écriture un souffle de vérité. En ce sens, le lieu du théâtre semble être le plus à même pour matérielles la parole, le mot. Sur scène, l’acteur, l’homme est réincarné dans le langage, devant les autres. En ce sens, pour Novarina, le « théâtre est le lieu où faire apparaître la poésie active ».

Représentation[modifier]

Le théâtre apparait donc comme l'espace privilégié de la matérialisation des mots et c'est pour cela que ce texte a pu être mis en scène :

  • Louis Castel, Festival d'Avignon, 2002[3]
  • Christine Dormoy, Compagnie Le Grain, domaine de Malagan, centre François Mauriac, 2005
  • Marco Carniti, Palazzo Farnese, Rome, 2007.

Notes et références[modifier]

  1. Valère Novarina, Devant la parole, Paris, Edition P.O.L, , 199 p., p. 16
  2. « Éditions P.O.L - Devant la parole #formatpoche - Valère Novarina », sur www.pol-editeur.com (consulté le 3 avril 2018)
  3. « Théâtre online »

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Littérature française ou francophone littérature française ET 50px théâtre : Franck Bellucci, Damiane Goudet, Christophe Forgeot, Joël Bonnemaison

Autres articles du thème Littérature française ou francophone littérature française : Laurent Garnault, Bertrand Latour, Christian Jouquand, Léon Saint Armagh, Patrice Quélard, Hugues Dago, J'ai fait trois fois le tour de la Terre : Réveiller les feux sacrés de la connaissance

Autres articles du thème 50px théâtre : Georges Dupuis, Sophie Lenoir, Samuel Maïon-Fontana, Elsa Saladin, Cours Eva Saint-Paul, Florent Hill, Gwénola de Luze


Cet Article wiki "Devant la parole" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Devant la parole.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.